Jésus est le seul Sauveur de l’humanité

Que la paix soit avec vous qui lisez ce texte. Vous êtes heureux si vous avez déjà la vie éternelle que Jésus-Christ offre gratuitement à ceux qui croient en Lui. Les religions l’ont comparé à des guides spirituels tel Bouddha mais Jésus est incomparable. Il est la Parole de Dieu. De Lui, par lui et pour lui sont toutes choses, les choses invisibles et les visibles, la mort et la vie sont sous son pouvoir, le monde présent et le monde à venir aussi. Grand dans sa gloire, il est amour et a revêtu notre humanité afin d’être à même de connaître la peine de l’homme et de l’assister pleinement dans sa rédemption. A cet effet, Esaïe 53 le présente comme le souffre douleur de l’humanité. Il a souffert pour nos péchés à la croix et nous accorde la vie par sa mort et sa résurrection.

Le salut est en Jésus-Christ lui seul selon les Ecritures qui déclarent : «Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous.» (1Tm 2:5-6). Jésus-Christ lui-même l’a dit bien de fois ; et si aujourd’hui, les sciences ésotériques prêchent plusieurs guides spirituels, nous tenons à vous dire, lecteurs, que ceux qui les suivent le font par ignorance. Ils peuvent être vraiment sincères, mais à la vérité, ils n’atteindront jamais l’excellence spirituelle qu’ils y recherchent. Nul ne peut parvenir à l’épanouissement spirituel sans Jésus-Christ. Lui seul est parfait et il est le seul Maître Spirituel qui conduit ses disciples à la perfection.

Que dire, si vous naviguez loin du Christ-Jésus, nous vous en supplions, repentez-vous et soyez réconciliés à Jésus-Christ. C’est lui seul qui vous pardonne instantanément vos péchés[1] ; c’est lui seul qui vous conduit dans la lumière de Dieu car Il est lui-même lumière. Ceux qui prétendent vous donner la lumière n’ont pas de lumière à vous donner, du moment qu’ils ne sont pas lumière eux-mêmes ; or Jésus-Christ est la lumière du monde et peut faire de vous des enfants de lumière. Prenez garde à ce que nous vous disons ici car Jésus le dit : «Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands ; mais les brebis ne les ont point écoutés. Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.» (Jn 10:8-11).

Encore un mot : Dieu vous aime et désire vous voir participer à sa gloire éternelle. La seule barrière qui vous empêche est le péché. Jésus peut vous pardonner tout le mal que vous avez fait à autrui depuis votre naissance et vous conduire dans la communion avec le Dieu Tout-Puissant, créateur du ciel et de la terre. La confusion de la réincarnation ne peut vous aider car Dieu vous a créé à Son image et désire que vous viviez éternellement dans sa présence. Prenez donc courage et faites confiance à Jésus-Christ. Il a le meilleur en réserve pour vous ici bas et dans son Paradis. Soyez avec nous ambassadeurs de la vie éternelle.

PrincedeDieu

Toutes les citations sont tirées de la Bible, Version Louis Segond 1910.

L’impression de cet extrait est libre pour tout usage personnel ou de groupe. La reproduction partielle dans un livre, blog ou site internet est autorisée à condition de citer les sources. Le blog ‘Ambassadeurs de la vie éternelle’ sur https://salutdedieu.wordpress.com se réserve le droit de modification, de révision et de mise à jour du présent document.

[1] «Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.» (Jn 1:8-9)

Publicités
Publié dans Evangélisation | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Les dangers de l’ignorance spirituelle: La confusion spirituelle

Peut-on parler de développement personnel en occultant le développement spirituel ? L’homme n’est-il pas esprit, âme et corps ? L’homme est un être spirituel et son épanouissement spirituel déterminera à toujours ses succès intellectuels, affectifs et sociaux. De ce fait, la croissance spirituelle est une chose excellente.

Pour grandir dans la vie spirituelle, la connaissance des vérités spirituelles est fondamentale et nul ne peut véritablement grandir dans la spiritualité en négligeant la vérité. En effet, ignorer les vérités spirituelles revient à bâtir une maison sans fondation. L’accomplissement de soi réussira certainement si elle est fondée sur une connaissance exacte du monde spirituel. Elle réussira si elle s’appuie sur des entités spirituelles dignes de confiance.

Peut-on réussir un projet construit sur un fondement illusoire ? Comment réussir ses examens de licence quand on a révisé les leçons de la terminale ? Comment réussir en affaires quand tous les fournisseurs qu’on a sont des truands ? Peut-on bâtir une vie spirituelle solide si les guides spirituels invisibles censés nous conduire sont flous ?

La confusion est un état d’embrouilles mentales dans lequel un sujet peut se retrouver. Il est embarrassé et ne sait dans quelle direction se tourner pour avancer. Toutes ses connaissances spirituelles sont incohérentes et les disparités de son savoir produisent du trouble dans sa raison. Les contradictions entres dogmes et croyances le dépouille de toute assurance intérieure et il s’interroge : « Est-ce vraiment à la Sainte Vierge qu’il faut s’adresser pour toute intercession auprès du Christ ? » ; « Satan est-il vraiment le méchant que la société indique ? » ; « L’archange Michel combat-il vraiment pour délivrer les chrétiens de la sorcellerie ? » ; « L’ange gardien est-il vraiment fidèle à son poste quand je le prie ? » ; « La réincarnation me permettra-t-elle de me racheter dans une nouvelle vie ? » ; « Et si je me réincarnais dans un bœuf, comment serais-je informé de ma vie antérieure, c’est-à-dire la présente. Dans le corps de ce bœuf, est-ce que mon esprit aura le souvenir de ma vie présente ? Et si c’était possible, qui conduira l’hypnose et m’aidera à la régression hypnotique ? » ; « Au fait, Jésus est-il le seul chemin comme les chrétiens évangéliques le disent ? » ; « Et mes ancêtres, que devrais-je faire pour m’assurer leur intercession auprès de Dieu ? ».

Quand vient la confusion, le sujet ne sait plus si sa fondation spirituelle est encore digne de confiance. Que l’on soit chrétien ou païen, il vient un jour, une heure où l’esprit de l’homme l’interpelle sur la vie de son esprit et de son âme. Il s’interroge sur ses rapports entre son esprit et le spirituel. Il se rend bien compte qu’une autre vie a lieu qu’il ne peut contrôler ;  il ressent dès lors le besoin de se faire assister.

A l’heure actuelle de nos recherches, un seul dans toute la liste des entités spirituelles guide victorieusement ses disciples et offre une paix intérieure profonde et guérit de toute confusion de l’esprit. Ce n’est pas l’hypnose, non surtout pas elle. Quand l’hypnose vous dit que vous étiez esclave maltraitée et pleine de rancune dans votre vie antérieure, elle ne dit rien sur la médication présentement nécessaire. Quant aux autres entités « bibliques », la seule documentation sur eux reste la Bible. Nous avons lu sur les textes bouddhistes, mon Dieu ! Ils génèrent tant de confusions encore ! Le vrai yoga c’est lequel ? Le Raja, le Hatha, le Kundalini, le Nu, le Tantra, le Kamasutra ? Nous avons même essayé de pratiquer quelques uns de la liste et que de confusions sur les chakras et les mantras ! En lieu et place de paix intérieure, nous avons les avons quittés, plus dépravé qu’avant. Nous les avons abandonné, confus devant la liste des gourous et des esprits guides dont les listes défient toute limitation.

En matière de spiritualité, un seul est digne de confiance et maîtrise parfaitement le monde spirituel. Jésus-Christ seul tient le flambeau. Sa doctrine est d’une simplicité accessible et d’une beauté glorieuse ; pas de termes obscurs, pas d’équivoques, pas de confusions dans ses textes. Connaître Jésus produit la paix intérieure stable et permanente. Car la doctrine du Christ est esprit et vie[1]. Sa doctrine parle des choses spirituelles telles qu’elles sont. Mis à l’épreuve du temps, les conseils du Christ résistent glorieusement à l’usure. Son discours est consistent et dissipe toute confusion car Il traite de tous les sujets de cette vie dans un langage accessible à vous et moi. Mieux, Jésus-Christ respecte l’homme et le respecte avec tant d’humilité qu’on est étonné devant les textes parlant de sa grandeur éternelle.

Que la paix du Seigneur Jésus soit avec vous.

Amour de Christ

Ce document fait partie d’un dossier sur la confusion spirituelle que l’auteur d’EDP (Enfants du Paradis) a entrepris de composer. Confiant des bénéfices innombrables de la saine doctrine et de la persévérance en elle, l’auteur entend sensibiliser le lecteur sur la beauté et la gloire qui sont siennes tant qu’il choisit résolument de respecter les Saintes Ecritures.

Ces textes accompagnent les recueils de nouvelles traitant du même sujet et qui montrent les péripéties confusionnelles dans lesquelles peut se trouver plongé, tout homme qui ignore les commandements de Dieu ou qui choisit de les délaisser. Sa guérison psychologique est dans la réconciliation avec les enseignements du Christ.

Une des nouvelles, extrait du volume I, sera publiée sur EDP courant octobre afin de permettre aux lecteurs de comprendre la pertinence de la Puissance de la Parole de Dieu sur l’esprit de l’homme et sur son épanouissement personnel et social. Les dites nouvelles sont toutes inspirées du vécu chrétien contemporain et chacune montre le triomphe de celui qui se confie en Jésus-Christ quand même la mort est annoncée. Le vrai disciple du Christ a Dieu pour Père ; il est enfant de lumière et les ténèbres s’enfuient partout où il passe. La nouvelle vous le démontrera.

Toutes les citations sont tirées de la Bible, Version Louis Segond 1910.

L’impression du présent document est libre pour tout usage personnel ou de groupe. La reproduction partielle ou complète dans un livre, blog ou site internet est autorisée à condition de citer les sources. L’auteur du document se réserve le droit de modification et de mises à jour des informations y contenues. Que la paix et la gloire du Christ reposent sur vous en abondance.

[1] Jean 6:63 « C’est l’esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. »

Source: http://amourdechrist.canalblog.com/archives/2015/09/09/32597398.html

Publié dans Edification | Tagué , , | Laisser un commentaire

Comment pendre en charge la culpabilité?

Discours sur la culpabilité

L’homme connaît la culpabilité lorsqu’il commet un acte ou adhère à une pensée qui est contraire aux commandements de Dieu. Le sujet coupable se sent accusé dans sa conscience.

Voler, mentir, commettre l’adultère ou la fornication sont tous des actes qui causeront la culpabilité chez le chrétien. Ce sont des péchés, c’est-à-dire, ce sont des actes que les Saintes Ecritures interdisent.

Au plan social, commettre un acte que la morale désapprouve pose aussi le même problème. La culpabilité est en fait générée par la désobéissance aux principes d’un groupe. Dans la famille, une épouse qui ne remplit pas régulièrement les tâches du ménage vivra certainement la culpabilité. Le mari qui n’assume pas ses devoirs devra la supporter également. Les enfants désobéissants devront la gérer.

Au travail, toute attitude en porte-à-faux avec la déontologie conduira toujours au malaise psychologique vécu comme reproche de conscience. Que ce soit dans la rue, l’homme doit respecter les autres usagers et prendre soin d’eux. S’il désire vivre une vie agréable à l’église ou dans la société, il doit à chaque fois veiller à respecter les exigences du milieu. Jusqu’où sera-t-il obéissant pour le confort de sa conscience ? Là est la question qui se pose particulièrement aux chrétiens.

Il est à remarquer qu’à travers les nations, les principes touchant à la divinité ou à Dieu sont prioritaires. Autrement dit, c’est le manquement aux exigences divines qui causent la plus grande culpabilité. Quand la crainte de Dieu ou des dieux impressionne la conscience, la culpabilité est marquée par la crainte des conséquences. Dans les cultures, les esprits sont généralement intransigeants et leurs sanctions sont généralement immédiates. En effet, ceux qui servent les esprits sont esclaves des esprits et ils ne devront en aucun violer les termes des accords entre les esprits et eux. La violation est immédiatement sanctionnée par des maux qui peuvent aller d’une maladie aigu aux maladies chroniques et même jusqu’à la mort du coupable.

Au plan humain, les sanctions sont également nombreuses allant de la réprimande à la prison ou même à la peine de mort. A moins que le coupable ne fasse l’objet d’une grâce présidentielle (décret d’un président de la république autorisant la libération d’un condamné à mort).

Entre l’acte commis et la sanction (ou punition), le sujet souffre au plan mental. La pensée des sanctions l’indispose et le rempli de peurs et de tremblements. Oui redouter son sort, redouter la punition créé dans la conscience du sujet un malaise caractéristique appelé culpabilité. C’est un sentiment couplé à des émotions de peur des sanctions. Le sujet sait devoir faire face à la justice de Dieu ou à celle des hommes car ayant commis un acte interdit.

La souffrance mentale dite culpabilité perdure jusqu’à l’admission des faits et l’acceptation des sanctions. En fait, nier les faits est une cause d’aggravation de la culpabilité. Reconnaître son tort est une première étape de la guérison. Accepter la punition correspondante est la seconde étape. Surtout si la personne avait consenti au contrat moral auquel il a désobéit.

De ce dernier point émerge un aspect significatif de la loi. A moins d’adhérer à la loi divine et/ou sociale, l’homme ne ressentira pas de culpabilité. Dans l’Ancien Testament, Daniel qui habite en terre étrangère refuse de se prosterner devant une statue d’or quoique connaissant le verdict qui stipulait que tous les contrevenants à l’adoration de la statue devaient être jetés dans la fosse aux lions. Dans son cas, la désobéissance au décret royal était obéissance à la loi divine qui interdisait à Daniel de se prosterner devant une idole. Jeté dans la fosse aux lions, Dieu le délivra de la sanction du roi. Les lions qui sont friands des victimes devinrent doux avec Daniel. Dieu honorait ainsi la fidélité de Daniel à Ses Commandements.

Comment traiter la culpabilité ?

Pour un chrétien, la culpabilité la plus tenace est celle qui le confronte à Dieu. Contrairement aux esprits qui seront colériques et dont les punitions seront rigides et effectives dès la première désobéissance, Dieu est miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté. L’Eternel dans sa bonté attend patiemment le pécheur, parfois tout le long de sa vie, qu’il se repente de ses mauvaises œuvres et reçoive son pardon.

Comment donc se dégager du sentiment de culpabilité ?

Nous offrons une démarche simple en cinq points :

1.      Etablir la faute commise.

Ce point est capital. Vous ne devez pas seulement ressentir la culpabilité en vous. Il vous faut réaliser en quoi vous avez péché contre Dieu. Quelle attitude, quelle pensée, quels actes coupables avez-vous commis qui sont contraires aux Ecritures ;

2.      Présentez-vous à Jésus-Christ dans la prière.

Jésus est omniprésent, omniscient et sait très bien quelle est votre faute. De plus, il est le seul qui pardonne les péchés de l’humanité car Dieu lui a donné le pouvoir de pardonner les péchés des hommes (Mar 2.5-10 ; Luc 24.46-47 ; Actes 5.31 ; 10.43 ; 13.38 ; 26.18). Les autres voies telles la pénitence, les mortifications de soi ne sont que calmants inutiles. Le pardon du Christ guérit définitivement la conscience de l’homme.

3.      Exprimez le regret du mal commis

Une fois dans la présence du Christ, Dites-lui que vous regrettez le mal que vous avez commis. Que ce soit le vol, la débauche, l’ivrognerie, le crime, la perversion, la magie, la sorcellerie, l’approche est la même. Dites à Jésus-Christ que vous regrettez toute la méchanceté que vous avez causé aux gens dans votre vie. Par exemple dites : ‘Seigneur Jésus, je regrette les excès d’alcool auxquels je m’abandonne tous les jours’ ; ‘Seigneur Jésus-Christ, je suis désolé pour toutes les injures que je lance aux gens à longueur de journée’ ; etc.

4.      Demandez-lui pardon.

Demandez-lui de vous purifier par son sang. En effet seul le sang du Christ purifie. D’aucuns pensent que c’est l’eau du fleuve, d’autre l’eau de la mer, d’autres des décoctions de plantes. Spirituellement, nous vous attestons que le Christ-Jésus vous rend spirituellement pur et restaure votre conscience dès l’instant où vous prononcez votre demande de pardon. Lui qui demande de pardonner 77 x 7 fois en une seule journée (Matthieu 18.21-22) vous pardonne sans délai.

5.      Dites merci au Seigneur

Dites-lui merci pour sa miséricorde et sa grâce. La gratitude est agréable entre humains. Dieu qui nous fait du bien veut que nous sachions reconnaître ses bienfaits et le louer. Il est agréable à Dieu de lui dire merci pour son pardon. Le pardon de nos péchés a coûté à Dieu le sang de son Fils Jésus-Christ. Il convient de ne jamais penser que le pardon spontané, immédiat et gratuit de Dieu est de piètre valeur. Non. Son pardon est le meilleur des trésors : son pardon guérit nos âmes et nous établit dans la vie éternelle en Jésus-Christ.

Vous avez péché contre autrui

Si vous êtes coupable d’avoir péché contre un frère, un ami, un voisin. Il vous revient après la 5e étape d’aller vers la personne et lui présenter vos excuses. Avec humilité et en peu de mots. Toutefois, si le prochain ne sait rien du tort que vous lui avez causé, les 5 étapes présentées ci-haut suffiront. Veiller à ne pas recommencer vos méchancetés. Si vous êtes sincères, l’Esprit de Dieu vous guidera en tous points dans la conduite à tenir.

Si un autre est coupable et vous en ressentez les effets

Si quelqu’un d’autre a péché contre vous et vous souffrez un sentiment de peine liée à son péché, voici l’étape suivante présentée par Jésus-Christ lui-même :

«Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul.

S’il t’écoute, tu as gagné ton frère. Mais, s’il ne t’écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l’affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins. S’il refuse de les écouter, dis-le à l’Église ; et s’il refuse aussi d’écouter l’Église, qu’il soit pour toi comme un païen et un publicain. Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.» (Mattieu 18.15-18).

Sachons toujours pardonner car le Christ nous indique que c’est ainsi que Dieu le Père nous pardonne. Le Notre Père ne dit-il pas …’pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ?

Pardonnons et soyons des ouvriers de paix.

Soyons parfaits, comme le Père est parfait (Matthieu 5.48 ; 1Pierre 1.15-16)

Que le Seigneur Jésus vous bénisse et vous comble de sa paix.

Qu’il vous aide à entretenir une conscience irréprochable pour le jour de sa venue.

Christien

Publié dans Edification | Tagué , , | Laisser un commentaire

Comment abandonner la sorcellerie

Télécharger Version PDF: Comment abandonner la sorcellerie

Dans notre ambition de vous aider à connaître la liberté des enfants de Dieu (les chrétiens), Ambassadeurs de la vie éternelle (Advie) se réjouit de vous présenter ce document qui vous aidera pas à pas à quitter l’esclavage des esprits. Tous nos remerciements à Amour de Christ de ‘Enfants du Paradis, qui a adapté le présent texte pour les lecteurs de Advie et à qui nous souhaitons du courage et beaucoup de persévérance dans l’œuvre de Jésus-Christ.

Le texte est court et va à l’essentiel. Nous nous sommes efforcés d’inclure des signets dans la version PDF afin de vous aider à le parcourir rapidement. Vous avez besoin de courage pour défier ceux qui vous ont enchainés jusqu’à présent. Par ailleurs, si vous n’êtes pas esclaves de la sorcellerie ou même victime, Advie a confiance que vous pourrez par le présent document aider vos amis, vos parents et connaissances à quitter le cercle vicieux de l’occultisme. Que Dieu vous aide et vous rassure de son accompagnement. Il est fidèle et vous protègera. Celui qui invoque Dieu est de loin supérieur à celui qui se confiant dans des esprits.

Plan

Définition de l’auteur. 2

La désobéissance est comme la sorcellerie. 2

Pour abandonner la sorcellerie. 2

Evaluez ce que vous y gagnez. 2

Cherchez le secours du Sauveur Jésus. 2

Détruisez les outils des pratiques occultes. 3

Comment Jorge a détruit tous les outils de sorcellerie. 3

Mise en garde à ceux qui quittent la sorcellerie. 4

Définition de l’auteur

Suite aux témoignages parcourus (lus dans le blog ‘Enfants du Paradis’), la sorcellerie peut-être définie comme une communication et une sollicitation volontaire des esprits méchants, encore appelés esprits impurs ou démons. Les magiciens les utilisent (qu’ils soient de la magie noire, blanche, rouge ou verte), les sorciers, les féticheurs, les marabouts de l’islam, les prêtres du vaudou, les devins, les spirites, les pratiquants de projections astrales, les cercles ésotériques aussi (à travers les esprits guides qui prétendent les guider vers la lumière – L’Esprit-Saint est le seul qui conduit l’homme dans la lumière de Jésus-Christ).

La désobéissance est comme la sorcellerie

A côté, tout ce qui se prétend de Dieu mais n’obéit pas aux saintes écritures[1], que ce soit à cause de la cupidité, que ce soit à cause de la peur du rejet est bras tendu à la sorcellerie. La grandeur et la gloire d’un homme se situent dans son adhésion à la vérité. Tant pis pour celui qui bâtit sur l’hypocrisie ou le mensonge. Ces deux péchés ont courte mémoire et sont tous les jours rattrapés par la vérité et c’est à nouveau un recommencement pour leurs victimes. Or celui qui construit dans la vérité grandit sans que rien ne l’inquiète. Il prospère à tous égards et amasse ses trésors et biens dans les cieux où ni la rouille, ni le voleur n’ont accès. Il y a bonheur et paix durables de vivre selon la doctrine de Jésus-Christ.

Pour abandonner la sorcellerie

Evaluez ce que vous y gagnez

Pour abandonner la sorcellerie, commencez par évaluer ce qu’elle vous rapporte. Si vous estimez qu’en plus de ce que vous obtenez d’elle vous avez le courage de vivre dans la proximité du diable en enfer, libre à vous. Si vous réalisez que les esprits vous ont assez trompé et menti, volé et détruit, alors sachez que Jésus est le chemin de la liberté. Il n’y a que le sang du Christ qui vous soustrait de l’alliance amère qui vous lie à Satan. Pour trouver du secours sûr, invoquez le Seigneur Jésus.

Cherchez le secours du Sauveur Jésus

Dites-lui que vous reconnaissez être égaré loin de la vérité, égaré des voies de votre Dieu créateur et que vous reconnaissez que sans sa grâce, personne d’autre ne peux vous sauver des griffes du malin (ce qui est vrai). Dites-Lui combien vous regrettez le mal fait aux autres, et si possible, confessez vos péchés, aussi longtemps que la mémoire vous aidera. Confessez votre désintérêt pour les amulettes, fétiches, charmes, livres et instruments de pratiques occultes que vous avez et dites-lui votre intention de vous en séparer.

Détruisez les outils des pratiques occultes

Si vous connaissez un pasteur ou un frère en Christ expérimenté, il pourra vous aider à brûler tous ces objets. Si vous êtes seul, sachez que Christ est fidèle : priez et demandez Lui de vous protéger alors que vous brûlez tous ces objets (après vous être converti – c’est-à-dire après que vous êtes déjà refugié en Lui). Au sujet de ces destructions, nous vous suggérons la lecture du témoignage de Jorge, ex-sorcier d’Amérique latine. Après sa conversion, il a compris immédiatement la nécessité de détruire tous les objets de sorcellerie, l’Esprit-Saint a été son aide et la destruction des encombrements s’est fait dans la paix. En voici un court extrait :

Comment Jorge a détruit tous les outils de sorcellerie

/Cette joie m’a rendu courageux, je suis entré dans ma maison. J’ai dit à ma femme que j’allais brûler les statues et tous les objets de magie et de sorcellerie pour que le Jésus des chrétiens vienne y habiter. Elle m’a dit que ce n’était pas la peine, le pasteur viendrait prier le lendemain de toute façon, mais j’ai senti au fond de moi qu’il fallait que je brûle toutes ces choses. Nous ne pouvions pas juste prier pour chasser les esprits et garder des objets occultes. Il fallait les brûler.

La maison était très grande, j’avais deux piscines. A un moment donné j’ai entendu des bruits venant des piscines, comme si des monstres s’y trouvaient. Je savais de quels esprits il s’agissait : des serpents et dragons. Je me disais qu’ils venaient me tuer, j’ai eu peur. Mais immédiatement je me suis souvenu des phrases que les chrétiens me disaient lorsque je voulais les attaquer :

Le sang de Christ est puissant !

J’ai répété moi aussi, j’ai appelé le sang de Christ. Lorsque j’ai vu les esprits stopper, j’ai pris davantage de courage, j’ai crié plus fort, ils ont fini par disparaître. Ma femme a tout vu.

J’ai tué les 3 serpents et tous les chats que j’avais à la maison. J’ai jeté, brûlé, je criais le sang de Jésus tout au long.

J’ai brûlé des livres de magie, des livres inaccessibles, très chers que peu de sorciers peuvent s’acheter, certains coutent plus de 100 000$. Des livres signés par le propre Satan. Des livres qui ne brûlent pas et qui ne se mouillent pas. Ce sont des livres immortels qui traversent les siècles. Mais ce soir en criant jusqu’en plus pouvoir, le nom de Jésus, ces livres ont brûlé. J’ai vu sortir de chez moi, des milliers et des milliers d’esprits.

Tous, de toutes les catégories, je les voyais partir. Certains me menaçaient. En particulier celui avec qui j’avais fait le pacte, celui avec lequel j’ai passé l’accord de vendre mon âme. Il m’a dit que je lui appartenais, il m’a rappelé les sacrifices et le rituel de cet instant. Il m’a demandé de regarder ma main gauche, car le jour où je lui ai vendu mon âme, j’ai dû  pour cela entre autres choses, me morde la main gauche jusqu’au sang. Je lui ai répondu que mon nom ne figurait plus dans leurs registres, mon nom était à présent uniquement dans le livre de Dieu.

Il m’a demandé d’arrêter ce que je faisais, il m’a dit que si je remettais tout en place et si j’achetais à nouveau tout ce que j’avais brûlé, il oublierait ce que j’avais fait.

Je ne suis pas fou, j’ai déjà vu ce qu’il faisait à des sorciers dans pareil cas, je n’avais pas l’intention de me faire avoir, ce qui m’a donné encore plus de courage pour m’affirmer et me débarrasser d’eux. Dans ces cas là il ne faut plus hésiter il faut se donner entièrement à Christ. Je l’ai chassé lui et tous ceux qui restaient encore, de chez moi. Tous mes tatouages avaient disparus de mon corps. Les dragons et serpents ainsi que l’esprit protecteur qu’on m’avait tatoué sur le corps, tout cela a miraculeusement disparu. J’étais éreinté cette nuit-là.

Je me suis assis j’ai regardé vers le ciel, j’ai vu toute une armée d’anges de Dieu. J’étais en extase, je me suis dis : des anges, des anges, ils sourient tous de la même manière, ils se ressemblent beaucoup, quelle beauté, c’est magnifique, je n’ai jamais vu ça !

A ce moment j’ai entendu ma femme crier, mais d’une force que j’ai dû lui fermer la bouche. Elle n’avait pas vu les esprits partir mais elle voyait les anges. Je lui ai dit :

– Calme toi n’aies pas peur, nous sommes entrain d’avoir une vision, c’est une vision qui vient de Dieu, calme-toi, contrôle-toi.

Il faut dire que j’avais l’habitude des choses surnaturelles. Cette vision m’a permis de comprendre que tout était fini à présent, ma maison, ma famille appartenaient désormais à Dieu. Je suis toujours avec ma femme aujourd’hui, nous avons une vie normale. / Fin de l’extrait. Le témoignage complet est accessible sur ‘Enfants du Paradis’ à l’adresse : www.amourdechrist.canalblog.com

Mise en garde à ceux qui quittent la sorcellerie

Sachez que celui que vous abandonnez usera de représailles. Peu importe, veillez en prières et lisez longuement le Nouveau Testament tous les jours. Ce sera votre lait de nouveau né chrétien. Vos premiers pas dans la foi devront être : louanges, actions de grâce, adoration, lectures des évangiles et des autres textes du Nouveau Testament (deuxième partie de la Bible). L’ennemi pourra vous agacer, mais la persévérance dans la connaissance de la Parole de Dieu inspirera vos prières et vous donnera un triomphe immédiat. En plus de cela, priez que Christ à qui vous appartenez désormais vous conduise vers une église qui respecte et honore Sa Parole.

Par-dessus toutes choses, sachez qu’il y a de la joie au ciel pour tout pécheur qui se repent[2]. Sachez que votre Sauveur est omniprésent, Tout-Puissant, et saura vous garder quoi qu’il advienne. Jésus-Christ est fidèle et vous garanti sa bienveillance jusqu’à la fin du monde[3]. Marchez fidèlement dans l’obéissance à la Parole de Dieu et votre sanctification vous établira dans la gloire de Dieu. Jésus-Christ vous sanctifie par son sang, par son Esprit-Saint et par Sa Parole (Jean 17:17). Soyez donc résolus à obéir à sa Parole et mettez la en pratique. Votre ancien maître ne pourra rien contre vous (Rm 8:31-35).

Amour de Christ.

Amour de Christ est l’administrateur de ‘Enfants du Paradis’. Ce texte est conçu d’après le texte original mise à jour le 28 mai 2015 accessible sur ledit blog, et paru sous le titre EDP_Observations sur les témoignages (5): Comment abandonner la sorcellerie

. Nous le remercions pour son aimable contribution. Dieu vous bénisse.

[1]«Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l’est pas moins que l’idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l’Éternel, il te rejette aussi comme roi. » (1Samuel 15:22-23)

[2] Luc 15.10 : «De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent. »

[3] Mt 28:18-20 : «Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »

Publié dans Evangélisation | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Témoignage de Jorge, ex-sataniste, ex magicien, ex sorcier

Télécharger la version PDF: Temoignage de Jorge, ex sorcier repenti et converti a Jesus-Christ (2)

Le présent témoignage vous montre combien l’homme qui s’engage dans l’occultisme s’éloigne de Dieu. Au service des esprits, il lui est interdit d’invoquer le secours de Dieu… Ce témoignage a la particularité d’être une préparation de Dieu pour le témoignage du concerné. En effet, son père qui était fervent chrétien a dû prier et intercéder pour la délivrance de son fils pendant plus de 27 ans. Poussé par l’ambition, Jorge avait atteint les sommets de l’occultisme mais n’avait connu aucune trace de bonheur. Malheureux et misérable dans toute sa condition, Satan finit par lui demander de lui sacrifier sa fille et son épouse. Heureusement, Jésus-Christ exauce les prières de son père et le délivre de la sorcellerie. Il se repent et détruit tous les instruments de ses pratiques occultes.

Ce témoignage est poignant pour fortifier les fidèles de Jésus-Christ. Le discours est agréable et facile d’accès. Tous ceux qui abandonnent les sciences occultes et consacrent leurs vies à Jésus-Christ devraient lire prioritairement des témoignages de ce type. Il est l’un des plus complets et des plus édifiants que l’on puisse trouver sur le net. Il dévoile les ténèbres dans un langage très respectueux digne de chrétien. Un point à remarquer : de manière constante, tout le témoignage donne sans cesse gloire à Dieu, gloire à Jésus-Christ qui accompagne glorieusement et sans répit ses enfants.

Soyez bénis.

PrincedeDieu

Source du témoignage : http://amourdechrist.canalblog.com/archives/2014/11/30/31056617.html

Cette introduction ainsi que les sous-titres sont ajoutés par nous, ‘Ambassadeurs de la vie éternelle’ sur www.salutdedieu.wordpress.com. Nous avons aussi inséré des signets dans le format PDF pour faciliter votre navigation dans le document. Tous nos remerciements à ‘Enfants du Paradis’ et à Jorge qui a eu la merveilleuse idée de partager ce que Dieu a fait dans sa vie. Nous prions que le témoignage soit une aide pour vous lecteurs et pour tous vos amis. Persévérons dans l’édification mutuelle et que le Seigneur Jésus nous trouve veillant à son retour. Nous vous disons merci d’avance pour vos remarques et commentaires.


Partie 1

A l’âge de 7 ans, j’exprimais déjà mes grandes ambitions auprès de mes parents. Un jour je serai riche, j’aurai du succès je passerai à la télévision. Ce vœu a été accompli.

Premier pacte, initiation à la magie noire

Ambitions des débuts

J’ai débuté par un premier pacte dans la ville de Foz de Iguaçu, où j’ai été impliqué dans plusieurs branches de la sorcellerie et du vaudou, puis j’ai été envoyé dans plusieurs villes à des fins d’apprentissage et de perfectionnement. J’avais pour ambition de connaître les maîtres et hauts gradés dans l’occultisme. Cela s’est produit à Salvador.

J’étais sous l’autorité d’une dame, une tutrice chargée d’orienter mon apprentissage, une grande sorcière qui m’a indiqué que je devais traverser plusieurs phases et plusieurs épreuves m’avertissant  qu’il était indispensable d’être courageux durant les rituels que j’allais subir :

– Si tu ne penses pas y arriver dis-le nous tout de suite, nous annulons tout.

– J’y arriverai, j’ai des objectifs.

– Quel est ton principal objectif ?

– Je veux arriver au sommet, je veux être essentiel dans mon domaine, je veux travailler à la télévision, avec des personnes connues.

Initiation

J’ai été attaché. Un esprit a incorporé cette femme. Elle a brisé une bouteille dont elle a saisi un tesson, puis elle  m’a ouvert les côtes et m’a posé une bille argentée. Elle a ensuite ouvert mon bras gauche pour y enfoncer un objet en forme de croix. Puis elle s’est saisie d’une grande aiguille et m’a cousu sans anesthésie. J’ai eu peur, j’avais mal, je pensais qu’elle m’ouvrirait d’autres parties du corps. J’ai crié :

– Ne faites pas ça, ne faites pas ça, je ne m’attendais pas à ceci, ne me coupez plus, pour l’amour de Dieu !

Un  homme présent lors du rituel est rapidement sorti, puis il est revenu muni d’une plante appelée : Epée de Saint Georges (Traduction : Sansevieria trifasciata). Il m’a battu jusqu’à ce que la plante se brise totalement. Pendant qu’il me battait, il me disait :

– Plus jamais tu ne feras appel à Dieu, dorénavant ton Dieu ce sont les esprits !

Pendant ce temps, à cette époque, mon père, chrétien, priait pour moi : Mon Dieu sort mon fils de là, sort-le de la sorcellerie. 27 ans après, Jésus m’a libéré de la sorcellerie dans laquelle je m’étais enfoncé.

Les tatouages

Retournons à mes débuts dans la sorcellerie. Après ce premier pacte, j’ai été emmené dans une maison où j’ai été tatoué sur une grande partie de mon corps : ma poitrine, mon dos, mes jambes. Ils m’ont tatoué des images de dragons et de serpents sur le corps. Ils m’ont tatoué sur le dos, une figure à l’envers, une figure de femme assimilée à la vierge Marie, elle était comme ils me l’ont dit, ma protectrice.

Les obligations du pacte

Après ce premier pacte, j’ai reçu diverses recommandations.

  • Je ne devais plus par exemple me laver avec de l’eau. Je ne me suis pas lavé pendant 19 ans, du moins pas comme un être humain normal, c’est-à-dire avec du savon et de l’eau.
  • Je ne devais pas non plus me couper les cheveux, ni me brosser les dents, ni me couper les ongles, ni me couper la barbe.
  • Concernant mon alimentation j’avais droit uniquement à de la viande rouge et crue et à de l’alcool fort (40°). Durant 19 ans, je n’avais droit qu’à de la viande crue et absolument rien d’autre, j’étais très maigre à cette époque. Avant de me lancer dans cette magie noire, je ne savais pas ce qui m’attendait réellement, j’étais jeune et naïf.

Je leur ai demandé pourquoi mes habitudes devaient changer à ce point, ils m’ont répliqué que j’avais été désigné pour une mission spéciale.

La protection supérieure des chrétiens

Un jour mon père se trouvait en ville, il souhaitait que je l’accompagne à un endroit. Normalement personne ne peut s’asseoir sur le siège avant de mon véhicule, cette place appartient à ma protectrice, mon esprit protecteur. Si quelqu’un s’y aventurait, il lui arrivait un malheur. Lorsque mon père s’est approché du véhicule je me suis empressé d’ouvrir une des portières arrière, mais il a répondu :

– Pourquoi veux-tu que je m’asseye à l’arrière ? Attendons-nous quelqu’un d’autre ?

– Non

Je n’ai pas osé lui dire que c’était la place d’un esprit. Je m’attendais à ce que l’esprit se manifeste violemment. Lorsque mon père s’est installé à l’avant du véhicule, je ne voyais plus l’esprit. Je me suis demandé où il avait bien pu aller. Lorsque je me suis installé à mon tour dans le véhicule, j’ai aperçu l’esprit à l’extérieur. Il ne pouvait se trouver en compagnie d’un chrétien, il était impuissant.

Mes œuvres contre les couples

Lorsque j’ai accompli tous les rituels  initiatiques. Un esprit supérieur m’a demandé de me rendre en Afrique afin d’y recevoir une formation spéciale. Après cela, j’ai reçu la capacité de briser les couples. Je suis devenu une sorte de marabout briseur de couples. J’étais devenu à mon retour très réputé auprès de ceux qui cherchent à briser les mariages et les couples. A une époque j’ai réussi par exemple à briser 69 couples en 30 jours. Je maîtrisais les techniques mystiques de la séparation. Avec seulement 5 phrases, 5 formules, je pouvais séparer un couple en faisant appel à 3 différents esprits.

La force des chrétiens fidèles

Je dois vous dire que je n’ai jamais pu séparer un couple de chrétiens pratiquants. Ceux-là qui prient ensemble sont protégés. J’en étais incapable, je n’avais aucune emprise sur eux.

Je me souviens qu’avant de quitter l’Afrique, un esprit, un Orisha m’avait parlé et averti sur le fait que je pourrais défaire autant de couples qu’il me serait demandé de briser, mais qu’il me serait difficile de briser les couples de chrétiens pratiquants.

Je ne concevais pas cette possibilité, je ne savais pas qu’une force plus grande que la nôtre pouvait exister puisque j’avais demandé dès le départ à être l’un des plus grands. Dès mon retour à Salvador, j’ai demandé à ma tutrice qui étaient ceux qui n’avaient peur ni de nous, ni de nos esprits et de nos guides. Je pensais que nous étions les plus forts. Je ne comprenais pas. Elle m’a répondu que les seuls avec qui ils ont réellement du mal, ce sont les chrétiens qui obtiennent la protection à cause de leurs prières. Nous ne pouvons rien contre eux, et c’est la seule catégorie de personnes qui nous pose problème, mais ils sont très peu nombreux, pour tout le reste nous avons libre accès. Elle m’a dit de ne pas perdre mon temps avec eux. Lorsque je découvre  que le couple à briser est chrétien pratiquant, il ne fallait pas que je perde mon temps, il fallait simplement que je refuse de faire le travail et passer à un autre client.

J’ai pu me rendre compte plus tard, que la plupart de ces chrétiens ont l’allure bizarre, des gens qu’on peut croire être un peu bêtes, trop simples voire niais. Ils sont décalés dans leur façon de parler, leur façon de s’habiller et même leur façon de marcher.

Vous savez aujourd’hui lorsque vous croisez des individus, ils sont généralement très à la mode, l’allure fière, le cou tendu et beaucoup de prétentions alors que ces chrétiens là, non. Ils sont si simples qu’ils sont à la marge. Le genre de personne qu’on a envie de gifler sans raison. Je les méprisais d’autant plus.

Je les considérais avec d’autant plus de mépris que je ne comprenais pas pourquoi je ne pouvais rien contre ces personnes à l’allure idiote. Elle m’a dit : ils n’ont que l’apparence idiote, mais ne t’aventure pas à les toucher, leur vengeur est terrible, ils sont protégés par Dieu.

Je vais vous faire une révélation, lorsque quelqu’un nous apporte, une photo ou un bout de vêtement d’un chrétien, nous le sentons tout de suite et nous ne pouvons pas aller plus loin. J’ai appris petit à petit à les reconnaître et à laisser tomber. Nous avons comme une barrière, nous ne pouvons pas localiser la personne ni avoir accès à la personne d’aucune forme.

Par contre j’ai connu des chrétiens totalement accessibles et peureux, ils avaient peur de nous et nous avions une emprise sur eux. Mais l’autre catégorie de chrétiens est dangereuse, ils usent du pouvoir et de l’autorité de Christ sur nous, nous les forces occultes, les agents de Satan. On les appelle les pieds en arrière, pieds en arrière car ils prient très souvent à genoux.

Laissez-moi vous dire, lorsque vous avez fait du mal à ces chrétiens et qu’ils le découvrent, que ce soit mystiquement, ou dans la vie courante, ils ne se fâchent pas, ne viennent pas te demander des comptes ni faire un scandale, ils restent calmes vis-à-vis de toi mais ils vont s’agenouiller devant leur Dieu. Ce qui se passe c’est exactement comme la bible le dit : ils amassent des charbons ardents sur la tête de leurs ennemis.

«Si ton ennemi a faim, donne-lui du pain à manger; S’il a soif, donne-lui de l’eau à boire. Car ce sont des charbons ardents que tu amasses sur sa tête, Et l’Éternel te récompensera. » (Proverbes 25:21-22)

Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger; s’il a soif, donne-lui à boire; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête. (Romains 12:20)

La dame ajoute encore : si tu fais quelque chose de mal à ces chrétiens, ils ne viendront pas se bagarrer avec toi, ils vont faire la «prière». Ce sont ceux-là qu’il faut fuir. Lorsqu’ils prient, cela a l’effet d’un feu brûlant sur nous. Ils anéantissent notre travail au point où pouvons être emmenés à déménager.

Lorsqu’elle m’a dressé le portrait de ceux que je dois à tout prix éviter, j’ai compris qu’il fallait les craindre. Elle m’a répondu : ce ne sont pas eux qu’il faut craindre, mais c’est celui qui marche avec eux, Jésus.

Plus tard avec davantage de pouvoir, je craignais certains chrétiens, car je pouvais maintenant voir les anges. Ils sont géants !

Quelques fois tu vois un chrétien marcher seul dans la rue, essaye un peu de t’approcher mystiquement de lui… En quelques secondes des anges géants surgissent, tu prends tes jambes à ton cou comme un éclair. Pour l’avoir vu de mes yeux, je peux vous assurer que Dieu est fidèle, vous qui craignez et gardez les commandements de Dieu, aucune force occulte ne peut vous atteindre.

Un humain peut venir frapper physiquement un de ces chrétiens, mais en esprit, cela n’est pas possible, aucune force occulte n’a de pouvoir sur eux, ni s’approcher d’eux. Ils sont totalement protégés de ce monde-là, mais je le répète, ils sont si peu nombreux qu’il est presque rare d’être confronté à ce type de chrétiens. Pour les autres, les puissances des ténèbres agissent jour et nuit par milliers sur un seul individu.

Un jour dans la rue, un jeune homme évangélisait, il est passé près de la maison de ma tutrice, et  m’a tendu un papier, que j’ai machinalement saisi à travers la barrière. La dame qui a vu cela a reconnu un chrétien, elle s’est mise à vociférer, demandant au jeune homme de déguerpir. Elle n’avait aperçu aucune protection divine autour du jeune homme. Les anges ne se montrent pas systématiquement, ce qui bien des fois nous trompent.

La dame a cru que c’était un des ces chrétiens accessibles comme c’est le cas de la grande majorité. Elle nous a dit : Vous allez voir, je vais faire un rituel, dans 7 minutes ce jeune reviendra, il se mettra à genoux devant nous et nous demandera pardon.

Le jeune homme n’est jamais revenu, le sort que la dame a lancé ne l’a jamais atteint. Elle était honteuse et furieuse. Quelques minutes après, dans sa salle, le feu surgit d’on-ne-sait-trop-où consumait quelques images et statues. Nous nous sommes précipités pour l’éteindre et sauver le matériel rituel. Elle m’a dit : tu vois, ce jeune homme vient de prier sur nous c’est sa prière qui a brûlé nos objets.

Je prenais note.


Partie 2

La lâcheté des Orishas

Un jour, alors qu’il était minuit, nous nous préparions à faire un rituel dans une sorte de sentier lorsque nous avons entendu de la musique et des chants. J’ai demandé aux autres pourquoi de la musique et des chants à cette heure ci de la nuit et dans ce lieu perdu ? Cela va nous empêcher de nous concentrer. Un de mes compagnons a répondu : ce sont des chrétiens, ils font une veillée de prières et de louanges.

Ces gens chantaient et priaient fort. J’ai alors demandé ce que nous allions faire. Ils m’ont répondu : nous ne pouvons pas nous faire voir, restons silencieux et attendons qu’ils passent.

Il était hors de question pour moi d’attendre.

Je venais de découvrir le pouvoir des orishas, je me sentais fort et invincible, je voulais affronter ces chrétiens. C’est alors que j’ai convoqué un esprit que j’avais connu en Angola, lors de mon stage mystique.

Je m’approchais d’eux, ils étaient très concentrés et fervents ils avançaient ainsi vers le sentier en notre direction, à peine quelques pas de plus, l’esprit que j’avais convoqué s’est enfui, la plupart des esprits présents avec nous se sont également enfuis. Après ce constat mes compagnons se sont enfuis vers la forêt en me demandant de faire de même. Je me suis caché. J’ai observé ces chrétiens passer sans se rendre compte de notre présence.

Dans mon ignorance et dans ma naïveté, puisque je m’en rends compte aujourd’hui, je travaillais avec plusieurs orishas, dont certains étaient noirs. Ces orishas noirs me causaient beaucoup de problèmes, à partir de là j’ai commencé à ne pas aimer les hommes noirs en général. Or dans ce groupe de chrétiens, qui chantaient dans les sentiers en pleine nuit, j’ai aperçu plusieurs hommes noirs, remplis du Saint-Esprit. Les sorciers peuvent voir ce type de choses quelques fois. Justement un des hommes noirs en passant près de l’endroit que nous avons abandonné pour nous refugier dans la forêt a dit :

Arrêtez-vous ! Il y’a quelque chose de maléfique ici.

Il a crié le nom de Jésus, il a appelé le sang de Jésus.

La gloire de Dieu et la faiblesse des Orishas

De l’endroit où je me trouvais, je pouvais voir son front. Son front brillait, son front était très illuminé en pleine nuit. J’avais envie de lui envoyer un sort, de le brûler. Mais il m’a été demandé de me calmer, car avec une seule phrase, cet homme pouvait anéantir tous les esprits et les protections placés en moi, et donc moi avec.

Je ne sais pas si ces chrétiens voyaient la lumière qu’ils dégageaient. On aurait dit qu’il était midi et pas minuit, tant la lumière qu’ils dégageaient était forte. Pourtant à quelques mètres, nous étions dans les ténèbres cachés avec nos esprits. Ces chrétiens n’avaient aucune arme sur eux, mais nous les considérions comme extrêmement armés et dangereux, au point où nous devions nous humilier par la fuite et la cachette jusqu’à ce qu’ils s’en aillent tous.

La puissance de Dieu et les inutiles gris-gris

Un jour à la plage, trois hommes en costume cravate sont arrivés. Je me moquais d’eux quand ils se sont alors approchés de moi. Parmi eux, un noir. C’est justement le noir qui m’a repéré. Il s’est lentement approché de moi, rempli du Saint-Esprit. A cette époque je portais 72 gris-gris sur moi. Avant qu’il s’approche trop près de moi je lui ai demandé de s’arrêter.

– Qu’est-ce que tu veux ?

– Je veux te donner une parole de Dieu, Jésus t’aime, il a un plan pour ta vie

– Qui te dit que je veux ton papier, j’ai mes esprits ça me suffit, et puis je crois que tu es fou, il fait chaud, tout le monde profite de la plage et toi tu agaces les gens avec ton costume, ta cravate et tes petits flyers sur ton Jésus

Tout le monde autour s’est mis à rire. A ce moment, les lèvres de cet homme se sont mises à remuer. J’ai demandé ce qu’il faisait, quelqu’un a répondu : il prie !

J’étais très courageux, je n’avais peur de rien, pourtant sans raison mes jambes se sont mises à trembler, une peur m’a soudain envahi. J’avais peur mais j’avais aussi la haine, je détestais cet homme noir, sa façon de regarder me dérangeait, sa façon de parler, de se tenir me dérangeait. Je lui ai finalement sorti :

– Petit chrétien, si tu ne dégages pas de là, je vais te casser la gueule !!!

Là je lui ai fait la liste de tous mes titres obtenus dans l’occultisme, je voulais qu’il sache qu’il était en face d’un grand sorcier et qu’il me craigne. Le chrétien m’a dit :

– Ta vie privée et professionnelle ne me regarde pas, je suis venu remplir ma mission qui est de te dire que Jésus t’aime. Il a le pouvoir de te libérer des griffes de Satan.

– Hors de ma vue, ma patience a atteint sa limite dégage !

Il a sourit

– Pourquoi souris-tu, tu veux que je te casse la gueule ?

– Qui es-tu démon?! Je fais l’œuvre de Dieu, le Sang de Jésus a du pouvoir !

A cause de ces paroles, mon corps tremblait de plus en plus. Je n’avais jamais autant perdu le contrôle de mon corps à ce point là. Lorsque le jeune homme a demandé à mon corps de s’arrêter, mon corps s’est arrêté de trembler.  Ils sont partis, j’étais perplexe, cet homme m’a montré que tout ce que j’avais sur moi ne valait rien devant l’autorité qu’il avait.

En 1986 j’étais déjà considéré comme le 4e  plus puissant sorcier du pays. J’étais froid et calculateur. J’avais énormément progressé dans les diverses sciences occultes, j’avais grimpé les échelons de plusieurs différentes branches.

Le chrétien ne combat contre les hommes

A cette époque, je pouvais apercevoir une personne et savoir sans qu’elle me le dise, son nom. J’ai développé cette technique en me rendant une seconde fois sur le continent africain.

Il y’a plusieurs choses que je dois confier. Plusieurs m’en ont posé la question. Depuis l’année 1987, beaucoup de choses ont changé dans la société concernant les médias. Cette année là, nous avons commencé à introduire énormément de fétiches et de sorcelleries à la télévision et dans les jeux vidéos. Les choses sont beaucoup plus dissimulées que vous pouvez l’imaginer mais croyez-le, nous avons introduit massivement la sorcellerie dans le divertissement et dans la culture, j’ai participé à l’introduction du pouvoir des ténèbres dans les maisons. Priez beaucoup, pour que ces choses n’entrent pas chez vous.

Paul a parlé de la lutte non pas contre la chair et le sang, c’est-à-dire non pas contre des ennemis visibles et notre prochain. Si nous investissons de l’argent dans des portes solides des maisons et appartements sécurisés pour qu’aucun voleur n’y entre, la Bible vous dit, ça ce n’est rien, parce que vous laissez entrer des esprits des ténèbres et ça c’est bien pire, vous ne le savez pas parce que nous ne les voyez pas. Vous ne sécurisez pas vos maisons contre ces choses, qui entrent pour enlever la paix des foyers et bien plus encore.

Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. Éphésiens 6:12

Proclamez l’autorité de Christ contre ces choses. J’ai connu beaucoup de chrétiens peureux, des chrétiens qui ont peur des forces occultes, des chrétiens qui ne peuvent même pas passer à côté d’un cimetière par crainte des esprits. Cette peur ne vient pas de Dieu mais de Satan, il s’en sert pour avoir de l’emprise sur vous. Les chiens attaquent plus, lorsqu’ils détectent votre sueur, votre peur leur donne de l’encouragement pour vous attaquer car ils savent que vous êtes faible. Le Diable agit de même. Il peut s’agiter, mais vous êtes plus fort en Christ. Si vous prenez peur, il va redoubler d’effort pour que vous ayez si peur que vous ne pensiez même pas à Christ. Apprenez à dominer ces peurs et usez de l’autorité mise à disposition gratuitement pour vous dans le Sang versé à la Croix.   

Le refus de l’homosexualité et mariage

J’étais au sommet de mon «art» à cette époque. C’est alors que l’esprit protecteur que je servais, m’a dit :

– Tu m’as déjà beaucoup servi, je vais te demander encore une dernière chose, il faut que tu «ouvres ta tête» pour la Reine.

N’importe quel grand sorcier, sait ce que ça veut dire, si tu t’ouvres à cette entité, tu deviens automatiquement homosexuel. Je lui ai répondu que ça ne m’intéressais pas. J’avais plusieurs collègues sorciers qui étaient devenus homosexuels par rapport à cette entité, moi ça ne me disait rien. Lorsque tu acceptes ces catégories d’esprits, ils ont le pouvoir de changer ton orientation sexuelle. Si tu es une femme, tu peux même devenir prostituée, tant tu n’assouviras jamais tes désirs sexuels.

Mon esprit protecteur a insisté. J’ai dit non. C’est alors qu’elle s’est fâchée, et m’a dit :

– Tu es mon esclave, mon cheval, tu le feras !

J’ai pris peur, mais j’ai encore essayé de négocier, je lui ai demandé s’il n y avait pas une solution, une autre issue.

Elle a réuni plusieurs autres esprits, ensuite elle m’a annoncé leurs décisions.

-Si tu parviens à trouver une femme qui tombe amoureuse de toi et qui t’épouse, alors tu ne seras pas obligé de franchir cette étape obligatoire. Tu as exactement 90 jours pour faire en sorte qu’une femme t’aime et t’épouse. Tu n’as ni le droit de te servir des fétiches, ni de la magie, ni de l’argent pour arriver à tes fins. La femme ne devra pas savoir que tu es riche ni que tu possèdes des biens. Elle doit t’aimer tel que tu es.

Aujourd’hui, je suis un très beau métis. Mais à cette époque…je n’étais pas du tout beau, j’étais répugnant. Souvenez-vous que je n’avais le droit de me laver, pas le droit d’utiliser des parfums ou déodorants,  pas le droit de me couper mes cheveux, pas le droit de me peigner les cheveux, pas le droit de me brosser les dents à l’aide d’une brosse à dents, de manger normalement … J’étais maigre, laid, répugnant, je traînais une odeur de bouc. C’était une façon de me lier, de me piéger, pour que les esprits puissent s’en servir plus tard.

Qui voudrait m’épouser dans ces conditions là ?! J’étais usager de drogues, à cause de ma profession, j’avais un casier judiciaire bien rempli. J’étais aculé. J’ai pourtant dû me mettre immédiatement à chercher une femme, pour acheter ma liberté auprès du diable. J’ai vraiment senti le piège de la part de ceux que je servais, les esprits.

Chaque fille que j’approchais, s’enfuyait. 30 jours se sont écoulés, les filles me fuyaient toujours. 30 jours de plus, même chose. Je suis entré dans le désespoir. Je ne voulais pas devenir efféminé.

J’ai alors pensé que je devais énormément me soûler, prendre la voiture, rouler à vive allure pour me tuer. Je suis entré dans un bar où j’ai mis à exécution mon projet de boire jusqu’en plus pouvoir. Au petit matin, je pensais : je vais me tuer, je vais me tuer. J’ai demandé la note, j’ai payé. Pendant que le garçon de bar encaissait l’argent, je pensais à la façon dont j’allais mourir. C’est alors qu’une voix au fond de mon être m’a dit :

– Jorge ne fait pas ça ! Ta vie a une valeur pour moi.

Je savais que c’était Dieu. Mais je me suis dit «Dieu ? Comment ça ? Dieu s’inquiète pour moi ? Pour des personnes comme moi ? ». C’est alors que j’ai entendu pour la seconde fois :

– Jorge ne touche pas à ta vie !

Je suis rentré chez moi, troublé, je n’ai pas pu me tuer cette nuit. Alors je suis allé dans un autre bar-restaurant la nuit suivante. Devant tout le monde j’ai commandé de la viande crue, je n’avais pas le droit de manger autre chose. Je mangeais cette viande tout en buvant de l’alcool à 40°, lorsque la plus belle femme que j’ai jamais vue est passée devant moi. Lorsqu’elle est revenue, elle se dirigeait vraiment très près de moi pour passer, lorsque j’ai tendu une de mes maigres jambes pour lui barrer la route. C’est tout ce que j’ai trouvé, une petite blague pour l’aborder. Je lui ai demandé si elle voulait sortir avec moi.

– Mais tu t’es vu dans un miroir ?

Mais bon, après elle a été plutôt polie, elle s’est excusée, puis elle est partie.

Je me suis dis, qu’elle m’aimait, il ne fallait pas que je la perde de vue. J’ai osé me lever pour aller jusqu’à sa table, elle y était avec toute sa famille. Il y avait une place libre, je me suis assis. Elle s’est levée comme une furie :

– Mal éduqué, va-t-en d’ici, pour qui tu te prends

J’allais répondre lorsque mon esprit protecteur m’a dit que la maman de cette fille est une sorcière qui appartient au même clan que le mien. L’esprit m’a dit : sa maman nous appartient.

A ce moment j’ai changé mon discours, j’ai répondu à la fille

– Sois tranquille je ne viens pas pour toi. Je viens discuter avec ta maman. J’ai salué sa maman par son prénom, l’esprit me l’avait donné. Je me suis présenté, j’ai présenté ma lignée de sorcellerie, elle m’a reconnue. Rapidement une certaine complicité et amitié s’est installée puisque nous étions frères dans l’occultisme. J’ai usé de toute ma sympathie pour savoir où ils habitaient.

Chaque jour j’allais chez eux, j’ai rapidement développé une complicité avec la fille, durant deux semaines, nous sortions les soirs. Mais j’ai dû rapidement rentré pour une urgence professionnelle. A peine arrivé, j’apprends qu’il y a eu une grande dispute dans sa famille, son père l’a chassée de la maison. Elle m’appelait d’une cabine publique très énervée parce qu’elle venait d’être mise à la porte. C’est alors que l’incroyable s’est produit, elle m’a demandé : Pourrais-tu m’épouser Jorge ?

Dieu avait commencé à intervenir dans ma vie. Je n’ai pas hésité une seconde, j’ai repris l’avion. Je l’ai cherché, elle était chez un proche. Elle m’a apporté des papiers de la mairie, en me demandant si je l’aimais, j’ai répondu totalement émerveillé : Je t’aime, Je t’aime !

Il restait alors 3 jours sur les 90. J’ai épousé la plus belle femme du monde qui est encore et toujours ma femme aujourd’hui, un des plus grands miracles de ma vie. Après cette cérémonie vraiment très sobre et intime. Elle voulait aller en lune de miel. C’est alors que je me suis souvenue que j’étais marié à 3 esprits !

Je ne pouvais pas toucher une femme de chair et d’os. Aucune femme n’avait le droit de s’asseoir sur le siège avant de ma voiture. Les esprits ont débuté un harcèlement : ne la touche pas, ne la touche pas, ne dors pas dans la même chambre qu’elle, nous avons toléré que tu lui prennes la main, ne va pas plus loin.

Je me disais : je viens de marier une femme, je fais comment maintenant ?

Les esprits voulaient la tuer. Une véritable pression, une oppression a commencé. Ma nouvelle femme m’a emmené dans un grand hôtel. Une fois dans la chambre, elle s’est allongée sur le lit :

Mon Dieu je n’arrive pas à croire que je me suis mariée !

Je pensais intérieurement : et tu ne vas pas croire ce que je vais t’annoncer à présent …

J’ai commencé :

– Tu sais, aujourd’hui j’ai beaucoup bu, je vais prendre une chambre à côté, je ne vais pas dormir ici. Demain matin on discutera, j’ai un secret à te révéler, je dois te le dire, mais demain.

– Si tu as un secret, il fallait me le dire avant le mariage, sinon il ne fallait pas m’épouser. Tu vas me dire ce secret maintenant ! D’ailleurs va te doucher, c’est notre lune de miel.

– On va commencer par là alors, je ne peux pas me laver.

Elle a cru que je mentais, et que j’étais gay.

– Je suis spirite. Je suis sataniste. Tu as épousé un grand sorcier.

Là je lui ai sorti tous mes titres. Elle était choquée, horrifiée. Je lui ai annoncé que je ne pourrais jamais la toucher et que personne ne la toucherait non plus.

– Faisons un accord, je suis un homme riche, j’ai beaucoup d’argent. Je te donnerai une certaine somme tous les mois, je te donnerai une maison, ou un appartement à ta guise, je te donne une voiture, un employé de maison, si tu souhaites ouvrir un magasin, ou tout ce dont tu as envie, je te donnerai.

Nous avons passé toute la nuit à discuter, elle a fini par accepter, je suis rentré chez moi, j’ai continué ma vie.


Partie 3

Demande de crimes des orishas

J’avais eu un enfant par accident durant mon adolescence avant de me lancer dans la magie. J’ai récupéré ma fille que j’ai laissée aux soins de mon épouse.

Dans cette maison, j’avais installé des objets rituels dont deux grandes statues, plus de 1000 bougies, 120 chats, 3 serpents et encore d’autres choses.

Un jour j’installais une console de jeux pour ma fille, lorsqu’une adolescente du voisinage a sonné au portail. Au moment d’ouvrir la porte, j’ai entendu un grand bruit, j’ai crié pour lui demander de faire attention au portail électrique. Lorsque je l’ai aperçue, je l’ai vu courbée, pliée en deux, j’ai vu un orisha l’incorporer.

Cet orisha s’est approché de moi et m’a signifié qu’il voulait me parler. Nous sommes allés en direction de la pièce où personne n’avait le droit d’entrer en dehors de moi. Voici le message de l’esprit :

– Dans exactement 14 jours, tu vas tuer et ta femme, et ta fille, tu boiras le sang des deux.

– Je tuerai qui tu voudras, mais pas ma femme, ni ma fille s’il te plaît. A la limite je peux tuer ma femme, mais pas ma fille !

– Tu vas le faire c’est un ordre, tu dois la poignarder et boire son sang, puis tu tueras ta femme.

L’esprit s’en est allé. J’ai consulté tous les grands maîtres, tous les sorciers que je pouvais, je me suis agenouillé devant eux en leur suppliant leur aide, afin que cela ne se fasse pas.

– Ne les laissez pas tuer ma fille, elle n’a pas choisi d’être ma fille, elle n’est pas impliquée dans les activités de son père, je ne peux pas, je ne peux pas !

Ils me répondaient tous :

– Tu as choisi d’entrer dans la magie, personne ne t’a obligé, tu dois maintenant obéir, tu es un cheval monté par les esprits, tu iras et feras ce qu’ils te diront.

A cette époque, j’ignorais que Jésus pouvait me sortir de ça, j’ignorais qu’il avait du pouvoir sur toutes ces choses. J’ignorais qu’il avait du pouvoir dans les cieux, sur la terre et sous la terre.

Après ces refus, je suis allé en boîte de nuit, j’ai bu, je me suis drogué, il me fallait du courage. Je suis rentré à 4h du matin.

Sur la route, j’ai croisé un véhicule de propreté de la voie publique. Je me suis arrêté près du véhicule, je voulais discuter avec quelqu’un, je voulais vider mon sac. Mais d’abord je vais vous dire qu’avant d’aller en boîte, j’avais essayé de parler à des chrétiens. J’avais essayé de discuter avec l’un d’eux tant j’étais dans la détresse. Mais chacun d’eux m’a tourné le dos. Soit ils avaient peur, soient ils étaient dégoûtés par mon apparence. Je voudrais vous rappeler cher frère, que si quelqu’un vient à vous, qu’il sente mauvais, qu’il ait une apparence étrange, ne vous fermez pas. Ces gens ont quelques fois besoin de votre amitié. Souvenez-vous quand Jésus s’est assis avec les gens de mauvaise vie, il n’a pas dit : ils puent ces gens, ils sont bêtes ces gens, ils sont bizarres ces gens, ils ont un look bizarre ces gens.

Mais il a dit qu’il avait été envoyé pour les malades, si vous dites être la lumière de Christ, sachez que vous l’êtes pour des gens comme ça, et pas seulement pour votre entourage, j’avais besoin d’espoir, les chrétiens me l’ont refusé. J’avais même essayé d’arrêter des voitures de chrétiens, mais ils faisaient des détours pour m’éviter.

S’ils vous arrivent, vous les chrétiens véritables, de discuter avec un sorcier, un magicien, n’ayez pas peur de discuter avec lui et même de lui tenir la main, il ne vous arrivera rien, soyez en sûrs, vous êtes couverts de la grâce de Dieu et du sang de Jésus-Christ à partir de là ne pensez pas qu’un sorcier puisse faire quoi que ce soit contre vous. Vous êtes peut-être la seule personne à lui enseigner, malgré toutes ses connaissances ésotériques, que Jésus peut le libérer de tous ces liens. Car nous ne le savons pas. Même lorsque nous sommes devenus esclaves à la solde du Diable, nous supportons le désespoir sans espoir.

Revenons à ce matin où je me suis approché de l’éboueur. Je m’approchais de lui, lui devenait méfiant, j’ai garé ma voiture, je me suis approché de lui j’ai touché son balai pour qu’il soit à l’aise puis je lui ai dit :

– Est-ce que tu as déjà entendu parler du bonheur… est-ce que tu connais quelqu’un qui est heureux ?

Il s’est mis à sourire, et m’a répondu :

– Tu ne vas pas le croire, mais je suis l’homme le plus heureux du monde.

– Mais tu es un balayeur de rue, un éboueur, tu gagnes des clopinettes et tu dis être l’homme le plus heureux du monde ?!

– Je suis l’homme le plus heureux du monde parce que je suis chrétien, lavé, racheté par le sang de Jésus !

– Les chrétiens sont heureux alors ?

– Oui parce qu’ils ont avec eux le Prince de paix, tu n’en as jamais entendu parler ?

– Je crois que tu es fou !

– Tu m’as traité d’éboueur, en effet je m’occupe de nettoyer les rues comme tu as dit. Mais ça c’est sur cette terre, dans quelques temps je serai dans la Nouvelle Jérusalem, là bas, les rues sont en or !

– Tu es fou, tu es fou, quelle est cette ville ? De quel or parles-tu ?! C’est à ça que tu penses quand tu nettoies les rues ? Ça te fait délirer à ce point?!

Je pensais vraiment qu’il était fou, disons cinglé, je me suis amusé à le taquiner.

– Ton Jésus, il est bon, et tout ça…

– Oui, tout pouvoir lui a été donné.

– Tu sais, je dois tuer ma femme et ma fille, parce que je suis sorcier et je suis obligé de le faire.

Je me suis dit qu’il allait avoir peur, mais non, ses yeux se sont mis à briller. Je lui ai demandé :

– Demande à ton Jésus combien il prend pour m’aider à ne pas tuer ma femme et ma fille, je paye, je donne tout ce qu’il veut, j’ai les moyens.

Vous savez j’étais vraiment un grand sorcier, me tarifs étaient élevés, 10 000 dollars, 50 000 dollars et même 100 000 dollars pour une mission. J’ai aidé un homme à devenir Président de la République.

J’ai continué :

– Je paie tout ce qu’il demande, j’avance une partie maintenant, puis l’autre lorsque je verrai des résultats, ça marche ?

– Jésus n’attend qu’une seule chose de toi !

– Une seule chose ?!  J’ai pour habitude de travailler avec au moins 72 objets rituels ! Celui qui me confie une mission doit dépenser près de 1 000$ uniquement en matériel et c’est 300$ les 3 minutes de consultation, avec ça j’ai une file d’attente de 6 mois ! Alors  quelle est cette chose ?

– Jésus souhaite que tu deviennes son ami, ouvre-lui ton cœur, reconnait ta faiblesse, accepte-le comme ton unique Seigneur et Sauveur, cela suffira.

– Qu’est ce que tu me racontes là ?! Tu es entrain de me dire qu’il faut que je devienne chrétien ? Que je devienne comme toi ?

-Tu n’as pas à être comme moi, je te demande seulement d’ouvrir ton cœur et laisser Jésus entrer dans ta vie, il résoudra tes problèmes.

– Mais je ne peux pas … j’ai déjà donné mon âme aux orishas, je ne peux plus la donner à personne.

– Tu ne peux pas vouloir la bénédiction et rejeter celui qui te bénit. Si tu acceptes Jésus, je te garantie la victoire dans son Sang.

– Je ne peux pas ! Je préfère payer

– Jésus ne fonctionne pas comme ça

Je me suis énervé, je suis parti en direction de ma voiture. Le jeune homme m’a suivi et a toqué à la fenêtre.

– Que tu le veuilles ou pas, Dieu a un plan pour toi !

Je suis parti. Vers 16h, j’étais dans les préparatifs pour exécuter l’ordre de l’orisha, quand quelqu’un a sonné. Ma fille a couru en disant : C’est grand-père, grand-père est là.

Un esprit très énervé m’a dit :

– Ce vieux viendra tout gâcher !

Mon père est entré, il a embrassé ma femme et ma fille, il m’a regardé et m’a demandé si tout allait bien.

Dès qu’il est entré, il a aperçu les statues que j’avais installées au milieu du salon, il s’est exclamé :

– Dieu ait miséricorde de mon fils !

Mon père a voulu prier à l’instant. Je me suis dit, non ce n’est pas possible, il ne peut pas prier un autre dieu chez moi, les orishas n’apprécieront pas ! J’ai à peine ouvert la bouche pour lui demander de ne pas prier lorsqu’il m’a interrompu.

– Mon fils tu vas me laisser prier. Le nom de Jésus est puissant !

J’ai eu peur. Vous savez les sorciers du moins ceux de mon terroir, n’écoutent pas réellement les pensées. Ce sont les esprits qui chuchotent constamment dans leurs oreilles pour les orienter sur ce que pense une personne. Les esprits parlent à l’oreille gauche. Alors j’ai eu peur de mon père parce qu’il avait deviné ce que j’allais faire, pourtant lui n’est pas sorcier. Alors je lui ai demandé comment il savait ce que j’allais faire. Il m’a répondu :

– Christ me l’a révélé, et je le remercie de m’avoir emmené chez toi à cet instant, tu ne vas tuer ni ta femme ni ta fille !

– Papa s’il te plaît va-t-en !

– Je sais ce que je dis mon enfant, une fête est en préparation dans ton monde occulte, Satan t’a demandé de sacrifier ta femme et ta fille !

– Tu dois partir, sinon les esprits vont te pousser !

– Je ne partirai pas, d’ailleurs je vais rester quelques jours ici

A ce moment, je cherchais du regard les esprits, mais ils n’étaient nulle part.


Partie 4 (fin)

Echec des esprits et victoire de Christ

J’ai cherché un des esprits en particulier, dans la maison, en dehors, puis finalement je l’ai aperçu au niveau du portail. Je lui ai demandé de m’aider à sortir mon père de la maison, afin que je puisse exécuter l’ordre qui m’avait été donné. Pour la première fois, cet esprit là m’a montré qu’il avait des limites, il m’a dit qu’il ne pouvait toucher mon père. J’étais pressurisé, je risquais gros de ne pas exécuter l’ordre des esprits. J’ai dû prendre mon arme pour tuer mon père, car je devais faire mon rituel à une heure bien précise.

Je me suis approché de mon père avec mon arme, m’a femme m’a vu. Mon père m’a fait face et m’a dit qu’il n’avait pas peur de moi. Il a commencé à me lancer des phrases :

– Je ne suis pas seul, j’ai Christ avec moi ! Que le sang de Christ te lie ! Que le sang de Jésus t’immobilise !

J’ai été paralysé. Mon cerveau fonctionnait, mais plus tellement mon corps. Avec beaucoup de difficultés j’ai cherché les esprits du regard afin qu’ils m’aident, à travers la fenêtre j’ai pu les voir au loin. Mon père a avancé vers moi, il a posé sa main sur mon épaule, à ce moment mon corps s’est mis bouillonner, il s’est mis à prier :

– Mon Jésus que je sers, merci car tu m’as révélé que tu allais sauver mon fils, sauve-le donc, transforme sa vie, pour l’honneur et la gloire de ton saint nom, amen !

J’ai retrouvé mes mouvements, je me suis baissé pour ramasser mon arme. Je me suis dirigé vers la maison des esprits et là c’était l’affolement. Ils m’ont autorisé à tout annuler, car eux aussi risquaient le feu de Dieu à ce moment là. Les esprits avaient encore plus peur que moi.

J’ai donc appelé tous mes collaborateurs afin d’annuler toute la chaîne de travail nécessaire pour le sacrifice prévu et l’équipe qui devait être présente, c’est-à-dire tous les sorciers de mon terroir. Il y avait beaucoup d’incompréhensions, beaucoup d’insatisfactions à gérer, c’était le branle-bas de combats. Lorsque je suis revenu dans le salon, mon père était avec ma fille. Ils étaient occupés à discuter, je me suis dit que c’était peut-être le bon moment pour le tuer puisqu’il ne m’avait pas vu et donc il ne prononcerait aucune phrase puissante. Je me suis saisi de mon arme, caché derrière une colonne de la maison, quand un être géant est apparu. Des bras immenses, un torse très développé, j’ai immédiatement caché l’arme, j’étais surpris, choqué, angoissé d’apercevoir l’un des êtres les plus géants qu’il m’avait été permis de voir. S’il m’avait donné un seul coup … je  ne serai plus de ce monde.

Pourtant j’ai quand même osé, peut-être par habitude des esprits, je lui ai dit que personne ne pouvait entrer chez moi, sans s’être identifié.

A ce moment mon père m’a demandé à qui je parlais. Je lui réponds :

Mais à ce type là qui s’est mis entre toi et moi !

Après tout ce vacarme, le gardien est entré dans le salon, il me demande :

Patron qu’est-ce qui se passe aujourd’hui, qu’y-a-t-il ?

Je lui réponds, que je veux savoir qui est cet homme dans le salon, le gardien me répond qu’il ne voit que mon père et ma fille. J’ai compris que personne d’autre ne le voyait, donc c’était la magie des chrétiens. Je me suis calmé, j’ai fait comme si de rien n’était. En tant que sorcier réputé, j’étais très combatif. Je ne me laissais pas impressionner par la magie des autres. J’ai attendu.

Plus tard mon père se trouvait dans la salle de bains. Un esprit m’a dit à l’oreille que c’était un moment opportun pour tuer mon père. Alors je l’attendais derrière la porte, prêt à le tuer. Lorsque mon père a ouvert la porte, ce géant est apparu en premier. J’étais bouche-bée, mon père qui ne savait rien de ce que je voyais, m’a demandé pourquoi je l’attendais devant la salle de bain.

– Non, non, ça va, ça va

– Mon fils, Jésus est avec moi

– Je le constate…

Je suis allé dans ma chambre. Je me suis levé aux aurores, en espérant que mon père serait seul. Il devait être 3h30 du matin. Je me suis rendu dans la chambre de mon père qui ronflait, j’ai refermé la porte. J’ai vérifié sous le lit, personne, j’ai ouvert les armoires, personnes, j’ai vérifié un peu partout, personne. J’ai saisi mon arme en pensant :

– Tu ne pourras plus jamais perturber mes activités et mon monde occulte.

En dépit du fait qu’il est mon père, j’étais fidèle et j’avais donné mon âme aux esprits. Mon père avait causé énormément de dégâts auprès d’eux. Au moment où j’allais tirer, le géant est arrivé. Il est apparu assis sur le lit. Il s’est levé très doucement en me fixant. Puis pour la première fois il m’a adressé la parole :

– Qu’est-ce que tu lui veux ?

– Rien

Je me suis enfui dans ma chambre. Quelques minutes après un de mes esprits m’a rejoint.

– Je crois que ce géant va finir par me tuer ! Il faut que tu t’en charges, moi je ne suis qu’un humain.

– Non c’est à toi de le faire !

Le lendemain j’ai encore tenté plusieurs fois d’éliminer mon père, en tout j’ai essayé 19 fois, sans succès.

Je voudrais maintenant partager un passage de la bible avant de continuer :

26 Ils abordèrent dans le pays des Gadaréniens, qui est vis-à-vis de la Galilée, 27 Lorsque Jésus fut descendu à terre, un homme de la ville vint à sa rencontre; il avait des démons depuis assez longtemps. Il ne portait pas de vêtement et n’habitait pas dans une maison, mais dans les tombeaux. 28 Quand il vit Jésus, il poussa un cri, se jeta à ses pieds et dit d’une voix forte: «Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu très-haut? Je t’en supplie, ne me tourmente pas… 38 L’homme dont les démons étaient sortis le priait de le laisser rester avec lui, mais Jésus le renvoya en disant: 39 «Retourne dans ta maison et raconte tout ce que Dieu a fait pour toi.» Il s’en alla et proclama dans toute la ville tout ce que Jésus avait fait pour lui.» (Luc 8,26-28, 38-29)

Après quelques jours, mon père est retourné chez lui,  plus rien ne pouvait me perturber à présent. J’ai convoqué à nouveau tous les protagonistes pour le rituel. Les «invitations» ayant été envoyées. J’ai emmené ma fille faire du shopping, je me disais que c’était son dernier jour, je voulais qu’il lui soit agréable. Ma femme aussi était présente. Je leur ai dit que le soir, les deux devaient m’accompagner à une «fête». En réalité c’était pour les tuer. Après cette journée de rêve, vers 20h ma femme et ma fille étaient dans la voiture. Dans la voiture, je ressentais de plus en plus d’angoisse et de remords. Je regardais ma fille et je me disais que j’étais un monstre, un animal. Pourtant je n’avais aucune issue, on ne peut pas désobéir aux ordres. Je devais les conduire dans le grand centre des sorciers. C’était un grand centre, qui pouvait contenir 1613 places assises.

Sur la route, il y avait une sorte d’embouteillage, un homme de la sécurité s’approchait de chaque véhicule, lorsqu’il s’est approché du nôtre, il nous a demandé d’être patients et de rouler lentement car il y avait un congrès de la jeunesse chrétienne. Il y avait du monde, on y vendait des livres bibliques, des popcorns, des boissons. Lorsque nous sommes passés près d’eux, ma fille me demande des popcorns :

– Des popcorns ma fille mais on a pourtant dîné il y a peu !

– Papa ça ne te coûte rien, achète-moi des popcorns s’il te plaît !

J’ai garé le véhicule, au moment de tirer le frein à mains, je me disais que j’étais l’homme le plus monstrueux du monde, j’allais tuer ma propre fille et ma femme dans quelques minutes ou quelques heures. Je me suis demandé si je ne devais pas plutôt me tuer à la place. A cet instant un esprit m’a parlé pour me demander de me dépêcher. Je me suis approché du stand de popcorn, le jeune homme m’a demandé d’attendre un peu, j’attendais qu’il relance la machine, tout en faisant le film de ma vie.

Ma conversion

Je pesais 57kg, j’étais accros à 4 types de drogues, je devais m’injecter de l’héroïne dans le pied, sinon je ne pouvais m’endormir. J’étais exténué, vanné. J’avais des procès sur le dos, y compris pour homicide. Vous pensez que le Diable vous protège ?! Il ne vous protège qu’un temps, jusqu’au jour où il vous laisse supporter les conséquences des actes qu’il a lui-même demandé. En réalité j’étais une loque, un robot, je ne supportais plus la vie, cette vie-là. Là je devais ajouter à mon lourd fardeau, celui d’ôter la vie de ma famille. Près de là, j’entendais les louanges des chrétiens, j’entendais les chansons et la liturgie, j’ai prêté attention aux paroles. Il était question de fatigue, de faiblesse, et de l’aide de Jésus pour nous relever. Ces paroles m’ont fait du bien un instant, mais je me disais que c’était une illusion, car dans la réalité on est livré à soi-même.

Mais en même temps, je voulais y croire. Je me suis projeté dans ces paroles en m’imaginant que Jésus pouvait vraiment m’ôter ce fardeau, j’ai ressenti une fraîcheur, un soulagement. J’ai apprécié, j’ai aimé cette sensation. J’ai appelé ma fille pour qu’elle écoute également, je lui ai dit, ces gens chantent si bien, je ne connais pas ces chansons, mais j’écoute les paroles. Je me suis lancé dans un discours pour lui expliquer les voix : soprano, ténor, etc. Elle a souri elle s’est amusée de mon emballement. Là elle me dit : ces gens chantent bien car ils chantent tout le temps, ils sont chrétiens, de la même église que grand-père. Ça ne m’a pas plus.  Je voulais partir.

Un ami de mon père m’a reconnu il m’a salué et a insisté pour que je reste un petit moment. Mais je ne voulais pas. Une de mes sœurs habitait à 150m de là, j’ai décidé d’y aller pour éviter le type car un esprit m’a demandé de ne pas discuter avec ce chrétien. J’ai laissé ma fille à ses popcorns je suis parti. Lorsque j’ai sonné il s’est produit quelque chose d’étrange, la porte ne s’ouvrait pas, une fumée a surgi de nulle part, je m’interrogeais sur ce que je voyais quand j’ai vu une petite flamme et de là est sorti une voix qui m’avait l’air familier, cette voix semblait également très bien me connaître.

– Aujourd’hui tu vas rencontrer ton Dieu !

– Qui es-tu ? Si tu es un esprit, je peux te trouver quelqu’un dans lequel tu pourras t’incorporer si tu veux discuter tranquillement.

– Je suis le Seigneur des chrétiens, ta vie sera transformée à partir d’aujourd’hui.

Lorsqu’il s’est présenté de la sorte, à l’époque je concevais toute chose du point de vue de la magie. Pour moi les chrétiens avaient leur magie et moi la mienne. J’avais l’habitude d’accueillir les esprits d’un autre terroir, lorsque tu es sorcier tu peux t’intéresser à tout et pratiquer toutes les religions car elles appartiennent toutes à Satan, en dehors des chrétiens véritables. Je n’avais pas l’autorisation. J’ai ainsi cru que c’était la magie des chrétiens, la sorcellerie des chrétiens. J’ai essayé de fuir. J’ai couru, traversé la rue, j’ai failli me faire écraser par une voiture.

A un moment donné un esprit que j’ai croisé m’a demandé pourquoi je courrais de la sorte, je lui ai raconté ce que j’avais vu et entendu il m’a confirmé que c’était la magie des chrétiens.

– C’est la magie des chrétiens, les chrétiens font de la magie contre les gens, ils en ont fait sur toi.

– Comment est-ce possible ?

Je me suis décidé à me venger de ce «sort». J’ai décidé d’attendre la fin de leur réunion pour trouver toutes les personnes qui me connaissaient et qui potentiellement avaient prié «contre» moi en m’envoyant leur Christ, je voulais commencer par l’ami de mon père. Je l’attendais jusqu’au dernier qui est sorti je ne l’ai pas vu, quelqu’un m’a demandé qui je cherchais, j’ai donné le nom, mais tout le monde m’a dit qu’il était parti, il était passé devant moi, vraissemblement le Seigneur l’a rendu invisible à mes yeux.

Je suis allé chez lui, en face en face je l’ai menacé, je lui ai dit que j’allais le détruire, le tuer. Lui s’est mis à prier, et là je l’ai vu prendre feu. Je croyais que c’était moi qui l’avais brûlé avec mes menaces. Lorsque je voulais m’approcher de lui pour vérifier pourquoi il était encore debout, j’ai reçu un coup venant d’en haut ce coup m’a réellement assommé j’ai cru mourir. J’ai eu peur d’autant plus que mes guides et protecteurs n’étaient pas en ce lieu. Le chrétien qui prenait feu sans brûler m’a expliqué que c’était un ange qui m’avait frappé. Je lui ai demandé pourquoi il y’avait du feu sur lui, il m’a dit que c’était le feu du Saint-Esprit, la flamme que j’ai vue, était bleue.

Il s’est mis à me dire des paroles que je n’avais jamais entendues auparavant.

– Si l’ange ne t’a pas tué, c’est parce que Dieu a un plan pour toi. Jésus t’aime, peu importe ce que tu es, peu importe ton passé ni ce que tu as fait. Le plus important c’est que tu aies de la repentance, il faut que tu t’humilies devant Dieu. Formule de toi-même à Jésus que tu veux qu’il te sauve, dis-lui que tu veux changer de vie, tu seras détaché de tes liens, et tu seras heureux.

Ce mot, «heureux» a fait écho dans mon corps. Toute ma vie, j’ai couru après le bonheur sans le trouver.

– Si je deviens chrétien… je connaîtrai le bonheur ?

– Christ te donnera sa paix, il est le Seigneur de paix.

Je me suis agenouillé devant ce chrétien :

– Si ton Jésus qui a mis ce feu sur toi, celui qui vous protège tant, m’accepte à mon tour, s’il peut pardonner mes péchés, et oublier mon passé, alors je veux être heureux et protégé comme toi. Oui je souhaite devenir chrétien.

Ce soir là j’ai accepté Jésus. Il est allé chercher quelqu’un pour m’emmener chez le pasteur.

Le pasteur a mis les mains sur la tête il priait avec force et autorité, il demandait à Christ de dénouer tous mes liens. A ce moment, le turban que je portais sur la tête, s’est détaché, les gris-gris de mon cou tombaient, les bagues que j’avais sautaient toutes seules de mes doigts, j’ai eu peur très peur de voir ces choses. J’ai voulu fuir, le pasteur m’a retenu, il m’a expliqué

«Les chaînes du péché tombent, tu deviens et tu es une nouvelle créature, tu es dès à présent un citoyen du Ciel, lavé dans le sang de l’Agneau, racheté, justifié, Christ a payé ton prix ».

Il devait être 21h30-22h, quelqu’un est allé chercher ma femme. A ce moment là j’étais épuisé, deux hommes me tenaient les bras de part et d’autre. J’avais énormément d’émotions, mais je me retenais de pleurer, du moins c’est ce que je croyais, en fait quelqu’un m’a fait remarquer que je pleurais. Là je me suis dis, que j’avais vraiment changé, je me sentais quelqu’un d’autre, j’étais chrétien. Ma femme touchée par ce qu’elle voyait a demandé aussi à être chrétienne. Nous nous sommes serrés dans les bras l’un de l’autre, en larmes. Ma fille, était là aussi. Elle m’a avoué qu’elle allait souvent à l’église de son grand-père et qu’elle avait même déjà chanté dans la chorale. Elle m’a demandé l’autorisation de ne plus se cacher pour y aller, je lui ai répondu, oui ma fille tu peux aller à l’église.

Dieu m’a sauvé ma famille moi !

Tout ce temps Dieu a travaillé sans relâche dans ma vie, pour contrecarrer les plans de Satan, il avait et a un plan pour moi. A ce moment là je ne pensais plus à la confrérie de sorciers qui m’attendait tard cette nuit-là pour le sacrifice de ma famille. Mes yeux s’ouvraient, je commençais à voir et entendre autrement, j’avais envie d’entendre les paroles de ces chrétiens, j’avais envie de plus, j’avais soif de Dieu.

La destruction des objets occultes

Lorsque nous sommes rentrés à la maison, devant la porte il y a eu une terrible explosion. Ma maison, je l’avais consacrée aux esprits et à Satan. Il y avait donc là une confrontation d’esprits. Je me suis arrêté net j’ai tenu ma fille dans les bras. Un esprit qui nous regardait depuis la maison, m’a demandé qui était la personne géante avec nous. Lorsqu’il a dit ça, j’étais fou de joie, car moi aussi j’avais reçu la protection d’un ange comme les autres chrétiens. Ma femme m’a demandé ce qu’il se passait je n’ai su lui répondre. Cette joie m’a rendu courageux, je suis entré dans ma maison. J’ai dit à ma femme que j’allais brûler les statues et tous les objets de magie et de sorcellerie pour que le Jésus des chrétiens vienne y habiter. Elle m’a dit que ce n’était pas la peine, le pasteur viendrait prier le lendemain de toute façon, mais j’ai senti au fond de moi qu’il fallait que je brûle toutes ces choses. Nous ne pouvions pas juste prier pour chasser les esprits et garder des objets occultes. Il fallait les brûler.

La maison était très grande, j’avais deux piscines. A un moment donné j’ai entendu des bruits venant des piscines, comme si des monstres s’y trouvaient. Je savais de quels esprits il s’agissait : des serpents et dragons. Je me disais qu’ils venaient me tuer, j’ai eu peur. Mais immédiatement je me suis souvenu des phrases que les chrétiens me disaient lorsque je voulais les attaquer :

Le sang de Christ est puissant !

J’ai répété moi aussi, j’ai appelé le sang de Christ. Lorsque j’ai vu les esprits stopper, j’ai pris davantage de courage, j’ai crié plus fort, ils ont fini par disparaître. Ma femme a tout vu.

J’ai tué les 3 serpents et tous les chats que j’avais à la maison. J’ai jeté, brûlé, je criais le sang de Jésus tout au long.

J’ai brûlé des livres de magie, des livres inaccessibles, très chers que peu de sorciers peuvent s’acheter, certains coutent plus de 100 000$. Des livres signés par le propre Satan. Des livres qui ne brûlent pas et qui ne se mouillent pas. Ce sont des livres immortels qui traversent les siècles. Mais ce soir en criant jusqu’en plus pouvoir, le nom de Jésus, ces livres ont brûlé. J’ai vu sortir de chez moi, des milliers et des milliers d’esprits.

Tous, de toutes les catégories, je les voyais partir. Certains me menaçaient. En particulier celui avec qui j’avais fait le pacte, celui avec lequel j’ai passé l’accord de vendre mon âme. Il m’a dit que je lui appartenais, il m’a rappelé les sacrifices et le rituel de cet instant. Il m’a demandé de regarder ma main gauche, car le jour où je lui ai vendu mon âme, j’ai dû pour cela entre autres choses, me morde la main gauche jusqu’au sang. Je lui ai répondu que mon nom ne figurait plus dans leurs registres, mon nom était à présent uniquement dans le livre de Dieu.

Il m’a demandé d’arrêter ce que je faisais, il m’a dit que si je remettais tout en place et si j’achetais à nouveau tout ce que j’avais brûlé, il oublierait ce que j’avais fait.

Je ne suis pas fou, j’ai déjà vu ce qu’il faisait à des sorciers dans pareil cas, je n’avais pas l’intention de me faire avoir, ce qui m’a donné encore plus de courage pour m’affirmer et me débarrasser d’eux. Dans ces cas là il ne faut plus hésiter il faut se donner entièrement à Christ. Je l’ai chassé lui et tous ceux qui restaient encore, de chez moi. Tous mes tatouages avaient disparus de mon corps. Les dragons et serpents ainsi que l’esprit protecteur qu’on m’avait tatoué sur le corps, tout cela a miraculeusement disparu. J’étais éreinté cette nuit-là.

Je me suis assis j’ai regardé vers le ciel, j’ai vu toute une armée d’anges de Dieu. J’étais en extase, je me suis dis : des anges, des anges, ils sourient tous de la même manière, ils se ressemblent beaucoup, quelle beauté, c’est magnifique, je n’ai jamais vu ça !

A ce moment j’ai entendu ma femme crier, mais d’une force que j’ai dû lui fermer la bouche. Elle n’avait pas vu les esprits partir mais elle voyait les anges. Je lui ai dit :

– Calme toi n’aies pas peur, nous sommes entrain d’avoir une vision, c’est une vision qui vient de Dieu, calme-toi, contrôle toi.

Il faut dire que j’avais l’habitude des choses surnaturelles. Cette vision m’a permis de comprendre que tout était fini à présent, ma maison, ma famille appartenaient désormais à Dieu. Je suis toujours avec ma femme aujourd’hui, nous avons une vie normale.

«De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent.» (Luc 15:10)

Source : http://chretiens2000.over-blog.com/2014/10/temoignage-long-ex-sorcier-jorgeval-en-developpement.html

Autre témoignage d’ex-sataniste :

Pasteur Jonas

Trouvez-en d’autres sur www.amourdechrist.canalblog.com

Publié dans Conversions & Témoignages | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Parole de Dieu en Anglais (British English)

1  New Testament, British English (NIV) Audio (format MP3)

Ecoute en ligne Avec BibleGateway (Choisir NIV by dramatized). D’autres choix vous sont proposés. NIV by dramatized correspond à la version PDF et docx que vous pouvez télécharger gratuitement sur ce site.

Téléchargement complet Audio gratuit sur Bible.is : Sélectionner NIV(Anglicized) Audio Drama New Testament 

2       New Testament, British English (NIV). Format Docx à télécharger

Avantages: document facile à utiliser à partir de l’explorateur document. La présente version a une table de matière complète et la navigation à travers l’ensemble du document est facile. Elle est propice pour accompagner ceux qui voudraient écouter tout en suivant la version écrite. En effet, elle correspond à la version Audio et saura aider ceux qui apprennent l’Anglais.

Téléchargement complet format docx : New Testament_NIV_British English

3       New Testament, British English. Format PDF à télécharger

Avantages: Cette version est équipée de signets qui rendent facile le parcours du document. En affichant les signets, le lecteur peut parcourir tout le Nouveau Testament à partir des clics sur les signets. Plus besoin de faire défiler tout le document à la recherche d’un livre particulier. Le clic suffit.

                               I.            Téléchargement complet PDF : New Testament_NIV_British English

                            II.            Téléchargement des fragments du Nouveau Testament en PDF:

Avantages : réponse à des besoins spécifiques. Gain en temps pour celui qui fait une recherche ou qui a une connexion de faible qualité (Zones de faible réseau, connexion moyen débit, connexion lente pour des raisons quelconques.

4       Liens pour lecture en ligne : (ici, possibilité de lecture suivie, c’est-à-dire couplée avec l’audio).

Si vous ne pouvez pas télécharger le Nouveau Testament pour une raison ou une autre, vous pouvez encore le lire en ligne à l’adresse :

Read the New Testament NIV UK online : Une fois dans la page, sélectionner le livre et le chapitre qui vous convient. Si voulez coupler la lecture et l’écoute, il vous suffit d’ouvrir de cliquer sur le micro qui est juste en dessous de ‘comparer’ et la lecture démarre aussitôt. Nous vous rappelons toutefois que vous ne pouvez ni télécharger ici, ni faire une sélection comme lorsque vous avez téléchargé les MP3.

Le Seigneur vous y aide, c’est facile.

5       Le Film Jesus in British English [Insérer le lien correspondant]

Ce film correspond à une mise en scène de l’évangile de Luc. En le suivant en Anglais, vous l’aimerez mieux si telle est votre langue préférée. Par ailleurs, vous serez encore béni en l’écoutant pour apprendre la langue. Il est toujours bon et profitable de joindre l’utile à l’agréable.

Watch Jesus Film online for free:

Watch Jesus Film online (2)

Nous espérons de tout coeur que cette page vous a aidé à rencontrer la Parole de Dieu Version NIV UK dans les différents formats disponibles. Bien plus, sur Gateway, vous avez la possibilité de télécharger une application pour votre mobile.

Dieu vous garde.

PrincedeDieu

Publié dans Parole de Dieu | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Témoignage du pasteur Jonas, Ex-sataniste

Télécharger la version PDF: Temoignage du pasteur Jonas, ex-sataniste

Le présent témoignage révèle que Jésus sauve tous les hommes sans tenir compte de la gravité de ses fautes. Jésus est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus (Luc 19:10). Jésus aime les gens de mauvaise vie ; qu’ils soient dépravés sexuels ou ivrognes ou traitres ou même idolâtre. Il a pitié des serviteurs de Satan car Il perçoit les chaînes d’esclavage sur leurs âmes. Jésus est venu afin d’arracher les hommes du service de Satan pour le service de Dieu[1]. Il veut te délivrer aujourd’hui aussi, toi qui n’as jamais cru qu’un jour tu serais compté parmi les serviteurs du Dieu Tout-Puissant.

Ce témoignage est l’un des plus lus sur internet. Nous vous prions de le lire dans un esprit vif et perspicace. Gardez vos émotions sous contrôle et focalisez-vous sur ce que Dieu a pu faire pour arracher un homme qui n’avait aucun mérite de la grâce de Dieu. Pourtant, Dieu lui a fait grâce et le pasteur Jonas témoigne pour vous faire comprendre l’immensité de l’amour et de la grâce que Dieu lui a accordées. A Dieu toute la gloire par Jésus-Christ notre Seigneur et notre Sauveur. N’oubliez pas, votre salut est possible quelque soit le mal que vous avez causé à autrui. Il vous a tant aimé qu’il a donné sa vie à la croix, afin que vous soyez racheté. Il a payé le prix de votre salut. Prenez confiance.

Extraits/… Après j’ai évolué et je suis tombé sur un prêtre qui m’a initié à une autre forme de magie qu’on appelle « magie sainte« . La magie sainte n’est rien d’autre que la magie catholique. Ce prêtre était un Espagnol, il était de la congrégation des pères catholiques, il m’avait aussi initié à la magie blanche. Je suis même passé par la rose-croix. Et après on m’avait convoqué en Inde. C’est là où j’avais rencontré le premier ministre de Satan. J’y ai aussi travaillé, et après j’ai fait un voyage vers le monde mystique qui est le monde de Pandémonium. Et je suis allé m’y marier avec une femme blanche du nom d’Hélène. J’ai vécu là-bas, j’ai beaucoup travaillé pour le diable jusqu’à ce qu’on me rappela en Inde, et là on m’avait demandé d’amener quatre fûts remplis de sang humain que j’avais donnés suite à de nombreux sacrifices humains que je faisais, et à partir de là, on m’a donné le grade de secrétaire de Lucifer./

Le mot prêtre ne doit point vous gêner ; ce ne sont pas ceux qui disent servir Dieu qui sont de Dieu. Les vrais serviteurs de Dieu gardent les commandements du Christ et marchent dans la lumière. Les pasteurs et les prêtres ne sauvent personne. Un seul pardonne les péchés : Jésus-Christ de Nazareth ; le Fils unique du Dieu Très-Haut (Jean 1:29 ; 3:16). Jésus-Christ seul a le pouvoir de vous donner la vie éternelle. C’est donc lui que vous devez chercher à travers le Nouveau Testament et à travers tous les témoignages et enseignements que vous trouverez dans l’église ou sur internet.

Le témoignage n’a pas une organisation thématique précise et les parties ne reflètent pas forcément une unité de thème. Nous nous sommes efforcés d’une table des matières pour aider le lecteur à parcourir le document selon ses intérêts personnels. Nos remerciements à ‘Enfants du Paradis’ au Pasteur Jonas et à Jésus-Christ pour le salut des âmes.

Christien

Source : www.amourdechrist.canalblog.com/archives/2014/11/27/31040519.html

Préambule du premier publieur (Mission Chrétienne de Réveil[2])

Chers amis, nous sommes heureux de partager avec vous cet extrait du témoignage d’un ancien serviteur du diable. C’est le témoignage d’un pasteur qui a passé près de vingt cinq ans à servir Satan. Ce pasteur avait été adopté par Lucifer comme son enfant depuis son enfance, et a servi fidèlement comme seul maître celui qu’il appelait affectueusement «papa», jusqu’au jour où par la grâce de Dieu, il a rencontré Jésus, ou plus précisément, il a été rencontré par Jésus.

Ce pasteur depuis quelques années, s’est engagé dans le service de son nouveau Maître Jésus-Christ, qui a eu pitié de lui et l’a délivré des chaînes et du tourment de l’Enfer dans lesquels Satan, son ancien maître impitoyable, l’avait déjà abandonné.

Ce témoignage a pour mérite d’un côté, de rassurer les sorciers et autres satanistes, que Jésus-Christ est prêt à pardonner et délivrer tous ceux qui choisissent de faire une repentance honnête et sincère, et de l’autre côté, d’affermir la foi et la confiance des vrais enfants de Dieu en leur Seigneur, Sauveur et Maître Jésus-Christ.

Ce texte est une transcription que nous avons faite à partir d’un audio pas très audible par endroits. L’orthographe de certains noms de personnes ou de places qui s’y trouvent peut donc ne pas être correcte; car là où nous n’avons pas pu bien capter le mot, nous avons écrit le son. Nous vous prions de nous en pardonner.

Nous avons trouvé ce témoignage riche et très édifiant. Il est en treize parties. Il confirme encore l’enseignement sur le Combat Spirituel que nous avons mis à votre disposition il y a quelques années de cela. Nous vous encourageons à lire les treize parties dans l’ordre des numéros, et à prendre les avertissements que le Seigneur nous donne à travers ce témoignage, très au sérieux. Nous vous conseillons également, de relire en entier notre enseignement sur le Combat Spirituel.

Gardez à l’esprit que ce texte est une transcription. Le style parlé ne devrait donc pas vous distraire, les éventuelles fautes qui s’y trouveraient, non plus. Que le Seigneur vous bénisse!


Partie I

Introduction

J’ai servi le diable pendant 25 ans, j’étais le représentant du troisième degré dans le mystère de l’air. Et j’ai commencé à servir le diable pendant que j’avais l’âge de deux mois. Quand on parle de deux mois, vous avez bien affaire à un bébé, c’est pour vous dire que je n’ai pas cherché à être ce que j’étais. Mais ce sont des gens animés d’une mauvaise foi, qui m’ont fait entrer dans le monde mystique. J’ai commencé avec la sorcellerie, j’ai évolué dans la sorcellerie jusqu’à avoir la permission de participer à toutes les réunions de tous les sorciers d’Afrique. On se réunissait dans le désert du Kalahari. Et là, il y avait un démon de haut rang, Hindou Sankara, qui était chargé de prendre les rapports de toutes les réunions et les transmettre à Lucifer Satan. Après l’étape de sorcellerie, je suis entré dans le catch et là j’avais le pouvoir de tarzan moteur. Après le catch, je suis entré dans la magie indienne qu’on appelle la « magie K ». Elle est la fusion de deux magies, la magie égyptienne et l’ancienne magie indienne qu’on appelle « magie hindoue ».

Après j’ai évolué et je suis tombé sur un prêtre qui m’a initié à une autre forme de magie qu’on appelle « magie sainte ». La magie sainte n’est rien d’autre que la magie catholique. Ce prêtre était un Espagnol, il était de la congrégation des pères catholiques, il m’avait aussi initié à la magie blanche. Je suis même passé par la rose-croix. Et après on m’avait convoqué en Inde. C’est là où j’avais rencontré le premier ministre de Satan. J’y ai aussi travaillé, et après j’ai fait un voyage vers le monde mystique qui est le monde de Pandémonium. Et je suis allé m’y marier avec une femme blanche du nom d’Hélène. J’ai vécu là-bas, j’ai beaucoup travaillé pour le diable jusqu’à ce qu’on me rappela en Inde, et là on m’avait demandé d’amener quatre fûts remplis de sang humain que j’avais donnés suite à de nombreux sacrifices humains que je faisais, et à partir de là, on m’a donné le grade de secrétaire de Lucifer.

Et après, je suis allé dans le monde Tartarus. Et c’est là où j’ai rencontré Lucifer. Bien-aimés, lorsque j’avais vu Lucifer, je n’avais pas cru que c’était lui le diable. Le diable est vraiment beau, et je n’ai jamais vu un être humain qui peut se comparer à Lucifer en beauté. Mais tout cela n’est qu’une apparence, car en lui il n’y a que le mal. J’ai travaillé avec lui jusqu’à ce qu’il me donne l’autorisation de participer à toutes les réunions qu’il organisait avec les satanistes du monde entier. Là on se réunissait au fond de l’eau, c’est-à-dire au croisement de deux océans, l’océan atlantique et l’océan indien. À leur point de rencontre il y a un triangle qu’on appelle le Triangle des Bermudes. Quand vous descendez en profondeur, il y a un grand temple qui a une couleur blanche, ce qu’on appelle: « La maison blanche de Lucifer ».

Ce qui est drôle, bien-aimés, c’est le fait que quand j’étais là-bas, j’avais vu certaines personnes qui se disent hommes de Dieu, et même certains pasteurs qui font beaucoup de bruits. Il y en a même ici à Lubumbashi qui me connaissent. Ils se déguisent en serviteurs de Dieu, mais ils ne sont en réalité que des agents de Satan. Ils sont très nombreux ici. Je n’ai pas reçu l’autorisation de citer les noms des gens, mais sachez que tous ceux-là qui se disent serviteurs de Dieu, ne le sont pas tous. Voilà donc brièvement, tout ce que j’ai fait.

Je vais vous parler de la magie indienne, et le Seigneur Lui-même dans Sa souveraineté permettra que je puisse vous expliquer comment je suis entré dans le monde mystique à l’âge de deux mois. Et je sais très bien que quand je parle de mon initiation à l’âge de deux mois, plusieurs se posent déjà cette question: « Comment est-ce qu’un enfant de deux mois peut être sorcier? » Je dis souvent merci à Jésus, parce que quand je vois tout ce qu’Il a fait pour moi, ça dépasse mon entendement. Qu’est-ce que j’ai fait au diable pour mériter ça?

J’ai eu ma délivrance le 20 décembre 2003. Pendant que j’étais mort, les gens pleuraient déjà et on se préparait pour aller m’enterrer. Mais pendant ce temps, j’étais enchaîné par le diable dans le monde astral, et c’est là où Jésus est intervenu. Jésus, Celui qui a la clé de la mort et du Séjour des morts, est venu où j’étais, Il n’a même pas eu besoin de demander la permission à Satan pour y descendre. Il y est simplement descendu et m’a libéré, moi qui étais déjà mort, moi qui étais déjà dans le Séjour des morts. Que Son nom soit glorifié! Amen!

Après ma délivrance, j’étais vraiment triste, surtout quand je faisais la rétrospection de ma vie, et voyais tout ce que j’avais fait. Cela me faisait très mal et le Seigneur dans cette détresse-là, Lui qui est le secours qui ne manque jamais dans la détresse, m’a visité par le Saint-Esprit. Je ne suis pas spécial, je ne suis pas extraordinaire. Il y a des gens comme moi, qui sont entrés dans le satanisme, mais qui n’ont pas eu la chance d’en sortir vivants. Il y en a qui sont devenus fous. Mais qu’est-ce que j’ai donné à Jésus pour être délivré? C’est juste une grâce vraiment particulière que le Seigneur m’a accordée. Voilà pourquoi tout le reste de ma vie, je servirai mon Dieu, je Le servirai quelles que soient les circonstances, je Le servirai toujours. C’est la raison pour laquelle je n’ai pas peur de donner ce témoignage. Car je sais que pendant que je témoigne, il y a la confusion dans le monde de Satan, et le peuple de Dieu est affranchi. Le diable travaille surtout avec l’ignorance des enfants de Dieu. C’est pourquoi la Bible dit que le peuple de Dieu périt faute de connaissance. L’ignorance est mère de la destruction.

Sacrifices de malédiction à Lucifer

À la fin de l’année, il y a beaucoup de sacrifices qui se font dans le monde des ténèbres. Je vous dis cela en tant qu’un ex-sataniste, parce que moi-même, je faisais aussi des sacrifices. Sachez que chaque fin d’année, les sorciers font des actions de grâce à Lucifer. Ils sacrifient des gens. Et de nos jours, il n’y a personne qui peut lever son doigt et dire que dans sa famille il n’y a pas de sorciers. Nous tous, nous avons des sorciers dans nos familles et à la fin de l’année, ils préparent des sacrifices. Pendant que j’étais encore sataniste, quand un sorcier voulait voir Lucifer, il devait faire deux sacrifices: « Le sacrifice de condamnation » et « le sacrifice du tapis rouge. »

En tant que représentant du troisième degré dans le mystère de l’air, il y avait des sorciers qui venaient chez moi pour que je les mette en contact avec Lucifer, parce que quand j’étais sataniste, Lucifer m’avait interdit de l’appeler Lucifer ou le diable, il m’avait demandé de l’appeler papa. C’est comme cela que je l’appelais et pour cause, j’avais haï mes parents biologiques. Je croyais que c’est Lucifer qui était mon père et que c’est Marie Madeleine (un démon qui a un département au fond de la mer Méditerranée) qui était ma mère. Alors quand un sorcier venait, je le prenais et j’allais avec lui dans le monde de Polliun. Arrivé là-bas, nous entrions dans mon département, et nous nous mettions autour de la table ronde qui s’y trouvait, je me plaçais donc d’un côté et lui de l’autre. Je lui demandais alors de me donner le nom d’une personne de sa famille. Quand il me le donnait, j’appelais le nom trois fois et après la personne apparaissait sur ma table, et avec mes mains je la tuais. […] À ce niveau le frère explique ce qu’il faisait avec le cadavre et la peau. Une fois que la peau était asséchée, il la divisait en deux. Il continue:

Avec la première partie, je faisais « le livre noir », c’est « le livre de condamnation » et dans ce livre, j’écrivais toutes les condamnations que je voulais et toutes ces condamnations m’étaient dictées par Lucifer lui-même. Et quand je faisais cela, les condamnations qui étaient dans ce livre noir se concrétisaient dans la vie de toute personne qui est de la même famille que le sorcier qui est venu me voir. Il y a certaines choses que les gens vivent, et dont ils n’en sont même pas les auteurs. Tout simplement parce que quelqu’un de la famille était allé quelque part pour ses propres intérêts, et a mis toute la famille en danger. Et à cause de lui, la famille commence à souffrir.

Et avec la deuxième partie de la peau, je faisais «le livre rouge», c’est le livre d’exécution. Et là je demandais à ce sorcier de me donner les noms de tous les membres de sa famille, et je les écrivais là-bas, et quand il avait besoin de passer voir Satan, je lui demandais de citer un nom. Et quand il le citait, je le barrais tout simplement. Une fois que le nom est barré, la personne en question meurt dans ce monde-ci. Une fois que la personne meure et qu’on l’enterre, la nuit, j’envoie les démons au cimetière pour soutirer le sang de son corps. Quand le sang était recueilli dans un vase, je le mettais sur le tapis, et il glissait jusque dans le château de Lucifer. Quand Lucifer voyait le sang, il le buvait et était satisfait. Et ce n’est donc qu’à ce moment-là, que le sorcier pouvait entrer. Tout cela juste pour voir Lucifer, pour avoir accès à la malédiction. Parce que dans la présence de Lucifer, il n’y a que la malédiction et la mort. Bien-aimés, c’est vraiment indicible. Pour chercher la mort et la malédiction, les sorciers sont prêts à tout, ils ne lésinent sur aucun moyen. Ils parviennent à faire d’énormes sacrifices pour leur maître Satan. Pourtant les chrétiens, pour entrer dans la présence de Dieu, où il y a la vie et la bénédiction, ne sont prêts à rien, ils sont incapables de donner quoi que ce soit à leur Dieu, ils ne peuvent pas faire le moindre sacrifice pour Jésus leur Maître. Ils ne sont pas du tout sérieux. Retenez que les sorciers sont très sérieux dans ce qu’ils font.

Quand les sorciers vont faire des choses pareilles, ils donnent les noms de tous les membres de leur famille et on les inscrit dans le livre rouge, on inscrit aussi toutes les condamnations dans le livre noir. Mais toi, qu’as-tu fait de mal à ces sorciers pour qu’ils donnent ton nom, afin qu’on l’inscrive dans le livre rouge. Ne sois pas désespéré. Si tu viens à Jésus, Son sang annulera toutes les condamnations qui ont été prononcées sur ta vie et effacera ton nom de ce fameux livre rouge.

Quand tu marches dans la crainte de Dieu, le diable tremble devant toi! Il y a beaucoup de gens qui se disent chrétiens, mais ne présentent aucun signe du Chrétien. Quand on était sorcier, on avait des yeux mystiques. J’avais 24 yeux, et m’en servais pour tout voir. Je voyais les vrais chrétiens, les chrétiens hypocrites et même les païens. Si tu es un vrai chrétien, sache que le diable lui-même le sait et les sorciers aussi. Mais si tu es un chrétien hypocrite, ils le savent également. Parce qu’on voyait les vrais chrétiens avec des signes.

La magie indienne

La magie indienne est la fusion de deux magies: La magie hindoue et la magie égyptienne. Dans le monde entier, c’est la magie égyptienne qui était au-dessus de toutes les autres magies. Il y avait l’incarnation de Lucifer dans tous les pharaons et ce pouvoir se transférait de manière héréditaire. Et puis, il est arrivé un temps, où il y avait un pharaon qui n’avait pas de fils. Ainsi avant de mourir, il a pris une pierre blanche, l’a emmenée au fleuve Nil et y a gravé une phrase qui résume tout le pouvoir de la magie égyptienne. La pierre qu’il y avait laissée était descendue en profondeur. Et des années plus tard, dans le département de la magie catholique, c’est-à-dire au Vatican, (juste à titre de rappel, le Vatican est un État dans un État) on avait besoin d’implanter la religion catholique en Egypte. Et c’est ainsi que le pape avait choisi Gandhi, un prêtre qui avait le grade de grand prêtre, c’est-à-dire évêque. On lui avait donné la mission d’aller implanter la doctrine catholique en Egypte. En allant en Egypte, il a transité par l’Asie. Arrivé en Inde, il a trouvé l’ancienne magie indienne (la magie hindoue). Elle fonctionne avec le code trinitaire diabolique hindou qu’on appelle « Brahma Vishnou Shiva »: « Brahma » c’est le dieu de la création, « Vishnou » le dieu de la préservation, et « Shiva » le dieu de la destruction.

Ayant appris cela, il s’est rendu en Egypte. Un jour il est allé au fleuve Nil, pendant qu’il faisait les incantations, la pierre qui avait été cachée par le pharaon était remontée à la surface. Il l’a donc récupérée, il a trouvé la phrase qui y était gravée et il l’a déchiffrée. Et à partir de là, il a trouvé toutes les puissances, le pouvoir de la magie égyptienne. Ainsi il a mélangé ce qu’il a trouvé en Inde et ce qu’il avait trouvé en Egypte. Et c’est ce mélange qui donne naissance à ce qu’on appelle « la haute magie indienne » ou « la magie K ».

Les chrétiens sont vainqueurs contre toute magie

Ce qui m’avait fait entrer dans la magie indienne, c’était le catch. J’avais le pouvoir de « tarzan moteur ». J’ai été initié au catch par un homme de Kolwezi. À ce niveau, je vais vous parler d’un incident survenu lorsque je voulais tuer le père d’un catcheur. Pendant que j’étais à Likasi, je travaillais avec un démon du nom de Zagam, ce démon me donnait le pouvoir de contrôler neuf cimetières. C’est à partir de la montagne où on a placé ce qu’on appelle «domaine marial des catholiques» à Toyota, que je faisais la connexion. Il y avait un catcheur de Kinshasa qui était venu à Likasi et qui devait y livrer des combats. Ces combats devaient aller de jeudi à dimanche. Et le dimanche il devait y avoir ce qu’on appelle «les combats vedettes». Quand il était venu de Kinshasa, il n’était pas venu seul. Il avait avec lui d’autres catcheurs. Mais c’est lui qui était au top par rapport aux autres. Donc c’était lui qui devait livrer le combat de dimanche avec le champion de Likasi. Quand il m’avait vu, il m’avait appelé et s’était connecté à moi par télépathie. On s’était rencontré et il m’avait dit que si je l’aidais à gagner le combat, il devait me donner une part de ce qu’il devait gagner. Il m’avait promis $400 et m’avait donné $100 comme avance.

Alors je lui avais dit que pour avoir la victoire, nous devons bloquer toutes les directions et que pour le faire, il fallait tuer quelqu’un et utiliser ensuite son esprit pour bloquer toutes les autres directions. Je lui ai expliqué qu’avec l’aide de cet esprit, il serait difficile au catcheur avec qui il se battra sur le ring d’entrer en contact avec le monde mystique. Donc je lui avais demandé de me donner le nom d’une personne et ce jour-là, il m’avait donné le nom de son père. Alors qu’est-ce que je devais faire? […] À ce niveau le frère explique toutes les cérémonies qu’il devait faire. Il continue: Bien-aimés, c’est vraiment avec beaucoup de peine que je témoigne. Ce n’est que par obéissance à Dieu qui m’a demandé de témoigner, que je le fais. C’est très pénible pour moi de redire toutes ces choses. Mais pour exprimer ma reconnaissance à Jésus qui m’a délivré, je le fais.

Je devais me rendre au cimetière. C’était samedi, j’étais arrivé sur une tombe et là, j’avais placé mon miroir cabalistique à côté de la croix. Et sur la tombe, j’avais placé 12 bougies rouges, ensuite j’avais allumé deux tiges de « tchou-laï » (désodorisant brûlable en forme de tige à forte odeur utilisé par les musulmans) et après j’avais pris le parfum « aoussarabia » avec lequel j’avais aspergé la tombe. Je m’étais concentré, j’ai fait des incantations, et après les 12 bougies se sont allumées d’elles-mêmes. Le papa en question restait à Kinshasa, il était membre de l’église Béthel. Alors j’étais là devant le miroir à minuit, avec mon couteau. Je devais appeler son esprit pour qu’il vienne, et dès qu’il allait apparaitre dans mon miroir, je devais le poignarder avec mon couteau et le tuer.

Alors je m’étais concentré pour appeler l’esprit de ce papa. Avant de l’appeler, j’ai d’abord appelé les esprits méchants, les esprits qui sont chargés uniquement pour tuer. J’avais d’abord appelé Asmode, je l’ai envoyé pour récupérer l’esprit du papa, mais il a fait un aller sans retour, ensuite j’ai envoyé Asdamo et il a fait pareil. J’ai invoqué Doros, idem. Je me suis alors concentré et j’ai appelé Kituta Murita, l’un des grands démons qui travaille dans le monde Armstrong, et malgré l’orientation que je lui avais donnée, rien ne s’est passé. Je me suis encore concentré et j’ai appelé d’autres esprits, ils étaient tous partis, mais aucun d’eux n’était revenu. Et après toutes ces vaines tentatives, je me concentrais pour appeler le duc et le marquis de l’Enfer. Ce qu’il m’était arrivé cette nuit-là, même au moment où je vous parle, je ne l’ai jamais compris.

Pendant que je me préparais, j’avais vu le feu. Il y avait une flamme de feu qui avait atterri sur le miroir. Mon miroir s’était brisé, moi-même j’étais projeté à une certaine distance et j’étais tombé de l’autre côté, même mes bougies s’étaient éteintes. Quand j’étais projeté, j’étais plongé dans un profond sommeil et je ne m’étais réveillé que le matin vers 6h30. C’était déjà dimanche. J’avais regardé mon miroir brisé et j’étais rentré à la maison. Le dimanche, ce catcheur est allé livrer le combat et ce jour là on l’avait correctement frappé. Un jour plus tard, il était tombé malade, et après on l’avait acheminé à l’hôpital Daco à Likasi. À chaque visite du médecin, la maladie ne faisait que changer de nom et le quatrième jour, ce catcheur est mort. Lui qui cherchait à tuer son père chrétien, a lui-même trouvé la mort.

Bien-aimés dans le Seigneur, même si vos ennemis ont creusé des trous, je vous assure, si vous restez fidèles au Seigneur Jésus, ils vont eux-mêmes tomber dans leurs propres trous. Avec mes bougies allumées, il y avait certes le feu, mais comme ce papa-là était chrétien, Son Dieu à lui est aussi un Feu dévorant et c’est ce Feu que j’avais vu venir. Et les feux de bougies qui étaient allumés, s’étaient éteints parce que le véritable Feu était là. Bien-aimés, si vous craignez le Seigneur Jésus, tout ce que Lucifer peut chercher à faire contre vous sera nul et sans effet, et même tous ceux-là qui vont essayer de faire des projets contre vous échoueront et tout ce qu’ils feront retournera sur eux-mêmes, avec des effets immédiats au nom de Jésus!

Lisons 2Rois 6:16-19: Il répondit: Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. Elisée pria, et dit: Eternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie. Et l’Eternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Elisée. Les Syriens descendirent vers Elisée. Il adressa alors cette prière à l’Eternel: Daigne frapper d’aveuglement cette nation! Et l’Eternel les frappa d’aveuglement, selon la parole d’Elisée. Elisée leur dit: Ce n’est pas ici le chemin, et ce n’est pas ici la ville; suivez-moi, et je vous conduirai vers l’homme que vous cherchez. Et il les conduisit à Samarie.

Vous devez chaque fois demander à Dieu de frapper tous vos ennemis d’aveuglement. Bien-aimés, si nous sommes dans une communion parfaite avec le Seigneur, toutes les paroles qui sortiront de nos bouches seront agréées par Dieu. Sachez que le monde dans lequel nous vivons est un monde qui est sous la domination du diable. Depuis sa chute, le diable sait qu’il lui reste peu de temps et dans sa perdition, il veut entrainer avec lui tout le monde. Le diable existe, il existe vraiment. Et sa mission est de dévier les humains, de les faire sortir de la volonté de Dieu.

Étant au service de Lucifer, je pouvais le représenter comme un fantôme. J’avais le pouvoir de métamorphose, je pouvais me transformer en moustique, en grenouille, en hibou, en épervier, en crocodile, en serpent, etc. Lucifer m’avait même donné le pouvoir de me transformer en femme pour faire tomber les serviteurs de Dieu dans l’adultère. Etant chez le diable, j’ai vu sa gloire, j’ai vu son organisation et j’ai fini par conclure que le diable est puissant. Même aujourd’hui je reconnais que le diable est puissant mais Jésus est le Tout-Puissant, Jésus est au dessus de toutes choses, Il fait trembler le diable et tous ses acolytes.

Je me rappelle un jour, nous étions dans le monde de «Tartarus». On était en pleine réunion avec Lucifer. Il y avait un sataniste du Togo qui avait cité le nom de Jésus par erreur et nous tous qui étions dans la salle, étions projetés par terre, même Lucifer. Lucifer était tombé de son trône et s’était retrouvé par terre. Bien-aimés, au nom de Jésus, tout genou doit fléchir et toute langue doit confesser que Jésus est Seigneur, y compris ceux du diable. Nous n’avons pas à craindre le diable, si réellement nous sommes dans une bonne relation avec Jésus.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie II

Ce témoignage est la 2ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

J’étais représentant du diable. Les représentants sont des mandataires de Lucifer. Ce sont ceux qui prennent les instructions directement de Lucifer. Parmi ces représentants de Lucifer, il y a même des faux serviteurs de Dieu. Ils se cachent sous la peau de brebis mais ce sont des loups féroces. Vous les reconnaîtrez seulement à partir de leurs actions. Que le Saint-Esprit nous aide à découvrir tous ces agents de Satan déguisés en serviteurs de Dieu. Tout ce que je dis n’engage que moi! Je n’ai pas peur, parce que je sais que le témoignage que je donne, je ne le donne pas pour ma gloire, je le donne pour la gloire de Celui qui m’a délivré et Celui-là c’est Jésus. Il va Lui-même me protéger. Ma Bible me dit: Si Dieu est pour moi, qui sera contre moi? Ils me feront la guerre, mais ils ne me vaincront jamais; parce que Dieu sera toujours avec moi pour me délivrer. Amen.

Missions contre les églises

Etant serviteur de Satan, je travaillais même dans les églises. L’Église représente la partie visible de l’armée de Jésus-Christ, alors il fallait tout faire pour rendre l’église inoffensive. Satan nous avait donné des missions dans l’Église:

La première mission était celle de rendre les chrétiens ignorants de la Parole de Dieu! Lucifer nous avait dit: «Une fois que les chrétiens sont ignorants de la Parole, ils seront faibles dans la foi. La Bible nous dit dans Romains 10:17: La foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu. Lucifer nous avait dit: « Si les enfants de Dieu restent dans la Parole, ils vont facilement éviter mes pièges. » Si tu ne restes pas dans la Parole de Dieu, il te sera difficile d’éviter les pièges de Lucifer; ainsi La Bible nous dit dans Psaume 119:105 : « La parole de Dieu est une lampe à nos pieds, et une lumière sur notre sentier. » Et le deuxième commandement de Lucifer dit: Ne permettez pas aux chrétiens de lire la Bible, mais laissez-les lire les journaux, les romans, ainsi que les livres à caractère religieux.

Il y a des gens qui n’ont pas de Bible, mais quand vous allez dans leurs maisons vous trouvez tout un tas de livres: «réveillez-vous», «tour de garde». Est-ce que vous savez d’où viennent ces livres-là? Si vous avez les livres tels que «la tour de garde», «réveillez-vous» des témoins de Jéhovah, ramenez-les à l’Église pour qu’on prie pour vous et qu’on les brûle. C’est satanique! Cette secte des témoins de Jéhovah n’est pas une église de Jésus-Christ. Le premier signe pour reconnaître une église de Satan, c’est toute église qui nie la divinité de Jésus. Le diable lui-même reconnait que Jésus est Dieu! Que les témoins de Jéhovah le veuillent ou pas, Jésus est Dieu et Il reste Dieu! Amen!

La deuxième mission, c’est de créer la lourdeur au moment des offrandes et des dîmes. C’est en rapport avec les troisième et quatrième commandements de Satan. Le 3e commandement de Lucifer dit: « Dites aux chrétiens que Dieu leur Père n’a pas besoin des dîmes et des offrandes, mais que ce sont les pasteurs qui les volent ». Le 4e commandement: « Laissez les chrétiens pauvres, en leur disant de ne pas donner les dîmes et les offrandes. » Donc même le diable connait le secret de la bénédiction. La Bible nous dit dans Proverbes 3:9-10: « Honore l’Eternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu: Alors tes greniers seront remplis d’abondance, … »

La troisième mission est de bloquer les projets de l’Église en infiltrant les sorciers dans les collèges. Faites très attention en choisissant les membres du collège, il faut que cela se fasse selon Dieu.

La quatrième mission c’était de désorienter l’adoration et la louange, que cela soit orienté vers Lucifer. Et là on manipulait facilement les gens qui jouent au clavier et aux instruments, et les choristes. Il y a des gens qui chantent, mais qui n’ont aucune vie de prière, c’est très dangereux. Il y a des gens qui chantent pour être admirés, et qui n’ont aucune vie de sanctification. Je vous dirai comment on faisait dans les églises. Le diable est capable d’exploiter toute occasion qui se présente pour faire le mal. Suivez-moi bien, vous allez comprendre qu’il est vraiment nécessaire et indispensable que notre Dieu puisse frapper d’aveuglement tous nos ennemis, afin qu’ils soient incapables de nous voir, de voir nos maisons, nos projets, nos enfants, et tout ce qui est à nous, quand ils viendront nous attaquer.

Horreurs dans la magie indienne

Quand j’évoluais avec la magie indienne, un jour, mon maître qui était originaire de Kisangani et moi, devions effectuer un voyage à Kalemie pour rencontrer une sirène qui se trouve au fond du lac Tanganyika. Cette sirène s’appelle Marie Rose Remaya. Elle est la déesse des fleuves et des mers. Mais avant cela, mon maître m’avait invité quelque part, et à 20h il m’avait remis un colis et m’avait dit: « Cette nuit à 23h30, tu iras au cimetière, tu feras une cérémonie et pendant que tu feras la cérémonie, il y aura une créature qui apparaîtra. Quelle que soit sa nature, tu devras manifester le calme. Tu n’as pas le droit de fuir. Si tu fuis, soit c’est la mort, soit c’est la folie qui t’attend. »

J’étais rentré à la maison et à 23h j’étais parti dans le cimetière des sapins. […] À ce niveau le frère décrit le contenu du colis qu’il avait reçu de son maître. Le colis contenait entre autres deux bougies blanches et une bougie rouge. Il les avait placées de telle sorte que les trois bougies formaient un triangle équilatéral. Il continue: C’est-à-dire un triangle dont les trois côtés sont égaux. Ça représente «la trinité diabolique hindoue»; et toujours dans ce colis, il y avait une petite clochette comme celle que les acolytes utilisent dans l’église catholique pendant la transsubstantiation, c’est le moment où on veut changer le pain en corps de Christ et le vin en sang de Christ. Cette clochette que les acolytes utilisent au moment où ils sont à genoux, est satanique. C’est pour ouvrir la porte aux démons. Il y a une pierre blanche qui se trouve du côté droit de la sacristie, c’est par là que les démons entrent dans l’église catholique pour participer à la messe.

«Le catholicisme n’est pas une religion de Jésus, c’est juste du satanisme qui se présente avec une façade chrétienne» J’étais initié par un prêtre de nationalité espagnole. Alors quand j’avais arrangé toutes ces choses-là, j’avais prononcé des formules incantatoires, et après les trois bougies s’étaient allumées d’elles-mêmes, et j’ai commencé à faire des incantations, tout cela en suivant les instructions que mon maître m’avait données. Après avoir fait les incantations, j’ai pris ma clochette et j’ai sonné trois fois. Mais à ma grande surprise, rien ne s’était passé. Alors je m’étais dit que je m’étais trompé dans la récitation des incantations. Vous savez chez le diable quand vous faites des incantations, si vous arrivez à commettre une simple faute d’orthophonie, par exemple à la place de «e» vous mettez «a» automatiquement toute l’incantation est annulée.

Mais ce n’est pas le cas avec Dieu. Avec Dieu, quand vous priez, même si vous commettez une faute d’orthophonie, Dieu répond. Car notre Dieu connait nos intentions. Et pendant que je faisais cela, j’avais repris les incantations, et cette fois-là, je les avais reprises correctement et à la fin, j’ai repris la clochette, et j’ai sonné. Quand j’avais sonné, il y avait un vent violent qui a commencé à souffler dans le cimetière, c’était comme un ouragan. Et là, c’était déjà vers minuit passé, et j’étais au cimetière seul, j’étais encore trop jeune, j’étais encore au collège à cette époque.

[…] Ici le frère décrit tout ce qu’il s’était passé au cimetière. C’est après toute cette cérémonie qu’il vit un homme apparaitre devant lui. Il continue: Je vois un homme apparaître devant moi. Il portait une toge de couleur noire, mais ses pieds ne touchaient pas le sol. C’était un blanc, il s’était présenté sous le nom de Hindou sankara. Il m’avait remis une chaînette de 108 boules qu’on appelle le mangalsutra. Il correspond au chapelet chez les indiens (dans l’hindouisme), au chapelet chez les catholiques, et au tasbih chez les musulmans, tout cela est satanique. Et après il m’a dit de ne pas oublier mon premier sacrifice, et il a disparu.

Le lendemain matin j’étais allé voir mon maître. Je lui ai expliqué tout ce qu’il m’était arrivé la nuit, et il m’a serré la main en me disant: «Vraiment, tu es un brave». Il me dit encore, à la fin on t’a dit de ne pas oublier ton premier sacrifice. Sache que le sacrifice dont il est question, c’est que la nuit d’aujourd’hui, à minuit juste, tu dois manger un coq, mais un coq non préparé. […] Tu ne dois pas l’acheter au marché, mais tu dois l’acheter dans une famille. Et c’est ce que j’avais fait, j’avais sillonné tout le quartier, mais je n’avais rien trouvé, vers 15h j’étais presque découragé, c’était au quartier Kolomoni. Alors je passais, et j’avais vu deux garçons qui sortaient de leur parcelle avec des coqs pour se rendre au marché.

Quand je les ai vus, je les ai stoppés et je suis rentré avec eux dans la parcelle. J’ai demandé le prix du coq, ils me l’ont donné, et j’ai payé sans discuter. Etant là, j’ai usé de ruse pour faire tomber une plume en prononçant intérieurement une formule mystique, et j’étais parti. […] Brève description de ce qu’il avait fait quand il était arrivé dans sa chambre. Il avait mangé le coq et avait tout fait selon les instructions de son maître. Il continue: Et à 9h, j’étais allé voir mon maître. Arrivé chez lui, je lui ai expliqué tout ce que j’avais fait, et il me dit: « Toi vraiment tu es un garçon courageux! Mais je vais te demander de faire quelque chose: Va maintenant faire le constat, là où tu avais acheté le coq ». Et j’étais allé là-bas. Dès que j’étais arrivé à l’entrée de l’avenue, j’ai vu un attroupement de loin, et puis j’ai demandé à quelqu’un qui passait sur la route: « Pourquoi y a t-il cet attroupement là? » Il m’a dit qu’il y a un deuil. Et j’étais allé là-bas, comme toute personne qui va au deuil. Pendant que j’y étais, les parents de la victime se lamentaient et disaient: « L’enfant n’était même pas malade, mais arrivé à 23h30, il a eu une forte fièvre qui n’a duré que peu de temps, après 30 min, c’est-à-dire à minuit juste, l’enfant était mort! » À 23h30 je coupe la tête du coq, l’enfant attrape la fièvre et à minuit juste je mange le coq, l’enfant meurt.

Chrétiens toujours vainqueurs

J’aimerais aussi vous parler d’un point de confusion que j’avais eu. Étant toujours sataniste, je sortais avec une fille qui était membre d’un groupe de prière. C’était le ministère Béthel. Elle m’avait invité un jour dans son groupe de prière. Arrivé là-bas, nous étions entrés dans la maison, et elle m’avait présenté aux responsables comme son fiancé. On m’avait salué avec joie, on m’avait donné une place, et après il y a d’autres personnes qui sont aussi arrivées, et la prière a commencé. J’étais là, faisant aussi semblant de prier, parce que je ne savais pas prier, je ne savais même pas par où commencer. Tout ce que je savais, c’était invoquer les démons. J’étais là avec les enfants de Dieu.

Sachez une chose: Tous ceux-là qui viennent à l’Église, n’y viennent pas tous pour chercher Jésus. Il y en a qui viennent juste pour nuire à d’autres personnes. Moi j’étais là, je faisais semblant de prier et quand la prière avait pris fin, j’avais pris la sœur et je l’ai raccompagnée chez elle. Deux semaines plus tard, elle était venue chez moi en pleurant. Elle est arrivée, elle a frappé à la porte, j’ai ouvert et elle est rentrée. Je l’avais saluée, et elle n’avait pas répondu, mais elle ne faisait que pleurer. Alors je la regardais et à la fin, elle a commencé à me parler. Tout en sanglotant, elle me dit: « Pourquoi ne m’as-tu jamais parlé de ton état? » J’ai dit: « Mon état? Quel état? » Elle me dit: « Ton état spirituel ». J’ai dit: « Mon état spirituel? Je suis un chrétien catholique et si tu veux en savoir plus, j’y suis aussi scout. » Elle me dit: « Non, ce n’est pas ça, ton vrai état! » « Mon vrai état? Qui suis-je selon toi? » Elle me dit: « Tu es un grand sataniste! » J’ai dit: « Qui t’a dit ça? »

Elle m’a répondu: « Les responsables de notre groupe de prière étaient en prière quand je leur avais donné la requête sur mon mariage, comme je t’avais déjà présenté comme mon fiancé. Pendant qu’ils priaient, ils ont reçu une révélation de la part de Dieu. Et Dieu a confirmé que tu es un grand sataniste ». J’ai dit: « Moi, sataniste! Regarde-moi bien, si tu vois quelque chose qui est en rapport avec le satanisme, tu me le dis. » Alors je m’étais présenté à elle, regarde-moi bien: « Est-ce que tu vois quelque chose qui est en rapport avec Satan? » Et elle me dit: « Non ».

Bien-aimés, le satanisme ne se lit pas sur le visage! C’est spirituel et ce n’est que par la révélation qu’on peut le découvrir. La Bible dit que le cœur de l’homme est mauvais, nul ne peut le connaître, il n’y a que Dieu seul qui sonde les cœurs et les reins, Lui seul qui connait le véritable état spirituel d’une personne. Alors je lui dis, ne t’en fais pas, ces gens qui t’ont dit cela, ils sont seulement jaloux, ils sont en train de combattre ton mariage, là ce sont les esprits qui cherchent à te bloquer dans le célibat. Ils te l’ont dit pour que tu ne m’épouses pas. Là, je l’avais convaincue, et elle avait accepté. Ensuite je lui ai même donné de l’argent et je l’ai raccompagnée.

Quand j’étais rentré chez moi, je m’étais fâché, et je m’étais dit: Ces gens qui lui ont donné cette révélation, verront cette nuit de quel bois je me chauffe. Alors bien-aimés, j’étais entré dans ma chambre secrète, je m’étais concentré et j’avais pris la forme d’un hibou, j’avais pris mon couteau. Le couteau en question, si vous le regardez avec des yeux charnels, vous verrez que réellement c’est un couteau, mais ce n’était pas un couteau, c’était un ossement humain. Quand vous prenez le squelette de l’homme au niveau de l’avant-bras, il a deux os, le radius et le cubitus. Le radius c’est ce que j’utilisais comme couteau. Et après avoir pris cette forme-là et mon couteau, je m’étais envolé. J’étais parti là où se trouvaient ces gens qui avaient donné la révélation sur mon état spirituel. Je me disais que j’allais les punir. Quand j’étais arrivé devant la parcelle, il y avait un avocatier. J’avais atterri là-bas étant hibou. Après je m’étais projeté sur l’avenue au sol, le regard fixé vers le bas, et après je m’étais concentré et j’étais redevenu humain, toujours le regard fixé vers le bas.

La parcelle était devant moi et je devais me redresser pour attaquer. Mais ce que j’avais vu ce jour-là, dépasse mon entendement. Je ne sais pas comment vous l’expliquer. Quand je m’étais redressé pour avancer à l’endroit où il y avait la maison, il n’y avait plus de maison. À cet endroit, il y avait plutôt une grande rivière, et la maison que je devais attaquer était au milieu de la rivière, et on ne pouvait l’atteindre qu’à la nage. Et comme je ne savais pas nager, j’avais repris la forme animale et j’étais rentré chez moi. Le lendemain matin vers 10h, j’étais retourné là-bas pour voir la rivière. Arrivé là-bas, à ma grande surprise, la maison était bien là, mais il n’y avait plus de rivière. Bien aimés, le Seigneur est le protecteur par excellence! Quand j’étais allé là-bas pour les attaquer, je n’avais pas vu la maison, à la place de la maison c’était la rivière. Le Seigneur Jésus m’avait confondu, Il m’avait frappé d’aveuglement, je n’avais rien vu et ce qui est encore compliqué, c’est le fait que ces gens qui étaient dans la maison ne savaient même pas que j’étais là.

Ce n’est qu’après ma délivrance, plusieurs années plus tard, que j’étais allé demander pardon à ces gens-là. Et quand je parlais, ils étaient surpris, parce qu’ils ne savaient même pas que quelque chose s’était passé. Bien-aimés, quand vous êtes dans le Seigneur Jésus, sachez que votre sommeil sera doux et paisible, vos ennemis seront confondus. Le Seigneur va les frapper d’aveuglement, et ils ne vous verront pas. L’essentiel, c’est d’être dans le Seigneur Jésus avec les deux pieds.

Sujets divers

Je vais vous parler de mon voyage vers le monde de Polliun et mon voyage vers l’Inde où j’avais rencontré le premier ministre de Lucifer. Avant cela lisons la Bible dans 2Corinthiens 10:3-5: Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ.

Toujours parlant de la magie indienne, j’aimerais vous dire une chose bien-aimés: Sachez que le monde entier est sous la domination de Lucifer. Lucifer nous avait dit quand nous étions encore ses agents, qu’il n’y a que les chrétiens qui échappent à son contrôle, et que ceux-là ne représentent que 25% de l’humanité. Il nous avait également dit que les 75% qui restent lui appartiennent et qu’il n’y a que 25% qui appartiennent au Roi des chrétiens. Le diable ne cite jamais le nom de Jésus. Quand il veut parler de Jésus, il dit seulement: « Le Roi des chrétiens ». Parce que le nom de Jésus c’est une bombe dans le monde de Lucifer et c’est l’une des raisons qui m’avait poussé à me séparer de lui. Je croyais que la puissance de Lucifer était au top et ce n’est que quand j’avais découvert la puissance du nom de Jésus, que j’avais commencé à douter de tout ce que Lucifer me disait.

Il nous avait aussi dit que nous devions travailler sérieusement dans les églises, et que nous devions tout faire pour plonger les chrétiens dans un sommeil spirituel. Et là il avait fait un plan d’action qui comporte sept points:

  • Combattre ou nier la manifestation du Saint-Esprit,
  • Tout faire pour renforcer le pouvoir du mal,
  • Tout faire pour introduire l’homosexualité dans le monde sur le plan horizontal et vertical,
  • Tout faire pour tourner la Bible dans un mauvais sens,
  • Influencer le monde des affaires,
  • Tout faire pour faire cesser l’offrande et le sacrifice perpétuel,
  • Tout faire pour introduire la rivalité ainsi que la mode dans l’église.

Lucifer nous avait dit: «Les chrétiens sont devenus puissants à cause de leur foi ferme en cet Homme-là, alors nous devons tout faire pour les affaiblir, parce qu’une fois qu’ils sont faibles dans la foi, ils ne peuvent plus plaire à leur Dieu»; selon ce qui est dit dans Hébreux 11:6 que sans la foi nul ne peut plaire au Seigneur. Il nous avait donné ses dix commandements.

Quand nous sommes enfants de Dieu et que nous sommes dans une bonne relation ou dans une communion parfaite avec Dieu, Il nous donne Ses armes à Lui, les armes spirituelles. Avec ces armes-là, nous sommes capables de descendre même dans le monde de Satan, de renverser les prisons de Lucifer et récupérer tout ce que Lucifer a déjà caché dans ce monde-là. Mais pour faire un bon combat spirituel, il faut commencer par se dépouiller de toutes les armes charnelles. Il y a des gens qui aiment combattre les sorciers par les injures. Ce n’est pas à cause des injures que le sorcier aura peur de toi, ce n’est pas pour ton rang social que les sorciers auront peur de toi, les sorciers auront peur de toi seulement si tu te dépouilles de toutes les armes charnelles, et prends les armes spirituelles, les armes que le Saint-Esprit nous donne.

Il y a beaucoup de gens qui vivent dans ce monde alors qu’on a déjà bu leur sang. Ils vivent encore, quoiqu’il y ait déjà un délai établi et quand le délai va expirer, c’est la mort physique qui s’ensuivra. J’aimerais que vous preniez ce témoignage très au sérieux, car à chaque fin d’année, beaucoup de sacrifices se font dans le monde des ténèbres. Il y a des gens dont on a déjà bu le sang, et qui ne vivent plus que dans les délais, même les circonstances de leur décès sont déjà prévues.

Mon mariage et ses conséquences

Quand je servais encore le diable, un jour mon maître, lorsque nous étions de retour de Kisangani, m’avait dit que je devais tout faire pour me marier. Alors il m’avait envoyé à Likasi dans la commune de Panda, il y a une rivière qu’on appelle Panda. J’y étais allé, j’y avais fait des incantations et sur la rivière il y avait une forte lumière, et de cette lumière, une femme blanche était sortie. Elle m’avait rejoint à la rive et m’avait demandé pourquoi j’étais venu la réveiller. Alors je lui avais dit: « Avant de te répondre, donne-moi d’abord ton nom. » Elle m’avait dit qu’elle s’appelait Hélène. Et puis je lui avais dit que j’étais venu la chercher pour qu’elle soit ma femme.

Elle avait catégoriquement refusé et je m’étais mis à la supplier, je lui avais dit que je ferais tout ce qui est possible pour qu’elle soit heureuse. Bien-aimés, devons-nous supplier les démons ou les chasser au nom de Jésus? Être envoûté, n’est vraiment pas bien! Ce jour-là, je m’étais mis à supplier un démon pour qu’il entre dans ma vie. Je l’avais suppliée et elle avait finalement accepté, et m’avait dit: « Si tu as vraiment besoin que je sois ta femme, tu dois venir chez nous. » Elle avait ajouté: « En venant tu vas présenter un jeton. » Elle m’avait donné un jeton de couleur jaune, et après on s’était séparé. Le lendemain j’étais allé voir mon maître. Il m’avait dit: « Avant d’aller dans ce monde-là, sache que les femmes de là ont un degré de séduction très élevé. Si tu y vas et parviens à coucher avec l’une d’elles, tu y resteras pour toujours. Et pour éviter que tu n’y fasses un aller sans retour, tu dois faire un jeûne à sec pendant neuf jours. » J’étais entré en jeûne sans boire, ni manger pendant neuf jours. Et tous les neuf jours, je ne récitais que des incantations. Je ne mangeais rien et je ne buvais rien. Pour résister aux démons, voilà ce qu’un sataniste est capable de faire.

Pourtant il y a des chrétiens qui refusent de jeûner. Bien-aimés il y a des démons têtus qui ne partent pas facilement. Et ces démons ne partent que par la prière et le jeûne. Voilà pourquoi Jésus avait dit dans Matthieu 17:21 « Mais cette sorte de démon ne sort que par le jeûne et la prière. » Vous avez des chrétiens qui se cachent pour manger quand l’Église décrète un jeûne. Bien-aimés, quand vos conducteurs vous demandent de jeûner, vous devez leur obéir car l’obéissance vaut mieux que le sacrifice. Quand on vous donne un ordre, il faut obéir. Quand vous vous cachez pour désobéir, même si le pasteur ne vous voit pas, Dieu vous voit! Et si vous désobéissez à vos conducteurs, vos prières seront stériles.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie III

Ce témoignage est la 3ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

Et le dixième jour après le jeûne, j’étais allé à la rivière. J’avais fait des incantations relatives aux grandes dames de mer. Et après une sirène était sortie de la rivière, et c’était aux environs de 1h du matin. Et quand j’étais à la rive, c’était cette sirène qui devait me montrer la voie qui mène dans le monde de Polliun. Elle m’avait demandé de la rejoindre dans la rivière. J’étais descendu dans l’eau, et je l’avais rejointe. […] Ici le frère décrit tout ce que cette sirène lui avait demandé de faire.

Quand j’étais au fond de l’eau, ce n’était pas sur le plan spirituel, c’était bien sur le plan physique, avec ce corps que j’ai encore aujourd’hui. Au fond de l’eau, il y avait un gros crocodile devant moi. Et c’est ce crocodile qui devait être le moyen de transport pour aller dans le monde de Polliun. Il avait ouvert sa gueule, j’y étais rentré et il m’avait avalé. C’était lui qui était chargé de me déposer quelque part sur une route. Cette route était très belle et asphaltée. Le monde de Lucifer est très beau comparé à ce monde dans lequel nous vivons. Mais, il y a un autre endroit qui est encore plus beau que le monde de Satan. C’est celui que le Seigneur Jésus est allé préparer pour nous. Bien-aimés, ne cherchez pas à vous accrocher à ce monde-ci, car vous risquez de rater l’essentiel. En tant qu’enfants de Dieu, nous sommes dans le monde, mais nous ne sommes pas du monde. Et cet endroit merveilleux, je l’avais vu de mes propres yeux le jour de ma délivrance. Quand le Seigneur Jésus m’avait tiré du monde astral, Il m’y avait conduit. C’est pourquoi je me suis dit que pendant que je suis encore sur cette terre, je ferai tout mon possible pour ne pas rater cet endroit merveilleux. Toi aussi, ne cherche pas à t’accrocher à ce monde. Nous ne sommes que des pèlerins sur cette terre. Le lieu qui est prévu pour nous c’est ce que Jésus a déjà préparé.

Alors pendant que j’avançais, je m’étais retrouvé devant une barrière, j’avais présenté le jeton jaune qu’on m’avait donné et on m’avait fait traverser. Juste quand j’étais de l’autre côté, il y avait une voiture noire qui était venue, alors une portière était ouverte et on m’avait demandé d’entrer. Une fois dans la voiture pendant qu’on évoluait, je regardais l’homme qui me conduisait; il n’avait ni tête, ni cou. On a évolué avec lui et il m’a conduit chez Hélène. Quand j’étais arrivé, j’avais trouvé quatre femmes identiques, ayant la même morphologie et les mêmes habits, et c’est là que j’avais trouvé Hélène. Une fois que les trois autres étaient parties, j’avais dit à Hélène: « Comme tes amies sont parties, c’est le moment de coucher ensemble ». Et cette femme démoniaque m’a dit: «Toi et moi, n’avons pas encore fait un mariage, ainsi nous n’avons pas le droit de coucher ensemble». Mes bien-aimés, cela m’avait beaucoup frappé. C’était un démon qui me le disait, elle me disait que tant qu’elle et moi n’avions pas conclu un mariage, nous n’avons pas le droit de coucher ensemble! Regardez aujourd’hui ce que les soi-disant chrétiens «fiancés» font. Certains consomment le mariage avant le mariage! C’est de l’impudicité! Et la Bible nous recommande de fuir l’impudicité. Dieu dit: « Fuyez l’impudicité », car derrière l’impudicité il y a des conséquences très graves.

Quand vous regardez sur mon bras à ce niveau, il y a une cicatrice. Elle n’a pas été causée par un être humain, mais par Lucifer lui-même. Il m’avait blessé et mon sang était tombé dans un calice. Lorsque le calice était plein, Lucifer a bu mon sang en ma présence. Il m’avait donné 406 démons qui devaient être à mon service. J’ouvre une parenthèse: J’avais 406 démons qui étaient à mon service. Mais le jour où j’ai croisé Jésus, tous les 406 démons ont pris la fuite, et je suis maintenant libre, et aujourd’hui mon corps est le temple du Saint-Esprit. Toi aussi si tu invoques Jésus, les démons qui te dérangent vont fuir et te laisser tranquille. Après m’avoir fait cela, mon bras droit était devenu le siège de ma puissance. Je pouvais transporter Lucifer dans mon corps, et il pouvait s’incarner en moi. Quand je marchais, les gens me voyaient, or en réalité c’est Lucifer qu’ils voyaient. Lucifer est un grand impudique, quand il était dans mon corps, il me conduisait tout droit vers des hôtels et vers les jeunes filles. Et même si c’est moi que les filles voyaient, c’est en réalité avec Lucifer qu’elles couchaient sans le savoir. Il y a des filles qui ont déjà couché avec Lucifer sans le savoir. Parce que je n’étais pas le seul sataniste en qui Lucifer pouvait s’incarner. Faites attention à l’impudicité! Les démons géants entrent dans la vie d’une personne par la voie sexuelle.

Quand j’avais pris cette femme-là, j’étais rentré, et après, elle aussi m’avait rendu visite. Elle venait me rendre visite tous les jours pairs de la semaine. Elle m’avait même donné des interdits parmi lesquels, en dehors d’elle, je n’avais pas le droit d’entretenir une quelconque relation avec une fille chez les humains. Mais un jour au deuil, j’avais croisé une fille qui était ma copine avant que je ne sois avec Hélène. Et toujours là au deuil, j’avais passé nuit avec elle. Et quand j’étais rentré à la maison, j’avais trouvé cette fille que j’avais laissée au deuil dans ma chambre. Quand je l’ai vue dans ma chambre, je lui ai dit: « Mais qu’est-ce que tu fais ici? Je t’ai pourtant laissée au deuil, comment as-tu fait pour te retrouver ici? » Elle n’avait rien répondu, et j’ai poursuivi en disant: «J’ai une femme qui est vraiment méchante, si elle te trouve ici, elle va te tuer». Elle n’avait rien dit, je lui avais tourné le dos. Et après, elle a commencé à pleurer, et elle m’a dit: « Chéri tu m’as oubliée? » Quand je m’étais retourné, j’avais regardé sur mon lit, et ce n’était plus cette fille-là, c’était plutôt Hélène. Et deux jours plus tard, la fille était morte. C’était Hélène qui l’avait tuée. J’attire l’attention des jeunes filles, surtout celles qui ont une mauvaise habitude de changer les hommes comme on change les habits sur le corps. Si vous n’abandonnez pas cette façon de faire, si vous continuez avec votre vie de débauche, vous tomberez certainement sur un sataniste, et ce jour sera la fin de votre vie. Le satanisme et la magie ne se lisent pas sur le visage. Faites donc très attention.

Punition après adultère

Après cet incident, un jour, j’avais trouvé une lettre sur ma table, dans laquelle on me demandait de me rendre en Inde. J’étais allé voir mon maître, et je lui avais expliqué ce qu’il m’était arrivé. Il m’avait répondu en disant: «En tant que ton maître, je n’ai rien à faire pour toi. Tu iras seulement en Inde pour être puni. Si tu en sors vivant, c’est bien; et si tu meurs, c’est ton problème.» Lui qui était mon maître! J’étais donc rentré et j’ai agi selon les instructions reçues, […] courte description de ce qu’il avait fait avant de faire les incantations. Il continue: J’avais fait des incantations, et après, je m’étais mis au lit. Peu après minuit, j’ai senti le pavement ainsi que la toiture de ma maison commencer à trembler. Quelques minutes plus tard, j’ai vu une fumée qui sortait de la toiture. Et la fumée descendait dans le cercle que j’avais tracé.

Ensuite, cette fumée avait pris une apparence humaine, et c’était un homme. Il m’avait invité à le rejoindre dans le cercle. J’avais accepté, mais je lui avais dit: « Avant de te rejoindre, il faudra d’abord que tu me donnes ton nom. » Il m’a dit: « Je suis le docteur Krishna, je suis parmi les divinités indiennes. On m’a envoyé spécialement pour te prendre et te conduire en Inde. » Je devais aller en Inde pour être puni. Or c’était vraiment une occasion de donner ma vie à Jésus. On m’avait dit: « Va en Inde pour être puni. » Et j’avais accepté d’effectuer ce voyage afin d’être puni. Tout cela parce que j’étais envoûté. Vous savez, les gens envoûtés ne raisonnent pas bien. Alors quand je l’avais rejoint, je l’avais embrassé, et lui et moi étions projetés dans un grand temple. Lucifer n’a que trois temples dans tout le monde entier.

Le premier temple se trouve en Grande-Bretagne dans le sous-sol. Et c’est là où il y a le gouverneur de Lucifer qui coordonne les activités au sein des sectes pernicieuses et des églises de Satan. C’est là où se trouve la commission de censure pour faire passer les brochures ainsi que les livres diaboliques tels que: Réveillez-vous, tour de garde, parole parlée, bible tob, bible de Jérusalem, bible verbum xxl Caïn, traduction du monde nouveau.

Le deuxième temple se trouve au fond de l’eau, au croisement des océans atlantique et indien, là il y a un triangle qu’on appelle Triangle des Bermudes. Quand vous descendez par là en profondeur, vous trouvez un grand bâtiment qui a une couleur blanche. C’est ce qu’on appelle la maison blanche de Lucifer. Et c’est là où Lucifer fait des réunions avec les satanistes du monde entier.

Le troisième temple se trouve en Inde. On l’appelle « temple de Dail ». C’est là où se trouve le premier ministre de Lucifer.

Mais en dehors de ces trois temples, il y a des petites maisons sataniques, ainsi que des loges mystiques: La rose-croix AMORC, rose-croix d’or, rose-croix martiniste, etc. Quand on parle de la rose-croix, c’est un ordre mystique qui comporte sept fraternités différentes. Il y a des maisons telles que: « Louis Gilbert », « maison Lombard », « maison d’onction », même au Nigeria là où on tourne le film de « Karachika », avec le pouvoir du prince Talus.

Alors quand j’étais dans ce temple, il y avait plus de mille personnes. Là j’avais rencontré beaucoup d’autorités, parmi lesquelles celles de Mobutu qui ont travaillé dans le gouvernement de transition. Ici j’ouvre une parenthèse. Au moment où nous parlons, Mobutu se trouve enchaîné dans le monde astral. Lui qui a travaillé fidèlement pour le diable, se retrouve avec des chaînes et un gros cadenas. Je vous parlerai de l’organisation du monde de Satan, et là vous saurez ce qui se passe de l’autre côté. Alors quand on m’avait conduit là-bas, on m’avait jeté dans un trou qui avait une profondeur de 200 mètres. Quand j’étais tombé au fond, il y avait une obscurité totale. Et dans ce trou il y avait des reptiles, des serpents, des scorpions… Toutes ces bêtes avaient comme mission de me mordre. C’est ce qu’on appelle le lieu de torture. Et j’avais l’obligation de garder silence.

Je n’avais pas le droit d’ouvrir la bouche pour manifester les douleurs que je ressentais, car si j’ouvrais la bouche, c’est la mort qui devait s’ensuivre. Et j’y avais passé cinq jours. Et pendant ce temps, à Likasi, mes parents me cherchaient partout. Ils ne savaient même pas où j’étais. Et pourtant, j’étais dans un trou. Le temple en question est un grand temple. Au devant il y a un grand miroir comme un écran géant. Et à chaque réunion, on doit boire le sang de cinq cents personnes. Et il y a des satanistes qui sont choisis pour sacrifier les membres de leurs familles.

Crimes des satanistes, victoires de chrétiens

Il y avait un papa que je connais bien, même aujourd’hui, il est à Likasi sur « l’avenue Rwanda ». Il était du nombre de ceux-là qui devaient sacrifier les membres de leurs familles. Arrivé à son tour, il avait donné le nom de son neveu. Il n’avait donné ni les ongles, ni la salive, ni les cheveux. Il n’avait donné que le nom. Et là, il y avait des servantes qui avaient un vase en or, et elles avaient placé ce vase au bord inférieur du miroir. Il y en avait d’autres qui avaient pour mission d’appeler le nom de ce neveu-là. Et il y en avait un qui avait une épée en or. Il y avait beaucoup de gens.

Ils se sont mis à appeler et quelques temps après, le neveu en question avait fait son apparition sur le miroir. Il était là torse nu. Alors l’homme qui avait l’épée, avait pointé l’épée sur le miroir au niveau de la poitrine, et l’épée a commencé à entrer. Pendant que l’épée entrait, à cet endroit-là, il y avait du sang qui sortait et tombait dans le vase. Et quand le corps était vidé de tout son sang, l’image avait disparu mais le sang était resté dans le vase. On a placé cela dans de petites coupes et les servantes ont commencé à distribuer et on avait bu. Et après on avait constitué un dossier. On commence d’abord par écrire le nom, et puis, on dit: «De quelle façon mourra t-il?» Et après quelques temps on dit: « Il va mourir par accident. » On écrit là-bas, circonstance du décès: Accident. On dit: « Dans combien de temps mourra t-il? » Après quelques minutes on dit: « Deux semaines. » On avait écrit là-bas deux semaines. Bien-aimés, quand j’étais rentré à Likasi, j’avais trouvé ce neveu en vie et deux semaines plus tard, il a été percuté par un véhicule. Je vous ai dit au début, qu’il y a des gens dont on a déjà bu le sang, ils vivent seulement dans le délai, quand le délai expire, c’est la mort qui se concrétise suivant la circonstance que les satanistes ont prévue.

Un autre jour, j’étais à Likasi, il y avait un ami à moi qui était catcheur. Il s’était rendu à Mbujimayi, et est rentré avec des fétiches. Il voulait se mesurer à moi. Il m’avait rejoint dans le terrain de l’école laïque, et voulait faire des démonstrations. Quand je l’avais regardé, je lui avais dit: « Que veux-tu faire là? Ça c’est pour les petits enfants. Va t’amuser avec les gens de ton niveau. Lorsque tu rentreras chez toi, tu trouveras tous tes fétiches brûlés. » Il avait nié et on s’était séparé. Il était allé chez lui et le soir vers dix-huit heures, il était venu chez moi en pleurant. Il me dit: « Effectivement, comme tu me l’as dit, quand je suis rentré chez moi, j’ai trouvé que tous mes fétiches étaient brûlés. » Et il pleurait et j’étais allé avec lui chez lui. Arrivé chez lui, j’avais fait des incantations, et on avait renouvelé ce qui était détruit. Et quand j’avais fait ça, il était maintenant curieux. Il me dit: « Je reconnais que tu es puissant, et j’ai besoin d’être comme toi. » Je dis: « Ah bon? Comme tu as besoin d’être comme moi, commence d’abord par manger un bébé. Lorsque tu mangeras un bébé, je t’emmènerai avec moi où j’ai toujours l’habitude d’aller. » Alors il a cherché un bébé à manger, sans le trouver.

Un jour il est venu me voir, et m’a dit: « J’ai une fille qui est enceinte et qui cherche à avorter, parce que le garçon qui l’a engrossée a pris la fuite. » Alors je lui ai demandé le nombre de mois de la grossesse. Il m’a dit: « Six mois. » Je lui ai dit: « Six mois, c’est déjà un fœtus. On peut l’utiliser, tu vas le manger et après on ira ensemble. » Et on avait invité la fille chez mon ami. Arrivé là-bas je lui avais demandé de se déshabiller totalement. Après je l’avais soumise à un sommeil magnétique, appelé hypnose. Et après, j’avais invoqué un démon qu’on appelle « maître mort, cadavre vivant ». Et à partir de là, j’avais fait sur le corps de la fille une intervention chirurgicale sans bistouri. J’avais enlevé le fœtus, et là j’avais invoqué un autre démon, le docteur Lang, qui est le chirurgien de l’au-delà. Et j’avais remis tout en ordre, j’avais relevé la fille, et elle était rentrée chez elle sans grossesse. Mais à partir de cette cérémonie-là, même sa fécondité était sacrifiée, j’avais donné cela à Lucifer. Elle est rentrée chez elle sans grossesse, mais stérile. On est resté, j’ai pris le couteau et j’ai découpé le corps du fœtus. J’ai dit à mon ami: « Mange. » Il a hésité, et je lui ai dit: « Mais c’est toi qui veux être comme moi. Si réellement tu veux être comme moi, mange rapidement. »

Il avait mangé. Et quand il a terminé, je devais maintenant l’inviter chez moi. Quand nous étions chez moi, j’avais invoqué Krishna, […] et Krishna était venu. Et après nous étions tous trois projetés. Nous étions partis en Inde physiquement. Arrivés là-bas, comme mon ami était un nouveau, c’était moi qu’on avait remercié comme je venais d’emmener un nouveau membre. Mais on a dit à mon ami: « Comme tu viens d’adhérer à notre groupe, tu dois d’abord nous donner un être cher dans ta vie. » Après quelques minutes, on lui pose la question, et il dit: « Je donne mon père. » On lui demande: « Pourquoi ton père? » Il dit: « Parce que dans la famille, c’est bien lui qui a déjà vécu pendant beaucoup de temps. » Et après, comme d’habitude, il a donné le nom de son papa.

Ceux qui étaient chargés d’appeler ont commencé à appeler. Ils ont appelé ce papa, mais le miroir était tel qu’il était. Ils ont appelé, ils ont tellement appelé qu’ils s’étaient même fatigués, mais le miroir était resté intact. Alors on s’est demandé: « Pourquoi ça, pourquoi? » On pose la question à mon ami, on lui dit: « Mais, ton papa, est-il membre d’une société secrète? Est-ce qu’il est membre d’une maison mystique? » Il dit: « Non. Mon père ne connait rien de la sorcellerie, il ne connait même pas la magie. » Alors qui est-il? Il dit: « Mon père c’est juste un ancien de l’Église. » On dit: « Un ancien de l’Église? Donc c’est un chrétien? » Alors lorsque nous étions là, quand on disait qu’on avait affaire à un chrétien, on faisait tout, parce que si un sataniste parvient à capturer un chrétien, Lucifer lui donne beaucoup d’argent. Pour tuer un seul chrétien, Lucifer est capable de tuer même mille païens. Car il n’y a que le chrétien qui échappe à son contrôle; il n’y a que les chrétiens qui déstabilisent les œuvres de Lucifer.

Alors on a commencé à appeler. Et cette fois-là on nous a dit: « Au lieu que ce soit seulement les gens chargés d’appels qui puissent appeler, nous devons tous nous joindre à eux… » Nous étions maintenant obligés tous, plus de mille, d’appeler le nom d’un seul papa. Alors on a commencé à appeler. Nous avons beaucoup appelé, mais le miroir était tel qu’il était. Alors comme on continuait à appeler, au lieu que ce papa apparaisse sur notre miroir, il y avait juste une croix. Et comme on continuait d’appeler, sur la croix il y avait le sang. Et quand le sang a commencé à couler, le miroir s’est brisé, et nous tous qui étions là, étions tous projetés par terre.

Alors quand on s’était relevé, tout le monde disait à mon ami: « Ce qui vient de nous arriver ici, c’est à cause de toi. » Je ne sais même pas s’ils ont déjà remplacé ce miroir-là. Alors on condamnait mon ami. On avait pris un poison, on le lui a remis, et on lui a dit: « Cette fois-ci ton papa, qu’il le veuille ou pas, il va mourir. » On a donné le poison à mon ami et on m’a dit: « Comme c’est toi qui a emmené ce type ici, tu iras avec lui pour contrôler l’évolution de cette opération, qui consiste à empoisonner ce papa. De retour à Likasi, nous étions partis chez mon ami, c’était au « camp d’Ak ». Arrivés là, on nous avait servi à manger. On a mangé et après, la maman et les autres étaient sortis. Nous étions restés au salon et sur la grande table il y avait le repas du papa. Le papa était encore au boulot. Nous n’étions qu’à deux et quand on avait placé le repas, mon ami avait pris le poison. Je voyais cela de mes propres yeux. Il est allé, et l’a mis dans les condiments de son père. Et vers dix-sept heures son père était arrivé, et nous avait salués avec joie.

Il était entré dans sa chambre, il a changé les habits et il est rentré au salon. Il s’était mis à table, avant de manger, il a prié. Quand il a prié, il a cité le nom de Jésus. Et là où nous étions, nous disions: « Aujourd’hui, ce Jésus-là, il n’y aura rien, il mourra aujourd’hui. » Le papa a commencé à manger. Et ce jour-là, il avait tout mangé, et le foufou et les condiments. Même au moment où je vous parle, ce papa est encore en vie à Likasi et il travaille à la Gécamines même aujourd’hui. Alors comme on avait donné à mon ami un délai d’une semaine, quand le délai avait expiré, on l’avait frappé par les esprits de mort. Moi j’étais du côté du quartier « Camponté », et à partir de là, on m’avait contacté et on m’avait dit: «Va l’achever!» Bien-aimés chez le diable l’amitié n’existe pas, il n’y a que l’hypocrisie. L’amitié c’est ce qu’on trouve seulement dans le Seigneur Jésus.

J’étais allé là-bas, derrière sa maison il y avait des toilettes. C’était à 19h30. Je m’étais allongé par terre, je m’étais concentré et là j’avais pris la forme d’un serpent. J’ai commencé à ramper, j’étais entré dans la maison, j’ai trouvé mon ami par terre. Il saignait, le sang sortait de ses narines, par les oreilles et même par la bouche, et quand j’étais arrivé, je l’avais mordu, j’avais infiltré dans son corps un venin et j’étais sorti. Arrivé de l’autre côté, j’avais repris la forme humaine et j’étais arrivé à la porte. J’avais frappé et mon ami avait répondu et j’étais entré. Arrivé là, je trouve mon ami. Je lui demande: « Qu’est ce qui s’est passé? » Il me dit: « On m’a frappé et il y a quelques minutes, un serpent est entré et m’a mordu. » Et je lui ai demandé: « Mais, le serpent, où est-il parti? » Il me dit: « Il est parti dans ce coin-là. » Alors j’ai ramassé un morceau de bois et je me suis mis à chercher le serpent. Là c’était le serpent qui cherchait le serpent.

Vous savez bien-aimés, les sorciers, les magiciens, quand il y a un problème, ce sont eux les premiers qui vous diront: «Allons voir tel féticheur.» Sachez que quand on boit le sang, on bloque l’âme dans le monde des ténèbres. Mais la Bible nous dit que si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. Mais les armes avec lesquelles nous combattons sont spirituelles. Ces armes-là, sont puissantes par la vertu de Dieu. Avec ces armes, nous sommes capables de descendre dans le monde de Satan, renverser les puissances et récupérer les âmes dont le sang a déjà été bu, mais dont le délai n’a pas encore expiré.

Testament imposé à beaucoup de familles par Satan

Le Seigneur Jésus va changer le testament que Satan t’a imposé. Le diable a déjà imposé un testament négatif à beaucoup de familles. Quand tu analyses bien ta vie, tu te rends compte qu’il y a certaines choses que tes parents ont vécues et que toi aussi tu vis. Si tu ne fais pas attention, même tes enfants risqueront de vivre ce que tu vis aujourd’hui. Ça c’est un testament négatif que Satan a déjà imposé à beaucoup de familles. Mais si vous craignez le Seigneur Jésus, Il vous fera rentrer dans un nouveau testament différent de celui que le diable vous a imposé. Et si tu t’accroches au Seigneur, sache que le Seigneur Jésus va te rendre le double de ce que tu as perdu. La Bible nous dit dans Colossiens 2:14: Il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et Il l’a détruit en le clouant à la croix.

Mon Initiation

Je vais un peu vous parler de la manière donc j’ai été initié dans les pratiques sataniques. Au début je vous ai dit que j’avais commencé à servir le diable lorsque j’avais l’âge de deux mois. Ce n’est qu’avec les oreilles spirituelles que l’on peut bien comprendre cela. Quand on vous parle de deux mois, là vous avez bien affaire à un bébé. Et un bébé de deux mois ne peut pas de lui-même se rendre chez un féticheur pour chercher à être sorcier. C’est pour vous dire, bien-aimés, que je n’ai pas cherché à être ce que j’étais. Mais nous vivons dans un monde compliqué.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie IV

Ce témoignage est la 4ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

Suite de l’initiation et informations sur le monde des ténèbres

Je viens d’une famille de chefs coutumiers. Au sein de ma famille élargie du côté paternel, on cherchait quelqu’un qu’on devait préparer dans la sorcellerie, pour qu’il devienne chef coutumier dans les jours à venir. Sachez qu’on prépare d’abord les chefs coutumiers dans la sorcellerie avant de les introniser. Cela veut tout simplement dire que tous les chefs coutumiers sont des sorciers. Alors pendant qu’on cherchait quelqu’un, la malchance était tombée sur ma mère. Ma mère n’était pas sorcière, elle ne connaissait rien de la magie et même jusqu’à sa mort, elle n’y connaissait rien. Mais la malchance était tombée sur elle. […] Le frère décrit les séquences de son initiation, et attire notre attention sur la méchanceté des sorciers. Il dit: Les sorciers sont des spécialistes dans la destruction. Ils savent détruire mais ne savent pas réparer. […] Il poursuit et nous parle un peu du monde de Lucifer. Il dit: Le monde de Lucifer c’est ce que vous appelez le deuxième monde, le monde de pandémonium, c’est-à-dire le monde de la rébellion.

Alors étant là bas, on m’avait conduit dans un département qui est dirigé par une déesse du nom de Marie Margoue. Et ce département c’est ce qu’on appelle le monde Armstrong ou le domaine marial. C’est le siège de la magie catholique dans le monde de Satan. Le catholicisme comporte deux sièges. Dans le monde des humains, son siège se trouve au Vatican, un état dans un état. Vous avez l’état du Vatican dans l’état d’Italie. Il a un drapeau bicolore (jaune et blanc). Ces deux couleurs signifient prières et sacrifices, et c’est là où on trouve le pape, le vicarius filii dei, celui qui porte la marque de la bête. Même aujourd’hui quand vous voyez les fidèles catholiques se rendre quelque part pour s’agenouiller devant une statue, c’est juste l’image du monde Armstrong. On les trompe en leur disant que Marie Margoue est la sainte vierge Marie mère de Jésus. Sachez que Marie qui avait donné naissance à l’enfant Jésus est déjà morte, elle a été enterrée, et elle aussi attend l’enlèvement comme tout le monde.

Et dans ce monde-là, on m’avait conduit dans la santeria. La santeria c’est l’endroit où se trouvent tous les saints dont les noms sont récités dans la litanie catholique. […] Le frère continue en nous exhortant par rapport aux idées que les démons peuvent suggérer dans l’esprit de l’homme. Il dit ceci: Si tu ne marches pas dans la crainte de Dieu, les démons peuvent te suggérer leurs idées, et te faire croire qu’elles viennent de toi. […] Dans l’univers, le diable a déjà placé des satellites. Ces satellites mystiques envoient des images vers des radars mystiques, et ces radars à leur tour renvoient les images vers les écrans XS. C’est à partir de ces écrans que le diable contrôle ce monde-ci, parce qu’il n’est pas capable de se trouver en plusieurs lieux au même moment. Mais le Seigneur Jésus, notre Dieu n’a besoin ni de radars, ni d’écrans parce qu’Il est omniprésent. Et la Bible dit ceci dans Proverbes 15:3: Les yeux de l’Eternel sont en tout lieu, observant les bons ainsi que les méchants. Jésus n’a donc pas besoin de radars.

À partir de ces écrans-là, le diable contrôle ce monde. Il connait les vrais Chrétiens, les chrétiens hypocrites et même les païens. Si tu es vraiment Chrétien, sache que même le diable le sait. En regardant par ces écrans-là, il voit des signes. Ainsi quand nous étions de l’autre côté, le diable nous demandait de coordonner beaucoup de démons et de les orienter vers les gens qui avaient des signes, c’est-à-dire les vrais Chrétiens, afin d’éteindre ces signes-là, et c’est ainsi qu’on orientait beaucoup de démons vers les vrais Chrétiens. Vous devez donc savoir qu’un vrai Chrétien c’est celui qui a beaucoup de combats, c’est celui-là qui est beaucoup combattu. Si tu es combattu, sache que le Seigneur ne te délaissera jamais, Il va toujours te délivrer.

Le diable fonctionne avec deux codes. Le premier code c’est le contrôle du monde que je viens d’expliquer. Le deuxième, c’est le fait de tourner la Bible dans un mauvais sens. Et c’est ce qui se passe de nos jours. On a déjà tourné la Bible dans un mauvais sens. Et beaucoup de ceux qui se disent serviteurs de Dieu accomplissent la volonté de Satan sans le savoir. Que signifie tourner la Bible dans un mauvais sens? C’est l’évangile que nous avons aujourd’hui, où on ne parle que de la bénédiction, et néglige le plus important: Le Salut. On n’insiste pas sur le péché, mais on ne met l’accent que sur la bénédiction et sur d’autres choses inutiles. Ce n’est pas la volonté de Dieu. Vous devez savoir qu’une bénédiction sans Salut est une malédiction. Jésus nous dit dans Matthieu 6:33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Quand vous voyez une église où on n’aime pas parler du Salut ou insister sur le péché, sachez que vous avez affaire à une église qui est sous l’emprise du diable.

[…] Le frère nous donne une brève explication sur certains noms que les parents donnent aux enfants. Dans cette région, aux enfants qui naissent, dit-il, dans des circonstances spéciales, c’est-à-dire enroulés dans des cordons, on donne le nom Mouginga. Il continue: Mouginga veut dire quelqu’un qui est lié. Quand vous regardez les gens qui portent de tels noms, surtout lorsque la lune apparait, vous constatez qu’ils se comportent d’une manière bizarre. Cela ne se limite pas seulement au nom Mouginga, il y en a beaucoup d’autres encore: Tchanda, Ngaloula, Toumba, Mouadi, Moukalayi, etc. Il faut faire très attention à ces noms-là. Maintenant cherche à connaître la signification du nom que tu portes parce que le nom que tu portes peut constituer une porte par laquelle les démons peuvent entrer dans ta vie.

[…] Ici j’attire l’attention des parents. Faites attention aux sobriquets que vous donnez à vos enfants. Le diable est méchant bien-aimés. Je ne croyais pas qu’un jour je serais aussi compté parmi les Chrétiens. Vous savez, pour ma délivrance je suis entré dans 23 églises. Les démons qui étaient en moi frappaient et les intercesseurs et les pasteurs. Et tout le monde fuyait et à la fin on m’avait chassé. À Likasi on me connaissait, et personne ne voulait même plus me voir. J’étais allé dans ma famille, j’avais dit la vérité, et là encore on m’avait chassé. Tous les amis que j’avais m’avaient abandonné, j’étais resté seul et je dormais au marché. J’ai beaucoup souffert, ma délivrance a pris toute une année, j’étais seul, abandonné de tous, seul dans la souffrance. Et c’est là où le Seigneur Jésus, Lui qui est le secours qui ne manque jamais dans la détresse, m’a visité et aujourd’hui je suis un homme normal, un enfant de Dieu. Ça c’est un grand miracle pour moi.

[…] Le frère donne une mise en garde aux mamans qui ont la mauvaise habitude d’attacher les cordes aux reins de leurs enfants, parce que ces cordes peuvent constituer une porte d’entrée des démons dans la vie de l’enfant. Il dit: Faites attention à ces cordes-là, faites attention. Il ouvre une parenthèse et nous parle de ceux qui font la médecine. Il dit: Ici j’insiste! La majorité de ceux-là qui ont fait la médecine, sont des satanistes. […] Il continue en parlant de lui: Je n’avais que deux mois, pourtant je sortais déjà la nuit. Dans la chambre de mes parents, j’avais un petit berceau. Mes parents avaient leur lit et moi j’étais dans mon berceau. Mais la nuit, à deux mois, je sortais de notre maison et j’allais rencontrer les sorciers de notre famille à la source du fleuve Congo. C’est là où on se réunissait. Avant de partir, je commençais par plonger tout le monde dans un sommeil profond. C’est ce que les sorciers font. Avant de partir, ils plongent d’abord ceux qui sont dans la maison dans un sommeil profond.

J’étais toujours resté à Cancegnia. Les sorciers de Cancegnia cherchaient par tous les moyens à ce que j’adhère à leur groupe. Or je m’y opposais, ils avaient décidé de me tuer. Une nuit pendant que je dormais, j’avais vu le chef de tous les sorciers de Cancégnia, venir me menacer et me demander la raison pour laquelle je ne voulais pas adhérer à leur groupe. Alors, les quatre gardes du corps que j’avais, m’avaient demandé: «Qu’est-ce que tu veux qu’on fasse de cet homme?» Et j’avais carrément répondu: «Tuez-le!» Et subitement j’avais vu devant ce papa un trou qui s’était créé, on l’avait poussé, il y était tombé et le trou s’était refermé, et puis je m’étais réveillé. Le matin je me lavais pour aller à l’école et j’avais vu ce papa venir. Juste quand il était arrivé à l’entrée de notre parcelle, j’avais levé mon regard et dès que nos deux regards s’étaient croisés, il a été projeté par terre. Après il s’était relevé et est allé chez lui, c’était le dernier jour que je l’avais vu, parce que quand il est allé chez lui, il était mort ce jour même. La nuit quand je suis rentré dans ma chambre, j’ai regardé en dessous de mon lit, il y avait une coquille d’escargot et à l’intérieur, il y avait du sang. C’était le sang de ce papa-là. La coquille d’escargot c’est ce que j’utilisais comme avion pour aller dans la sorcellerie et le sang c’est ce que j’utilisais comme carburant.

Après mon père avait reçu un transfert. On avait quitté Cancegnia pour s’installer à Likasi. Arrivé à Likasi, mon père suite à une influence amicale, est allé trouver une maison dans le quartier Colomoni, une maison qui avait plus de dix pièces. Le quartier Colomoni est situé à côté de deux autres quartiers, Canona et Tchatchi. Dans ces trois quartiers, la sorcellerie c’est une religion. Je peux dire que presque 90% des gens qui y sont, sont trempés dans les choses sataniques, et c’est dans ce milieu que j’ai grandi. Donc tel que vous me voyez, je connais la sorcellerie comme quelqu’un qui a fait de la maternelle jusqu’à l’université de la sorcellerie. Je connais la sorcellerie avec toutes les précisions. Que la gloire soit rendue à Jésus pour la délivrance qu’Il m’a accordée.

Quand j’étais là, avec la coquille qui était en dessous du lit, ma mère et mes sœurs torchonnaient ma chambre, même le dessous de mon lit, mais ne voyaient pas cette coquille. Pourtant la coquille était bien là. C’est ce qui se passe dans la maison de beaucoup de gens. Les sorciers ont déjà placé des histoires et c’est par là qu’ils entrent. Il faut demander à Dieu de te révéler l’état spirituel de ta maison. J’ai grandi dans ce quartier-là et un jour on m’avait appelé dans le monde des sorciers. J’avais vu les sorciers de ma famille là-bas et ils m’avaient dit: «Dans le quartier où tu évolues il y a des grands sorciers, il te faut une protection.» Ils avaient pris une corde à laquelle ils avaient attaché cinq griffes de lion, et me l’avaient attachée autour des hanches en guise de protection. Ce n’est pas cela la protection. Sachez que la protection c’est Jésus. Jésus est le protecteur par excellence.

L’origine de la sorcellerie

Je vous parlerai brièvement de l’origine de la sorcellerie et de ses différentes parties ou branches. Il y avait parmi les anges de Dieu, un dont la mission était de transmettre la lumière. Dieu avait donc donné le nom de Lucifer à cet ange en fonction de sa mission. Quand on dit que le diable s’appelle Lucifer, ce n’est pas lui-même qui s’était donné ce nom, mais c’est Dieu. Étymologiquement Lucifer est divisé en deux mots: Lux et Fero. Lux veut dire lumière et Fero porter. Lucifer signifie ange porteur de lumière, en Grec ange de lumière. Mais que s’est-il donc passé?

Avec tous les privilèges qu’il avait, il était devenu orgueilleux. Il cherchait à prendre la place de son Créateur. Pour y arriver, il a commencé par corrompre le tiers des anges de Dieu. Il a déclaré la guerre à Dieu et aux anges qui Lui sont restés fidèles. Comme il y avait de l’orgueil en Lucifer qui était à la tête de cette rébellion, et comme Dieu ne collabore pas avec les orgueilleux, sa place ne fut pas trouvée au ciel. Notre Dieu ne collabore pas avec les orgueilleux. C’est ce qui est écrit dans Jacques 4:6: … Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. Et Jacques 4:10 continue en disant: Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera. Alors comme en Lucifer il y avait de l’orgueil, il fallait le chasser et il a été chassé.

Il y a des gens qui croient que le diable reste sur la terre ou qu’il est dans l’espace souterrain. Non, même pas dans l’espace sous-marin. Il vient sur cette terre, mais là où il reste c’est dans les airs. C’est seulement le jour où le Seigneur Jésus viendra, qu’Il va déloger le diable, parce que la Bible dit que toutes les puissances de l’air seront ébranlées. Cet endroit dans les airs où se trouve Lucifer s’appelle le monde de Tartarus, le deuxième ciel. Si vous vous mettez à l’extérieur et regardez vers le haut, vous allez voir le ciel, ça c’est le premier ciel. Après cela, vient le deuxième. C’est là où Lucifer reste avec ses démons, les anges rebelles. Après ce ciel là, vient le troisième ciel, le ciel de Dieu. Même quand vous lisez la deuxième Épitre de Paul aux Corinthiens, il est écrit: «Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu’au troisième ciel.» 2Cor. 12:2

Et à cet endroit, Lucifer et ses anges ont formé une armée qu’on appelle les mystères de l’air. C’est ce que vous lisez dans Éphésiens 2:1-2 Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion, Lucifer est appelé le prince de la puissance de l’air. Et à partir de là quand la Bible dit: Malheur à la terre et à la mer, c’est parce que Lucifer vient s’interposer entre les humains et Dieu, il est là au milieu. Il sait qu’il lui reste peu de temps et il cherche à dévier les enfants de Dieu pour qu’ils ne fassent plus la volonté de Dieu, pour qu’eux aussi soient perdus comme lui. À cet endroit-là, il a créé une barrière qu’on appelle la force cosmique. Cette barrière a pour but de bloquer toutes les prières non efficaces. Qu’est-ce qu’on appelle une prière non efficace? C’est une prière qui est faite par une personne qui vit dans le péché. Esaïe 59:1-2 nous dit: Non, la main de l’Eternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter.

Et à partir de cette barrière, le diable est capable de bloquer même un ange de Dieu. Souvenez-vous de la prière de 21 jours que Daniel avait faite. Lisons Daniel 10:12-13. «Il me dit: Daniel, ne crains rien; car dès le premier jour où tu as eu à cœur de comprendre, et de t’humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c’est à cause de tes paroles que je viens. Le chef du royaume de Perse m’a résisté vingt et un jours; mais voici, Michaël, l’un des principaux chefs, est venu à mon secours, et je suis demeuré là auprès des rois de Perse.» Dieu avait dépêché Michaël parce que Daniel marchait dans la crainte de Dieu. Même toi, tu peux prier, mais si tu n’es pas dans la sanctification, tu prieras mais tu ne seras jamais exaucé. Le diable va bloquer ta prière.

La Bible dit dans Romains 8:1 qu’il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. Mais nous voyons beaucoup de gens qui sont en Christ, et qui vivent encore sous la condamnation. Le Seigneur a permis que ce témoignage soit donné afin que les condamnations qui continuent de peser sur ta vie puissent tomber au nom de Jésus.

C’est à cet endroit-là que le diable a formé son gouvernement. Le gouvernement de Lucifer travaille à trois niveaux. Le premier niveau c’est la divinité de Lucifer, le deuxième niveau c’est la royauté de Lucifer, et le troisième niveau c’est le ministère de Lucifer et les démons. Qu’est-ce que le diable fait dans son gouvernement? Là, il a déjà placé une triade, et dans cette triade il y a trois démons. Le premier, c’est celui qui a pour mission de détruire la capacité divine placée dans l’homme. Ce démon s’appelle Calibosse, en d’autres termes Apollion. Après celui-là, il y a un démon qui est chargé de la communication astrale, c’est-à-dire précipiter la mort et captiver les âmes pour les conduire dans le monde astral. On l’appelle Bélial ou Nickel. Ensuite vient le troisième qui se présente sous une apparence féminine, the Queen of heaven (la reine du ciel).

La technologie et l’informatique: Par ces démons-là, Lucifer contrôle le monde à partir de la technologie et de l’informatique. Ces démons contrôlent le cerveau de l’ordinateur souterrain. Ce sont ces démons qui donnent le progrès rapide à la technologie.

Le téléphone: Ici j’ouvre une parenthèse. Pendant que Lucifer avait conçu le « projet 2000 », il nous avait dit que les Chrétiens échappent à son contrôle et qu’il ne peut pas lire leurs pensées. Ainsi pour connaître les projets des Chrétiens et lire leurs pensées, il y a eu la fabrication du téléphone, des appareils cellulaires. Je sais que presque tout le monde a un téléphone. Suivez-moi bien. Chaque fois que vous téléphonez, votre appel passe d’abord dans le monde des ténèbres, avant d’atteindre votre correspondant. Le monde des ténèbres écoute vos appels avant ceux que vous appelez. Le téléphone fonctionne avec la marque de la bête qui est 666. Prenons l’exemple de notre pays, nous avons beaucoup de réseaux téléphoniques, mais il y a deux grands réseaux: Le réseau Vodacom et le réseau Zain. Ces deux réseaux utilisent un même satellite. Si vous prenez leurs services clients et vous faites la somme, vous allez trouver 666. Vodacom, c’est 111 et Zain c’est 555.

L’Internet: Chaque adresse Internet commence par www. Les trois w signifient 666. Le diable est vraiment rusé. La Bible l’appelle le malin. Quand nous prenons la lettre w, c’est une lettre de l’alphabet français. L’alphabet français comporte 26 lettres, et w c’est la 23eme. Alors quand vous avez w, ça représente le nombre 23. Ainsi quand vous prenez le nombre 23, c’est un nombre qui est composé de deux chiffres. Vous avez 2 et 3. Quand vous faites le produit, ça vous donne six. Et quand vous avez trois w, ça vous donne combien? Le diable est rusé.

La divinité de Lucifer

Lisons Galates 5:22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance. Quand vous prenez ce passage de Galates, vous y trouvez les neuf fruits du Saint-Esprit. Si vous prenez le nombre des anges qui sont tombés avec Lucifer, vous faites la somme des chiffres, vous trouvez 9. C’est-à-dire, quand vous prenez 144 000, si vous faites 1+4+4+0+0+0, ça vous donne 9. Le diable a déjà aussi créé les neuf fruits de l’esprit diabolique et dans l’église catholique on appelle cela les neuf chœurs des anges. Dans sa divinité, le diable se fait passer pour dieu devant les anges qui sont tombés avec lui.

Quand vous lisez le Psaume 75:7 la Bible dit: Ce n’est ni de l’orient, ni de l’occident, ni du désert, que vient l’élévation. Mais l’élévation vient de l’Eternel. Cela veut dire que l’élévation ne vient que de l’Eternel. Ça c’est une révélation de Dieu, pourquoi? Parce qu’à l’orient, Lucifer a déjà placé un démon qu’on appelle Baemon, à l’occident il y a un démon qu’on appelle Amaemon. Ainsi quand vous prenez les quatre points cardinaux, il y a le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest. Le Nord c’est le septentrion, le Sud c’est le Midi, l’Est c’est l’Orient et l’Ouest c’est l’Occident. Dans les quatre coins du monde, Lucifer a placé quatre démons, qui ont pour mission de renforcer le pouvoir du mal dans le monde. Et ces quatre démons entrent dans la vie d’une personne par deux moyens:

Le premier, c’est le signe de la croix. C’est un piège de Satan. Il y a beaucoup de gens qui ont déjà fait ce signe. Les gens dans leur ignorance ne comprennent pas où se trouve le piège. Ils croient faire: « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ». Et puisqu’ils y vont rapidement, ils ne se rendent pas compte de la supercherie. Mais quand vous y allez lentement, vous voyez le piège du diable. C’est là que vous comprenez qu’en réalité, vous faites le père, le fils, le saint et esprit à part. Cela signifie Maugua, Egime le Grand, Baemon, Amaemon. C’est ce qu’on appelle la prière de la conjuration des rois. Tous les prêtres le savent.

Le deuxième, c’est la cendre qui est gravée sur le visage des gens le mercredi des cendres. Qu’est-ce qui se passe? Les acolytes viennent avec la cendre qui provient des rameaux de la même saison, qu’on a brulés. On mélange cela avec l’huile d’olive. Et vous verrez le prêtre quand il arrive faire ce signe-là. Quand il fait cela, du côté gauche de la sacristie il y a une pierre blanche qu’on appelle le Pétras. À partir de là, il y a des démons qui entrent avec une autre cendre spéciale. C’est une cendre qu’on prend dans le monde des cimetières après avoir brulé les ossements humains. Ils prennent la cendre que les acolytes ont apportée et laissent la cendre qui provient de la calcination des ossements humains du monde des cimetières. Et là le prêtre se met devant et les gens se mettent en file, il commence à graver sur leurs visages ce signe de croix en disant tu es poussière tu retourneras dans la poussière. Voilà ce que vous entendez, mais en réalité ce n’est pas ce qui est dit par le prêtre. Il dit: Tu es mort dans notre magie et tu deviens esclave de la mort.

Quand vous voyez bien, la croix qui est gravée sur le visage est une croix qui a quatre coins. Or sur ces coins il y a Maugua, Egime le Grand, Baemon, Amaemon. Ces esprits entrent dans la personne. Nous savons que l’homme est tripartite, il y a le corps qui est l’enveloppe, l’esprit qui fait mouvoir le corps et l’âme qui est le domaine de la volonté et la décision. Et là, l’âme est capturée et amenée dans le présidium qui est la prison de Marie Margoué. C’est ainsi que même si vous dites la vérité à un fidèle catholique, il va vous entendre et à la fin il vous dira: « Moi avec Marie, c’est jusqu’à la mort. » Est-ce qu’ils acceptent facilement d’abandonner Marie? C’est parce qu’ils ne sont pas maîtres de leur volonté, ils sont envoûtés. Voilà pourquoi nous devons prier pour eux.

Ministère de Lucifer et des démons

Quand on parle du ministère de Lucifer et des démons, nous voyons les démons qui travaillent de lundi à dimanche. La semaine comporte sept jours, mais il n’y a que six ministres. Lucifer lui-même travaille un jour comme ministre. Lucifer travaille le lundi. Essayez seulement d’observer la journée de lundi, vous allez voir qu’il y a une certaine lourdeur. Il y a certaines personnes qui parlent même de la lundiose. C’est le jour où Lucifer lui-même travaille comme ministre. Le mardi c’est Nabroth, le mercredi Astaroth, le jeudi Akam, le vendredi c’est Beké, le samedi c’est Nabam. Nabam travaille avec Sankai, le démon de la musique, et le dimanche c’est Akiel, le démon de la pauvreté. C’est lui qui empêche les gens d’offrir à Dieu, dans le but de les bloquer dans la pauvreté.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie V

Ce témoignage est la 5ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

Catégories d’hommes dans le monde

En observant les humains, Lucifer a trouvé trois catégories d’hommes.

Première catégorie: Ce sont des humains qui sont animés par la haine et la jalousie. Des gens qui sont prêts à tuer leurs semblables sans rien gagner. À ce groupe-là, Lucifer a donné la couleur noire.

Deuxième catégorie: Ce sont des êtres humains qui aiment tout démontrer, qui cherchent à savoir le pourquoi de toutes choses. Ces gens qui cherchent à expliquer l’existence de Dieu au moyen de la science. À ce groupe, Lucifer a attribué la couleur blanche.

Troisième catégorie: Ce sont des humains qui aiment la richesse, l’élévation, la domination et le pouvoir. Ils sont prêts à tuer pour avoir ces choses. À ce groupe, Lucifer a donné la couleur rouge.

À ces trois couleurs correspondent les trois magies, c’est-à-dire les magies noire, blanche et rouge. Il y a certaines personnes qui croient que la magie noire c’est la magie des Africains. Non, même si vous allez en Europe, vous allez trouver des Européens qui font la magie noire, sauf que cette magie noire est plus répandue en Afrique. Et dans la magie blanche nous voyons les sciences occultes: Rose-croix, message du graal, eckankar, franc-maçonnerie, science chrétienne, mormons (ceux-là qui se disent de l’église de Jésus-Christ des saints des derniers jours). Examinons la magie noire.

La magie noire: La magie noire est aussi divisée en plusieurs parties: La sorcellerie, l’islam, l’islam est une partie de la magie noire, le Jaïnisme (religion de l’Inde fondée sur la croyance en l’éternité du monde matériel et prônant la non-violence), et la magie sainte. La magie sainte est à la fois dans la magie rouge, blanche et noire, mais nous parlerons de la sorcellerie.

La sorcellerie: La sorcellerie se présente sous trois formes:

La sorcellerie consciente: À ce niveau, nous avons les sorciers qui se reconnaissent comme sorciers et qui sont conscients de leur état, comme moi. J’étais bien conscient de mon état. Les sorciers conscients savent donc que la nuit, ils iront manger la chair humaine et boire le sang humain. Et ces sorciers là sont très nombreux dans les Églises.

La sorcellerie inconsciente: Ici nous avons affaire aux gens qui ne se reconnaissent pas comme sorciers, mais qui sont utilisés par les sorciers conscients. Et pour découvrir cette forme de sorcellerie, il faut juste analyser les rêves que tu as chaque fois. Par exemple, dans ton rêve tu te vois soit en train de manger, soit en train de connaître des relations intimes, soit en train de servir à manger, soit en train de préparer, soit en train d’être poursuivi par des gens dont tu ne vois pas les visages, et quand ils veulent t’attraper, tu te vois en train de voler comme un oiseau. Puis le matin tu te réveilles et tu dis: J’ai échappé. Sache que tu n’as pas échappé, tu es plutôt dans la sorcellerie inconsciente. Ce sont les sorciers qui t’utilisent. Si je vous parle librement de ces choses, c’est parce que moi aussi je les faisais. Je ne vous donne pas le témoignage de quelqu’un d’autre, mais mon propre témoignage. C’est ce que je faisais. Il y a vraiment plusieurs exemples: Tu te vois dans ton rêve en train de nager dans une rivière. Tu te mets au lit en bonne forme, mais le matin tu commences à te plaindre des douleurs. Soit c’est la tête qui te fait mal, soit tu as des douleurs au niveau de la colonne vertébrale, soit tu as des douleurs abdominales. Est-ce que tu travailles la nuit pendant que tu es au lit? Alors pourquoi te réveilles-tu avec de telles douleurs?

Si tu es dans la sorcellerie inconsciente, un sorcier conscient peut prendre ton visage pour aller déranger d’autres personnes. Mais le lendemain c’est toi qu’on vient menacer. Et quand on te menace, tu dis: Mais je ne connais rien de ce que vous dites là. Il est vrai que tu n’y connais rien, mais c’est ton visage qu’on a utilisé.

La sorcellerie sanguine: Le premier signe qui aide à découvrir cette forme de sorcellerie, c’est le manque de compassion. Le deuxième signe, c’est le fait de frapper les enfants presque tous les jours. Je fais une parenthèse à ce niveau pour me faire bien comprendre. Nous savons tous que la Bible nous dit dans Proverbes 23:13-14 N’épargne pas la correction à l’enfant; si tu le frappes de la verge, il ne mourra point. En le frappant de la verge, tu délivres son âme du séjour des morts. Ce n’est pas d’une correction normale que je parle ici. Je parle des parents qui utilisent abusivement le fouet et qui frappent sauvagement leurs enfants. C’est de ce tempérament que je parle. Un autre signe c’est frapper son mari. Il y a des femmes terribles! Un autre c’est frapper sa femme. Ce sont là les signes de la sorcellerie.

Pendant que j’étais dans la sorcellerie, on m’avait conduit quelque part, et m’avait enseigné comment travailler comme sorcier. C’était à la rivière Moussophie, du côté où se trouve la source du fleuve Congo.

Comment savoir si on est sorcier? Même si tu es enfant de Dieu, si tu te retrouves dans ce que je vais dire, sache qu’on t’utilise. Et parmi les signes de la sorcellerie inconsciente, il y a aussi la saleté. Il y a des gens qui luttent contre eux-mêmes pour laver leur propre corps. Ici j’attire l’attention des femmes qui aiment laisser beaucoup de saletés dans leur parcelle. Sachez que quand vous laissez la saleté dans vos maisons, vous créez vous-mêmes des terrains d’atterrissage des sorciers la nuit. La saleté c’est la sorcellerie. Voici les éléments qu’on nous avait donnés.

La haine. Il y a des gens qui haïssent d’autres personnes sans motif valable, sans aucune raison.

L’esprit de vengeance. Rendre le mal par le mal. Et là même certains chrétiens le font. La Bible dit dans Rom 12:19 Ne vous vengez pas vous-mêmes, mais laissez agir la colère de Dieu; car il est écrit: À notre Dieu la vengeance et la rétribution. Si tu es enfant de Dieu, et qu’on te fait du tort, laisse Dieu te venger. Certains chrétiens ont encore la haine en eux. Pourtant la Bible dit dans Rom 12:21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien. Et la Bible continue en nous disant ceci dans Rom 12:18 S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tout le monde. Il y a aussi le sadisme, le désir de faire souffrir les autres. Il y a certaines personnes qui se réjouissent quand elles voient d’autres personnes souffrir. La souffrance des autres leur fait du bien. Ce n’est pas normal, nous devons savoir compatir au malheur des autres.

La jalousie trop exagérée. Il y a des gens qui veulent être les seuls à posséder les choses. Il faut que tout soit à eux et les autres doivent venir les supplier « Aide-moi, aide-moi, » afin d’avoir des miettes: Si d’autres aussi arrivent à attraper quelque chose, ça leur fait très mal, ils ne sont pas contents. Sachez que c’est la sorcellerie.

Le manque de respect. Tu ne dois pas respecter seulement tes parents, mais tu dois respecter toute personne qui te dépasse en âge.

Le mensonge: C’est un point très important dans lequel même les chrétiens se retrouvent. Et ceux-là, on les utilise souvent dans la sorcellerie inconsciente. Il y a des gens qui ne sont même pas en mesure de passer une seule journée sans mentir. Un conseil gratuit: Quand vous êtes quelque part en train de causer et que vous vous rendez compte que vous n’avez plus rien à vous dire, séparez-vous et que chacun rentre chez soi, au lieu de rester là pour inventer des choses qui n’existent pas. Il y a même des fiancés qui se trompent. Et ils se disent aussi chrétiens! Croyez-vous qu’en vivant de la sorte, le diable peut vous craindre? Dans un tel état, même si vous citez le nom de Jésus, le diable ne va pas trembler. Le diable tremble devant le nom de Jésus seulement si ce nom est cité par quelqu’un qui marche dans la crainte de Dieu.

Bien-aimés, il ne faut pas être chrétien de nom. Il faut être un chrétien qui marche en nouveauté de vie. C’est ça être un enfant de Dieu! Tu dois abandonner ce que tu faisais, devenir une nouvelle créature, et commencer à marcher selon la volonté de Dieu. Ce n’est qu’à ce moment que les sorciers et le diable vont te craindre.

Pendant que j’étais sorcier, j’avais 24 yeux mystiques. Quand vous dites qu’un sorcier a six yeux, cela veut dire que ce sorcier-là a déjà tué deux personnes. Une personne possède deux yeux, quand vous faites deux fois deux ça donne quatre. Et quand vous prenez les quatre, vous les associez aux deux yeux ordinaires ça fait six. Mais j’en avais 24. Bien-aimés, par la grâce de Dieu, aujourd’hui, je suis là, je marche librement. La Bible nous dit: Même si vos péchés sont rouges comme la pourpre, si vous vous humiliez sincèrement devant Dieu, si vous Lui demandez pardon et les abandonnez, notre Dieu va vous pardonner, Il va vous purifier et Il va vous rendre blanc comme la neige. Et aujourd’hui, la Bible me dit qu’il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont en Christ. Du moment que je suis en Christ, tout ce que j’ai fait avec le diable, c’est de l’histoire ancienne. Je suis dans le Seigneur Jésus, il n’y a plus de condamnation pour moi.

Alors j’avais 24 yeux. Avec ces yeux, je voyais tout. Dans ce monde-ci, si le Seigneur vous ouvrait les yeux spirituels, vous auriez la nausée en voyant ce qu’il se passe. Dans ce monde, il y a des gens qui marchent tête en bas pieds en haut. Il y en a également qui marchent, mais quand vous les regardez, vous voyez un corps humain mais une tête en squelette. Je pouvais être en route, et voir une fille, une jolie fille, mais en la regardant avec les yeux mystiques, je vois plutôt une vieille maman en train de marcher. Dans ce cas, on a déjà pris son vrai visage de jeune fille, et lui a donné un masque de vieillesse. Et ces filles-là ne font que changer de fiancés. Quand tu te retrouves dans une situation pareille, fais attention, prie beaucoup. Tu dois prier afin que ce masque de vieillesse puisse tomber au nom de Jésus et que tu reprennes ton vrai visage de jeune fille.

Bien-aimés, la sorcellerie que vous le vouliez ou pas, existe. Qu’on ne vous trompe pas, la sorcellerie existe. Et dans toutes les familles, il y a la sorcellerie. Nous devons seulement entrer dans le Seigneur Jésus qui est notre ville de refuge. Si nous sommes dans la ville de refuge, les démons peuvent nous voir, mais ils ne peuvent pas nous toucher. Si tu es dans la ville de refuge, ne t’hasarde pas d’y sortir. Si tu es dans le Seigneur Jésus, veille à ne pas ouvrir de brèche, car la Bible nous dit que le diable rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il va dévorer. Sache que si tu sors de la ville de refuge, tu t’exposes au danger.

Avec ces yeux, je voyais beaucoup de choses. Je voyais les démons, je voyais les Chrétiens, je voyais les païens et les chrétiens hypocrites. Tous les chrétiens hypocrites ainsi que les païens, je les voyais sans habits, et même sans une corde sur le corps. Bien-aimé, imagine-toi un petit sorcier de deux ans qui, quand il te regarde, te voit sans habits parce que tu n’aimes pas la sanctification. Acceptes-tu une telle humiliation? Non, ce n’est pas bien, arrangeons vraiment notre relation avec Dieu. Et Dieu nous mettra à l’abri et les sorciers ne pourront pas nous voir.

Les marchés

Quand j’entre au marché, je deviens mal à l’aise, parce que les marchés sont un vrai dépotoir des démons. À chaque marché quelle que soit son étendue, Lucifer a déjà affecté six légions de démons. Et une légion de démons est composée de 13000 démons. Alors pour connaître le nombre total de démons qu’on trouve dans un marché, il faut faire six fois 13000 ce qui donne 78000. Quand vous allez au marché, bien-aimés, priez à la maison pour être sous la mouvance du Saint-Esprit, pour que le Saint-Esprit vous conduise à acheter des choses propres. Il y a des histoires horribles, sales, que les gens achètent et mangent. Et quand les gens les mangent, Lucifer poursuit deux objectifs:

Le premier objectif: C’est d’endurcir les païens pour qu’ils ne donnent pas leur vie à Jésus.

Le deuxième objectif: C’est de faire régresser les Chrétiens dans la foi. Tu vas te rendre compte qu’entre la manière dont tu servais Dieu et la manière dont tu Le sers maintenant, il y a une grande différence. Et là le diable t’attire à la malédiction parce que la Bible dit dans Jérémie 48:10 Maudit soit l’homme qui fait l’œuvre de Dieu avec négligence et Jésus ajoute dans Apocalypse 2:4-5 Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour. Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres; sinon, je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes. Amen.

Accidents de circulation

Je vous explique brièvement comment le diable m’avait utilisé dans les accidents de circulation.

Un jour on quittait Likasi, on était dans un bus avec un ami, ainsi que des passagers. Pendant que nous étions dans le bus, mon ami et moi voulions provoquer un accident pour tuer dix personnes. Partant de Likasi, on avait légèrement dépassé Luiza. Et quelque temps après il y a un pasteur, qui a commencé à prêcher dans le bus. Pendant qu’il prêchait, nous l’avions regardé avec les yeux mystiques et l’avions vu sans habits. Mais il prêchait quand même. Vous savez aujourd’hui il y a certains pasteurs qui sont seulement comme des poteaux indicateurs. Ils disent aux autres: « Voilà le ciel, le ciel c’est par là », mais ils sont là, prêchent mais ne vivent pas eux-mêmes ce qu’ils prêchent aux autres. Et ils sont très nombreux de nos jours, les pasteurs qui le font. Pendant que ce pasteur prêchait dans le bus, il y avait une sœur, je ne la connaissais pas, qui a été touchée par la Parole, et qui a subitement commencé à parler en langues. Et pendant qu’elle parlait en langues, mon ami et moi avions été projetés et nous étions retrouvés en brousse au niveau de Boulouwo. Je voudrais juste vous rappeler que mon ami et moi étions tous deux satanistes. L’incident s’était produit juste après que nous ayons dépassé légèrement Luiza.

Nous étions là en brousse physiquement, je ne sais pas comment nous sommes sortis de ce bus, parce que les vitres de ce bus n’étaient pas brisées. Quand nous étions en brousse au niveau de Boulouwo, nous nous étions fâchés. Alors j’avais dis à mon ami: « Tout ce qui nous est arrivé, c’est à cause de ce pasteur qui prêchait, parce que s’il n’avait pas prêché, cette sœur ne devait pas commencer à parler en langues. Alors nous devons tout faire pour tuer ce pasteur. » On s’était transformé en épervier, on s’était envolé. Ce pasteur était descendu au niveau de Kibombo. C’est là où on l’avait capturé et on l’avait tué. Il n’est plus de ce monde. Faites attention avec l’œuvre de Dieu, on ne se moque pas de Dieu. Ce que l’homme sème, il le moissonne tôt ou tard.

Les vols de nuit

Si je me suis converti, cela ne veut pas dire que tous les sorciers se sont convertis. Ils continuent à travailler. Quand je vous donne le témoignage, c’est pour vous permettre d’être souples, et de savoir comment combattre les sorciers. Comme je vous l’ai dit tantôt, la nuit lorsqu’on volait, toutes les maisons des païens et des chrétiens hypocrites, on les voyait sans toitures, ni charpentes, ni tôles, ni plafonds; on voyait tout. Tu peux être dans ta chambre à coucher, un sorcier regarde et voit tout, parce que tu es un hypocrite ou bien un païen.

Mais il y avait d’autres maisons, qu’on voyait de loin. Elles étaient entourées par des flammes de feu et on ne pouvait même pas s’en approcher. Et les flammes de feu qui étaient autour de ces maisons agissaient dans un grand périmètre. Même les maisons environnantes étaient protégées par ces flammes de feu. Il y a certains païens qui ne sont pas atteints facilement par des sorciers parce que leurs maisons se trouvent à côté des maisons des Chrétiens. Bien-aimés, notre Dieu est fidèle. Quand vous lisez Abdias 1:18, la parole de Dieu dit: La maison de Jacob sera un feu, et celle de Joseph sera une flamme.

Qu’est-ce qui nous permettait de descendre dans ces maisons qu’on voyait sans toitures?

Premièrement, ce sont les toiles d’araignées. Sur le plan hygiénique, les toiles d’araignées ne sont autres que la saleté. Mais sur le plan spirituel, elles constituent les antennes par lesquelles les sorciers entrent dans vos maisons. S’il y a ces choses dans ta maison, enlève-les immédiatement.

Deuxièmement ce sont des photos, les images, les idoles. Les photos d’un faux Jésus (avec un cœur rouge et des rayons lumineux), une photo d’une fausse Marie, une croix avec un Jésus mort. Mes bien-aimés, qui vous a dit que Jésus est à la croix? Il était à la croix, c’est vrai. Mais Il a déjà quitté la croix il y a plus de 2000 ans. Toutes ces images sont des idoles. Ne les mettez pas dans vos maisons. C’est de l’idolâtrie! Et Dieu condamne l’idolâtrie. Voilà pourquoi Dieu a dit dans Exode 20:4: Tu ne te feras jamais des images taillées, ni de représentation quelconque des choses qui sont dans les cieux, sur la terre ou sous la terre. C’est une abomination, et les sorciers ne peuvent pas te craindre parce qu’il y a une photo dans ta maison. Le Seigneur Jésus, nous ne devons pas Le mettre au mur, mais Il doit être en nous. Voilà pourquoi Paul a dit dans Galates 2:20 J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, mais c’est Christ qui vit en moi.

Troisièmement, toutes les maisons où il y a quelqu’un qui a déjà touché aux fétiches. La Bible nous dit clairement dans Deutéronome 18:11 Qu’on ne trouve chez toi personne qui consulte ceux qui évoquent les morts. Et même les gens qui ont des incisons sont des sorciers inconscients. Quand vous allez chez le féticheur, il prend la lame et l’applique sur la peau; et là nous voyons qu’il y a le sang qui sort. Il prend une poudre noire, dont vous ne connaissez ni la provenance, ni le sens des paroles qu’il prononce dessus. Et quand il l’applique sur votre sang, elle pénètre dans le sang et les démons entrent en vous. Aussi pendant que vous faisiez les incisions, quelques gouttes de votre sang étaient restées sur la lame du féticheur, lequel doit rendre le rapport à son maître dans la soirée. Il prend donc la lame sur laquelle il y a votre sang, or nous savons que la vie de l’homme est dans le sang, et on prend ensuite votre sang et le transfère à Lucifer. À partir de votre sang que vous avez vous-mêmes donné à Lucifer, il est en mesure de contrôler votre vie, et de bloquer vos projets.

Quatrièmement: Quand vous êtes dans une maison, ne vous endormez jamais si vous avez des conflits. Avant de dormir, faites l’effort de régler vos différends, sinon cela ouvre les différentes portes à Satan pour vous nuire. Ainsi quand on s’amusait dans de telles maisons, on y mettait des filets tout autour en sortant, pour empêcher les gens de se réveiller le matin et se rendre à l’Église pour l’intercession matinale, ou pour les affaiblir dans leur prière matinale. Car on savait très bien que si ces gens se réveillent le matin et se rendent à l’Église pour la prière, tout ce que nous avons fait la nuit sera nul et sans effet. Parce que l’Église de Jésus est un endroit où on entre avec des problèmes et en sort avec la solution.

Quand nous prenions nos avions de sorciers pour nous rendre dans le monde des sorciers, j’y voyais des rivières, des arbres et dans des arbres, il y avait des trous. Quand nous descendions là-bas, il y avait des femmes sorcières, des hommes sorciers, des jeunes sorciers, et chacun y venait avec les problèmes de sa famille. On pouvait par exemple voir une sorcière venir, ouvrir son pagne et en soutirer un papier qu’elle jette dans l’une des rivières qui s’y trouve. Après cela elle prononce une parole: Les enfants d’un tel ne termineront jamais les études. Quelqu’un d’autre vient et dit: Tel ne prospérera jamais, et il jette son papier dans la rivière. Là ce sont des exemples. Et quand ils jettent le papier, ils prononcent une parole. Ainsi vous verrez des familles dans lesquelles les gens abandonnent des études sans raison apparente pourtant ayant bien la possibilité de poursuivre leurs études, tout simplement parce que c’est déjà arrêté dans la sorcellerie. Ce sont donc des choses qui ont été déjà dites là-bas qui se concrétisent dans les familles.

Dans beaucoup de familles il y a des gens qui ne vivent que selon la volonté des sorciers, selon ce que les sorciers ont déjà fait là-bas, ce qu’ils ont jeté dans la rivière, ce qu’ils ont déjà placé dans des trous d’arbres. Sachez que ce n’est pas dans ce monde que ces choses se font, ce n’est pas une rivière de ce monde, ce ne sont pas les arbres de ce monde, mais les arbres et les rivières de leur monde, c’est là où ils ont jeté cela. Voilà pourquoi aujourd’hui vous voyez beaucoup d’enfants de Dieu, beaucoup de familles souffrir à cause de ce que les sorciers ont déjà fait là-bas. Mais toi enfant de Dieu, laisse-moi te dire une chose, le jour où on était en train de bloquer ta vie, le jour où on jetait ce qui t’appartient, le jour où on prononçait les paroles sur ta famille, Jésus voyait. Il voyait le jour où on bloquait ta vie. Mais tu vas te dire: « Jésus, Jésus mon Dieu, Tu voyais, quand on bloquait ma vie. Pourquoi donc as-Tu laissé ces gens le faire? » La réponse est très simple. Tous ceux qui ont péché sont privés de la gloire de Dieu. Et quand tu es privé de la gloire de Dieu, les sorciers peuvent faire n’importe quoi sur toi parce que tu n’es plus sous la protection de Dieu.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie VI

Ce témoignage est la 6ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

Bien-aimés, quand un papa sent que sa mort approche, il commence à faire son testament, il commence à repartir ses biens entre ses enfants. Mais tant que ce papa est en vie, ce testament n’a aucune valeur. Mais s’il meurt, le testament prend effet. Quand on regarde bien, parmi les gens qui avaient bloqué ta famille, il y a même des sorciers qui sont déjà morts. Quand ils prononçaient des incantations contre ta famille, c’était un testament qu’ils faisaient. Et au moment où nous parlons, ils sont déjà morts. C’est ainsi qu’aujourd’hui, nous voyons des familles dans les lesquelles il y a des choses qui se perpétuent parce qu’il y a un testament que les sorciers leur avaient déjà imposé. Mais notre Dieu a aussi fait un testament pour nous. Il dit dans Jérémie 29:11 Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. C’est cela le testament de Dieu, bien-aimés, et avec la mort du Seigneur Jésus à la croix ce testament prend immédiatement effet. La Bible dit dans Colossiens 2:14 Il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et Il l’a détruit en le clouant à la croix.

Comme le testament des sorciers est annulé, nous allons faire la pêche. Il faut Maintenant récupérer ce que les sorciers ont volé dans ta vie. Toi qui es découragé, sache que c’est un message d’encouragement que je t’apporte. Quand vous cherchez quelque chose pendant longtemps, et faites tous vos efforts pour l’avoir sans succès, le découragement s’installe. Et une fois qu’on est découragé, c’est au tour du doute de s’installer. On entend parfois les gens s’apitoyer sur leur sort et dire: « Sur cette terre, je suis venu seulement accompagner les autres. » C’est ce qui arrive dans la vie de plusieurs. Mais toi, ne te décourage pas, ce n’est pas encore terminé pour toi, car il y a de l’espérance pour ceux qui vivent encore.

Après avoir annulé le testament des sorciers, nous ferons désormais la pêche. Nous n’allons pas pêcher les poissons, mais nous allons pêcher toutes nos bénédictions que les sorciers ont volées et cachées dans le monde des ténèbres. Par la foi, nous allons les récupérer. Une fois pendant que je priais, le Seigneur m’a fait voir une vision de l’Egypte antique et pendant que je regardais, je voyais beaucoup de gens en train de travailler et la parole de Dieu m’a dit: « Tu vois ces gens qui travaillent là, ils travaillent beaucoup mais ce n’est pas pour leur compte. » C’est ce qui arrive dans la vie de beaucoup d’enfants de Dieu. Ils travaillent beaucoup, mais ne tirent pas profit de leur travail.

Les pyramides qu’on voit en Egypte, n’ont pas été construites par les Égyptiens, mais par les enfants d’Israël. Ceux-ci travaillaient non pas pour leurs intérêts mais pour ceux des Égyptiens. Et c’est ce qui se passe aujourd’hui dans la vie de beaucoup d’enfants de Dieu. Les enfants de Dieu travaillent, ils fournissent beaucoup d’efforts, mais ne bénéficient pas de ce qu’ils font. Ce sont les sorciers qui leur ravissent le fruit de leur travail. La question que je te pose est celle-ci: Qui est assis sur toi? Qui est assis sur ta vie? Tout ce que tu as, le travail que tu fais et ce que tu obtiens, ne sont que les miettes de ce que tu devrais en principe avoir, parce qu’il y a des sorciers qui contrôlent ta vie, à ton insu. Mais au nom de Jésus, nous allons marcher sur tous nos ennemis, nous allons marcher sur tous les sorciers de nos familles, de nos quartiers, de nos avenues, etc.

Pour toi qui aimes beaucoup parler, sache que tu es même déjà parvenu à te trahir sans le savoir. Il faut apprendre la discrétion, tu ne dois pas dire n’importe quoi à n’importe qui, toi donc qui parles beaucoup, fais attention! Même les gens du monde disent: Trop parler peut tuer.

Quelques signes de la sorcellerie dans la vie des petits enfants

Nous examinerons quelques signes qui nous permettent de découvrir la sorcellerie dans la vie des petits enfants, si ces enfants sont utilisés de manière inconsciente. Ces signes sont les suivants: Une forte distraction, le trou de mémoire, l’enfant oublie facilement, (vous lui dites quelque chose, après quelques minutes, vous lui redemandez ce que vous venez de lui dire, et il ne connait plus, il a tout oublié. Vous avez par exemple le cas d’un enfant à qui vous dites de vous apporter un gobelet, mais il vous apporte plutôt un couteau), le manque d’intelligence, la bagarre, la turbulence (et pour ce qui est de la turbulence, les parents eux-mêmes y sont pour beaucoup, au travers des injures qu’ils prononcent sur les enfants). Quand tu injuries l’enfant, si tu l’insultes par exemple « chien », et qu’il arrive qu’un sorcier passe par-là, il enverra sur l’enfant un esprit ou un démon de chien, et l’enfant deviendra turbulent et on commencera dès cet instant à l’utiliser dans la sorcellerie.

Danger d’élever les chats

Ici j’attire encore votre attention. Le chat est une bête qui est très utilisée par les sorciers. Quand un sorcier utilise le chat, qu’est-ce qu’il peut faire pour plonger les gens dans la sorcellerie? Le chat peut arriver là où vous êtes en train de manger et pendant qu’il se gratte, il y a des poils qui sortent. Dès que ça tombe dans votre nourriture pendant que vous mangez, la sorcellerie commence.

Comment se contracte la sorcellerie

La sorcellerie se contracte de trois façons:

Premièrement: Le pacte ou le contrat signé soi-même. Par exemple, tu as un problème qui te dépasse, au lieu de te confier à Jésus, tu vas consulter le devin ou le féticheur, qui te donne un fétiche, un semblant de solution. Ce fétiche-là que tu prends te plonge déjà dans la sorcellerie inconsciente et avec le temps, le fétiche en question te transformera et tu deviendras alors un sorcier conscient. Quand tu as un problème, quelle que soit sa gravité, va à Jésus-Christ, Il est la solution. Il est le Maître de l’impossible, Il appelle à l’existence même les choses qui n’existent pas. Je L’appelle l’Homme-Solution. Jésus n’a pas la solution, mais Il est la Solution.

Deuxièmement: L’héritage familial. Fais attention. Il peut arriver qu’on t’appelle et te dise: « C’est toi qui dois garder la famille, prends ceci, tu deviendras désormais le chef de la famille. » Prends garde à cela, car on te plongera dans la sorcellerie.

Troisièmement: La sorcellerie par influence. J’insiste à ce niveau et attire votre attention sur la sorcellerie par influence. Tu n’as pas l’intention d’être sorcier, mais on te fait rentrer dans la sorcellerie sans ta volonté. Et cette forme de sorcellerie se passe par le manger. Tu ne dois pas manger n’importe quoi. Je profite aussi pour attirer l’attention des parents. Si vous ne connaissez pas l’état spirituel de vos voisins, ne laissez jamais vos enfants y manger, bref ne laissez jamais vos enfants manger en désordre quand ils sont dehors. La sorcellerie c’est bien quand vous l’entendez de loin; parce que si elle vient s’installer dans vos maisons, ce sera un désastre total, vous préférerez la mort à la vie. Retenez encore clairement que la sorcellerie c’est la destruction dans tous les domaines.

Objectifs des sorciers dans l’Église

En tant que sorcier, le diable nous envoyait dans l’Église, c’est la partie visible de l’armée de Jésus-Christ. Il fallait donc tout faire pour rendre l’Eglise inoffensive. Nous avions des objectifs:

Premier objectif: Quand nous entrions dans l’Église, le premier objectif était de rendre les enfants de Dieu ignorants de la parole de Dieu. À ce niveau, j’attire l’attention des prédicateurs de la Parole. Si tu vois que tu ne marches pas dans la crainte de Dieu et que tu n’as pas une vie de sanctification, il ne faut pas monter à la chaire, parce que tu vas rendre un très mauvais service à l’église. Quand nous entrions dans l’église, nous nous mêlions aussi à la foule et commencions à presser le doigt d’une certaine manière, et pendant que nous le faisions, personne ne le remarquait, personne ne s’intéressait à ce qu’on faisait. En faisant cette incantation, nous étions en train de lier la langue du prédicateur et automatiquement il oubliait tout le message qu’il avait préparé, et commençait à raconter au peuple de Dieu, des histoires qui n’édifient pas.

Le diable nous avait dit qu’on doit faire cela pour que les chrétiens soient faibles, parce que s’ils n’écoutent pas la Parole de Dieu, ils seront affaiblis dans la foi, selon ce qui est dit dans Romains 10:17: «Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu.» Ainsi quand nous arrivions à dévier la langue du prédicateur, il commençait à dire des balivernes du genre: « Moi j’étais au sud, j’ai fait ceci, j’ai fait cela. » D’accord si tu étais au sud, si tu as fait ceci ou cela, en quoi cela peut nous édifier? Cela ne nous concerne pas, si tu étais au sud, c’est ton problème, si tu as fait ceci ou cela c’est ton problème. Prêche plutôt la parole de Dieu, car c’est elle qui délivre, sauve, et guérit. C’est la raison pour laquelle Jésus nous a dit dans Jean 8:32 «Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.» Et cette vérité c’est la parole de Dieu.

Deuxième objectif: Il fallait bloquer les enfants de Dieu dans la pauvreté, et les pousser à la malédiction. Pour ce qui est de la pauvreté, il fallait créer une lourdeur au moment des offrandes. Il y a certaines personnes, quand le moment des offrandes arrive, elles commencent à sentir une lourdeur, c’est le diable! Ce sont les sorciers qui font cela. Pour ne pas tomber dans le piège de Satan, il faut savoir donner à Dieu, car la Bible dit dans Genèse 49:25 «C’est l’œuvre du Dieu de ton père, qui t’aidera; c’est l’œuvre du Tout-Puissant, qui te bénira des bénédictions des cieux en haut, des bénédictions des eaux en bas, des bénédictions des mamelles et du sein maternel.» Tout cela, c’est l’œuvre de l’Eternel qui bénit.

Le diable nous avait dit: Si les enfants de Dieu donnent leurs offrandes, non seulement ils vont briser la pauvreté, mais ils vont également récupérer tout ce que j’ai déjà bloqué. L’offrande est efficace. Et pour pousser les gens à la malédiction, le diable nous avait dit de pousser les gens à faire les offrandes qui n’honorent pas Dieu. La Bible dit dans Malachie 1:14: «Maudit soit le trompeur qui a dans son troupeau un mâle, mais qui sacrifie à L’Eternel une bête chétive!» Tu as par exemple 5000 francs en poche, au moment des offrandes, tu donnes 200 à Dieu. Quand tu donnes l’offrande, le problème ce n’est pas se tenir debout et aller vers le panier, le problème c’est de savoir ce que tu mets dans le panier.

Troisième objectif: Bloquer les projets de l’Église. On avait de grands sorciers à qui on demandait de s’infiltrer dans le collège. Ainsi quand vous voyez dans l’église des gens qui se disputent pour avoir des bons postes, sachez que vous avez affaire à des sorciers. L’élévation vient de Dieu, comme c’est l’église de Dieu, attendez que Dieu Lui-même vous mette à un poste. Mais quand vous voyez des gens qui sont en train de se disputer pour occuper tel ou tel autre poste, sachez que vous avez affaire aux sorciers. Ces agents de Satan, une fois qu’ils occupent ces postes stratégiques, ont le droit de participer à toutes les grandes réunions au cours desquelles on débat de tous les projets de l’église. Et la nuit ils vont nous rejoindre pour nous donner le rapport de tout ce qu’on a planifié comme projets, et à partir de là, nous allons envoyer des démons pour pousser les gens à ne pas donner. Parce que pour son fonctionnement, l’Église a besoin de l’argent, bien-aimés. C’est ce qu’on faisait, on empêchait les gens de donner et ainsi tous les projets échouaient.

Comment reconnaître les sorciers dans l’Église

Pour reconnaître les sorciers dans les églises, vous n’avez qu’à voir le cas des gens qui sont agités, des gens qui n’aiment pas être posés et qui veulent seulement entrer et sortir, si vous avez des cas pareils, sachez que vous avez affaire aux sorciers. Quand on arrive dans les églises, vous savez avant le culte, on commence par l’intercession et là il y a une forte chaleur, et on ne peut pas entrer avec des fétiches. Alors on les laisse à l’extérieur, et on est dans l’église, et à un certain moment, on va sortir récupérer les fétiches pour commencer à opérer dans l’église. Quand vous voyez les gens qui aiment faire les va-et-vient sans raison valable, sachez que vous avez affaire aux sorciers. Alors qu’est-ce qu’on faisait encore? Si l’homme de Dieu qui prêche est puissant, s’il marche dans la crainte de Dieu, on ne saura pas lier sa langue. Ne pouvant donc pas lier sa langue, on pouvait soit envoyer les esprits de somnolence dans la foule (c’est ainsi que vous verrez certaines personnes commencer à somnoler juste au moment de la prédication), soit commencer à faire des injections ou des piqûres mystiques sur les enfants (c’est alors que vous verrez les enfants pleurer en désordre dans la salle), tout cela dans le but de créer la distraction. Et quand il y a la distraction, les gens ne peuvent pas suivre la parole qui est prêchée. C’est ce qu’on faisait dans les églises et c’est ce que les sorciers continuent de faire dans les églises aujourd’hui.

Les sorciers qui tombent la nuit

Il arrive très souvent qu’un sorcier tombe. Quand un sorcier tombe cela veut tout simplement dire que le sang qu’il a utilisé comme carburant n’était pas suffisant. Généralement quand ça se passe ainsi, les gens viennent en grand nombre et commencent à le frapper. Quand on le frappe, il ne sent aucune douleur. Tout ce qu’il fait quand vous le frappez c’est la grimace. Il le fait juste pour que vous puissiez avoir pitié de lui et le laisser partir. Si je vous posais la question de savoir quel est le fouet qu’on peut appliquer sur un sorcier pour qu’il sente des douleurs, je suis sûr que beaucoup me diront qu’il faut utiliser le balai, n’est-ce pas? Détrompez-vous bien-aimés. Le sorcier lui-même pour voler, monte sur le balai et vous croyez qu’en le frappant avec le balai il ressentira quelque chose? Il n’y a que deux types de fouets, qui, quand ils sont appliqués sur un sorcier, lui font ressentir une double douleur, sur le plan physique et sur le plan spirituel.

Le premier ce sont les euphorbes. Quand vous les utilisez pour frapper les sorciers, ils ressentent alors une double douleur. Toi sorcier qui es parmi nous, s’il t’arrive un jour de tomber, sache que le fouet qu’il faut utiliser pour te frapper est déjà découvert. Mais nous en tant qu’enfants de Dieu, nous n’avons même pas besoin de ce fouet-là. La Bible nous dit dans Éphésiens 6:12 Nous n’avons pas à lutter contre le sang et la chair, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les esprits méchants. Donc notre combat n’est pas un combat charnel, mais spirituel. Sachez que les sorciers ont aussi droit au salut, parce que si le Seigneur a abandonné Sa gloire au ciel, c’est pour chercher ceux qui sont perdus. Donc les sorciers sont aussi des candidats au salut, ce qu’il faut combattre c’est la sorcellerie.

Lieu de réunion des sorciers

Pendant que j’étais sorcier, j’étais tellement monté en grade que j’avais l’autorisation de participer à toutes les réunions de tous les sorciers d’Afrique. Où est-ce qu’on se réunissait? Quand vous prenez la carte géographique de l’Afrique, vous voyez que l’Afrique est un continent qui comporte deux grands déserts: Vers le nord (au Maghreb), nous avons le désert de Sahara. Et vers la partie australe, il y a le désert de Kalahari. Le désert de Kalahari c’est le département général de tous les sorciers d’Afrique. Quand on y allait, il y avait un démon de haut rang appelé « hindou sankara », qui était chargé de prendre les rapports de toutes nos réunions pour les transmettre à Lucifer.

L’organisation des sorciers

En première position, viennent les présidents et les reines qui donnent les instructions dans la sorcellerie. Ils s’asseyent dans des chaises fabriquées avec les ossements humains. Quand on mange, on utilise les os qui restent pour fabriquer les chaises où doivent s’asseoir les présidents et les reines.

En deuxième position, on a les sorciers suprêmes. J’aimerais insister sur ce point, les sorciers suprêmes sont les chefs des quartiers des sorciers, dans chaque quartier, il y a un chef de quartier des sorciers, même dans le vôtre, il y a un chef de tous les sorciers du quartier. C’est donc lui qu’on appelle le sorcier suprême, et c’est lui qui a le droit de se rendre dans le département pour transmettre le rapport de tout son quartier. Et le chef de quartier ne travaille pas seul. Il travaille avec le chef d’avenue et le chef de rue. Dans chaque avenue et dans chaque rue, il y a un chef d’avenue ou un chef de rue de tous les sorciers de l’avenue ou de la rue. Et le chef d’avenue a comme mission de prélever les informations au sein de l’avenue. Voici de quelle façon il procède: Il passe chez vous, vous salue très bien, et cause même avec vous. Et comme vous aimez beaucoup parler, vous commencez à lui donner toutes vos informations.

Quand vous êtes donc avec lui, vous commencez vous-mêmes à lui donner toutes les informations concernant votre famille. Vous lui dites par exemple: On a déjà donné la pré-dot pour ma fille Unetelle, sa belle famille a dit qu’elle viendra à tel moment pour verser la dot. Mon enfant Untel va présenter l’examen d’Etat cette année… Quand vous donnez toutes ces informations, est-ce que vous connaissez l’état spirituel de la personne avec qui vous parlez? Est-ce que vous connaissez au moins le pourquoi de sa visite? C’est vous-mêmes qui lui donnez vos informations et il va à son tour donner le rapport au chef de quartier. Il lui dit par exemple: « Sur mon avenue, il y a tel ou tel autre problème, à telle maison il y a tel problème, etc. » N’avez-vous jamais vu des cas où dans certaines familles, malgré le fait que la pré-dot soit déjà donnée et le jour de la dot fixé, la belle famille va et ne revient plus jamais, comme c’était prévu? Sachez que ce sont les sorciers qui en sont la cause. Le chef de quartier prend tous les rapports que les chefs d’avenues lui ont donnés et va les donner la nuit au département. On se sert donc de toutes les informations que vous avez vous-mêmes données pour bloquer vos projets, si un mariage est en vue, on le bloque. On prend un sorcier de votre famille, et on lui confie tout cela.

Et quand les sorciers le font, on charge un sorcier de ta famille, de bloquer ton mariage, ta fécondité, ton travail, ta santé, tes affaires. Tu te rendras compte que tu travailles beaucoup mais ne gagnes rien, pendant que les sorciers qui ne travaillent pas, tirent profit de ton travail. La Bible ne dit-elle pas que l’ouvrier mérite son salaire? Et quand nous travaillons nous devons en tirer profit. Je puis t’assurer que si tu mènes une vie de prière constante, les sorciers ne seront plus en mesure de jouer avec tes bénédictions. Et quand on fait cela pour un quartier, on bloque beaucoup de choses, à partir des choses bloquées, on établit des lois qui vont régir le quartier. C’est ainsi que vous verrez que dans certains quartiers, les gens ne se marient pas normalement. Il y a aussi des quartiers où les gens ne terminent pas les études. Vous pouvez également le constater, il arrive parfois qu’on soit dans un quartier, et les choses ne vont pas bien, mais dès qu’on change de quartier, ce qui n’allait pas dans notre ancien quartier, commence à aller bien de l’autre côté, parce qu’il y a des lois que les sorciers ont déjà établies sur le quartier. Mais nous qui sommes enfants de Dieu, nous n’allons pas déménager parce que les sorciers ont établi des lois, nous allons plutôt prier et leurs lois seront supprimées au nom de Jésus.

Toujours parlant des sorciers suprêmes, quand on voulait aller dans le monde des ténèbres, on utilisait le sifflet d’appel. Et quand on sifflait, tous les sorciers inconscients venaient nous rejoindre, on les transformait alors en chevaux et on les utilisait comme moyen de transport, pour nous rendre dans le monde des ténèbres. C’est la raison pour laquelle certaines personnes se réveillent avec des douleurs au niveau de la colonne vertébrale ou du dos parce que la nuit on les a utilisées comme moyen de transport. Ce sont les choses que nous faisions. Quand par exemple dans ce monde-là, nous organisions des fêtes pour nous distraire et nous amuser, nous prenions les têtes des gens, et ces têtes devenaient nos ballons. C’est pourquoi il y a des gens qui se réveillent avec des maux de têtes. Toujours pendant nos moments de réjouissances, nous chantions et jouions du tam-tam. Et ce sont les ventres des sorciers inconscients que nous utilisions comme tam-tams. Ne soyez donc pas surpris de voir les gens qui vont au lit en bonne santé, mais se réveillent avec des douleurs abdominales, c’est juste parce qu’on a utilisé leurs ventres la nuit comme tam-tams.

Nous prenions aussi les jambes des gens et les utilisions comme guitares. C’est ainsi que vous verrez certaines personnes avec des plaies incurables. Vous verrez également certaines personnes avec des problèmes ou des douleurs au niveau des jambes. C’est tout simplement dû au fait qu’on a utilisé leurs jambes la nuit comme guitares. Nous pouvions aussi prendre une personne et coucher avec elle, et sur ces entrefaites, cette personne se voyait dans son rêve en train de connaître des relations intimes. Croyez-vous qu’il s’agissait vraiment d’un rêve? Non, bien-aimé, ce n’est pas un rêve! S’il t’arrive une chose pareille, sache que ce sont les sorciers qui en sont l’auteur. Avec d’autres encore, nous mangions de la chair humaine. Quand tu te vois dans ton rêve en train de manger, tu crois que c’est normal, tu crois que ce n’est qu’un rêve. Bien-aimé, je voudrais te dire que c’est la réalité. C’est l’œuvre des sorciers.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie VII

Ce témoignage est la 7ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

Le Seigneur m’a tiré de loin, que Son nom soit glorifié pour la délivrance qu’Il m’a accordée. Jésus! Le véritable Dieu, le Dieu compatissant, le Dieu miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté. Moi je L’appelle le Dieu de la deuxième chance, oh! Mes bien-aimés, les bontés de Dieu ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme, mais elles se renouvellent chaque matin. Sache que je témoigne pour la gloire de Jésus. Si toi aussi tu te retrouves dans ces choses, donne ta vie à Jésus, Il va te pardonner, Il est là, Il a besoin de toi, Il est mort pour toi. On L’a flagellé, on a craché sur Lui, on a mis sur Sa tête une couronne d’épines, Il a reçu des clous dans Ses mains, dans Ses pieds, une lance dans Ses côtes. Tout cela pour toi, Il a besoin de toi, Il est mort pour toi, Il est venu pour toi et pour moi. Il m’a sauvé et ce qu’Il a fait pour moi, Il veut le faire aussi pour toi.

En troisième position, viennent les bourreaux. Ce sont eux qui sont chargés de dépecer. À ce niveau, j’aimerais attirer votre attention sur un point. Quand les sorciers veulent tuer une personne, on commence d’abord par l’envoûter, ensuite on vole son ombre et la mort s’ensuit quelque temps après. Quand la personne meurt, sa famille prend normalement son corps, va l’enterrer au cimetière et rentre à la maison. Et la nuit, tous les sorciers qui ont tramé le complot du meurtre se réunissent au cimetière. C’est ce que je faisais. Quand on arrivait là-bas, on se mettait tout autour de la tombe de la victime, et avec le fouet d’appel, on frappait la tombe trois fois. Et quand on frappe la tombe, la personne que vous avez enterrée sort et on lui remet son ombre. La personne devient consciente et est capable de reconnaître tous les sorciers qui l’entourent. Elle saura que: Tel c’est mon oncle, tel autre notre voisin, tel autre encore le père d’Untel, etc.

À ce moment-là, même si la personne crie: « Jésus, Jésus! Viens à mon secours! » Je vous assure que Jésus ne viendra pas, parce que le Seigneur Jésus n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants. Donc pendant que tu es encore en vie, c’est le moment de donner ta vie à Jésus et d’abandonner toutes les mauvaises choses que tu fais: Le mensonge, l’impudicité, la médisance etc., parce que si tu meurs sans les abandonner, Jésus ne viendra pas pour te secourir.

Après toutes ces cérémonies, on prenait un œuf et l’écrasait sur la tête de la victime. Ensuite, on proposait cinq noms de bêtes, et faisait un tirage au sort. Pendant qu’on fait le tirage au sort, si ça tombe sur une chèvre, la personne sera transformée en une chèvre et les bourreaux viendront la dépecer. Et une fois le dépeçage terminé, si on voulait créer la possession démoniaque, on prenait cette « viande » dépecée et la donnait aux femmes de cimetière et aux femmes sorcières, qui à leur tour, allaient les vendre sur les marchés dans ce monde des humains. Et pendant qu’elles vendent cela, il y a une main sur leurs étalages, cette main c’est la main d’appel. Elle est invisible aux yeux charnels. Elle est là sur le comptoir et fait signe pour appeler les gens qui viennent au marché. Quand tu arrives donc au marché, cette main t’appelle. Tu arrives là, achètes des choses sales, les ramène chez toi et les manges. On prenait également les doigts des cadavres, les transformait en cigarettes et les vendait. C’est ainsi que vous verrez, beaucoup de personnes abandonner difficilement la cigarette, parce qu’ils ont déjà fumé les doigts humains sans le savoir. On transformait aussi les doigts en gros fretins. On prenait aussi la matière fécale de chèvres, et la transformait en arachide. On prenait le sang humain et le transformait en huile de palme; et toutes ces choses se vendent sur le marché. Prenez ce que je vous dis très au sérieux, car c’est la vérité.

Maintenant que ces choses-là sont sur nos marchés, qu’allons-nous manger? La Bible dit dans 1Corinthiens 10:25-26 Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans vous enquérir de rien par motif de conscience; car la terre est à notre Dieu et tout ce qu’elle renferme. Qu’est-ce que cela veut dire? Si on est un enfant de Dieu, un vrai chrétien, on est habité par le Saint-Esprit. Quand tu entres au marché avec le Saint-Esprit dans ton corps, cette main d’appel ne peut pas attirer le Saint-Esprit, non! Le Saint-Esprit va te conduire seulement où il y a des choses saines. Et quand tu vas les acheter, tu vas les manger et elles n’auront aucun effet négatif sur toi. Le seul moyen de se mettre à l’abri de toutes ces souillures c’est d’avoir Jésus-Christ et L’avoir réellement. Car seul le Seigneur peut te conduire vers les choses pures.

Quand on était sorcier, on mangeait la chair humaine avec le foufou, mais dans ce monde-là, je n’avais jamais vu un seul champ de maïs, il n’y avait même pas de moulin. Où est-ce que les sorciers trouvaient donc la farine pour préparer le foufou? À l’entrée de chaque marché, les sorciers ont déjà placé leurs filets. Quand vous achetez par exemple deux seaux de farine, arrivés au niveau du filet que vous ne voyez pas avec les yeux charnels, on divise votre farine en deux et on retient une partie. Quand vous rentrez à la maison, vous regardez et voyez que vous avez toujours vos deux seaux de farine. Mais quand vous les préparez, vous mangez tout, mais sans être rassasiés. C’est parce qu’il y a une partie qui est restée dans ces filets-là. Et la nuit les sorciers viennent récupérer tout ce qu’ils ont soutiré pour faire leur foufou. Désormais quand tu vas au marché, prie déjà à partir de la maison, envoie le feu sur les filets des sorciers, afin que ces filets ne retiennent pas ta farine et que leurs filets soient brûlés par le feu de Dieu, au nom de Jésus.

Il peut arriver qu’à un moment, une personne vous dit: J’ai vu telle personne. Et vous lui répondez en disant: Non! La personne dont tu parles est déjà morte, on l’a même déjà enterrée. Mais l’autre vous dit: Non! Je l’ai vue. Qu’est-ce que cela signifie? Cela veut dire que les sorciers l’ont déjà sacrifiée, mais ne l’ont pas encore mangée. On va remettre la victime à la personne qui l’a sacrifiée et elle va l’utiliser: Soit à la pêche, soit aux champs, soit à la chasse et pendant ce temps-là, on peut encore voir la victime. Et c’est quand elle se fatigue, qu’on l’achève et mange son corps. Mais dans le cas où il y a des sorciers qu’on veut faire monter en grade, on ne va pas transformer la victime en une bête, on la laissera telle qu’elle est. Là-bas il y a des grosses marmites avec de l’eau en ébullition à l’intérieur. Et ces marmites sont posées sur le feu de bois. On prend alors la victime, et la jette dans la marmite. La personne mourra suite aux douleurs qu’elle ressentira dans la marmite. Et après on l’enlèvera de là et commencera à dépecer son corps, et les sorciers qui veulent monter en grade vont manger la chair humaine à l’état normal, à l’état humain.

Eau bénite

Maintenant si on veut créer une autre forme de possession, on tue une personne, récupère son cadavre, et le laisse pendant 4 jours. Après 4 jours, le cadavre commence à gonfler et le 4ème jour, il commence à se décomposer et dans le processus de décomposition, le corps commence à sécréter un liquide. On prenait ce liquide-là et le donnait aux faux prophètes comme eau bénite. Il y a des gens parmi nous qui ont déjà bu de l’eau chez les prophètes, surtout les femmes, parce que ce sont elles qui aiment beaucoup les prophéties. Bien-aimés, la prophétie par excellence c’est la parole de Dieu. La parole de Dieu est la clé de tout. C’est donc ce qu’on faisait avec les faux prophètes, on leur donnait cette eau-là et les gens allaient chez eux pour s’en procurer. Beaucoup de gens croient que la délivrance s’obtient quand on leur fait boire l’eau bénite ou l’huile d’onction, ou quand on les fait passer par le feu. Non, mes bien-aimés! Ce n’est pas de cette façon qu’on obtient la délivrance! La délivrance est dans le nom de Jésus seul. […] Le frère fait une mise en garde sur le dérapage lié à l’utilisation abusive de l’huile dans les églises de nos jours. Il cite entre autres les huiles dites de mariage, de fécondité, etc. Il poursuit en disant que Dieu n’est pas derrière ces choses-là, et que toutes ces pratiques viennent du diable.

Le catch

Je vais vous parler du catch. Mais avant cela lisons la Parole de Dieu dans Job 20:15; 18.

Job 20:15: Il a englouti des richesses, il les vomira; Dieu les chassera de son ventre ; …18: Il rendra ce qu’il a gagné, et n’en profitera plus; Il restituera tout ce qu’il a pris, et n’en jouira plus.

Je sais que parmi nous il y a beaucoup de gens qui ont déjà été au stade pour voir le catch. Il y a parmi nous des gens qui ont déjà suivi les catcheurs pendant qu’ils passaient sur la route faisant leur publicité. Il y en a beaucoup. Mais ce qui est grave, c’est que les gens ne savent pas ce que les catcheurs font. Beaucoup de gens croient que le catch est un sport. Le catch, c’est du satanisme qui se dissimule derrière une façade sportive.

Comment les sorciers font pour détruire les mariages

Avant de vous parler du catch, je tiens à préciser qu’il y a beaucoup de sorciers dans l’Église. Je leur demande d’abandonner leur sorcellerie. Je vais vous expliquer comment les sorciers font pour détruire les mariages. Personne ici ne peut dire qu’il n’a jamais demandé de l’eau à boire chez autrui. Si un sorcier veut détruire votre mariage, l’eau à boire que vous lui demandez lui servira de porte ouverte pour vous atteindre. Avant de vous donner de l’eau, il crache d’abord dans le gobelet. Dès que vous buvez cette eau souillée, vous êtes atteints, et vous commencez à vous comporter de manière insolente et inacceptable vis-à-vis de votre partenaire. La salive qu’il met dans l’eau est un support où les démons vont se mettre. Quand vous buvez de cette eau, ces démons entrent en vous, et ce sont eux qui vous poussent à changer de comportement. Vous commencez à vous tirailler, et la finalité c’est le divorce. Si vous purifiez cette eau au nom de Jésus avant de la boire, vous annulerez ces incantations. C’est pour cela que vous devez toujours tout purifier au nom de Jésus.

Je vous donne un autre exemple. Nous sommes ici en Afrique. Les gens vont souvent les uns chez les autres pour chercher le feu. Si votre voisine vient chercher le feu chez vous, allez-vous la chasser? Certainement non. Pourtant quand il s’agit d’une sorcière, dès qu’elle arrive chez vous, dans sa main il y a une poudre qu’on appelle « poudre d’aspergesmen », et cette poudre est invisible aux yeux charnels. Pendant que la sorcière prend le feu, elle ouvre sa main, cette poudre reste sur votre brasero, et servira de porte d’entrée aux démons dans votre maison. Et ce sont ces démons qui vont vous pousser à vous tirailler, au point d’arriver au divorce. Vous devez donc prier chaque fois pour couvrir vos maisons par le feu de Dieu.

Passons au catch. Quand j’étais encore au collège, on s’amusait avec les amis. On faisait des petits rings, on plaçait quatre piquets, on y mettait des cordes. Et ensuite on mettait des copeaux et on s’y amusait. Il y a beaucoup d’enfants qui le font aussi. Et là j’attire l’attention des parents. Quand vous voyez de telles histoires, quand vos enfants commencent à se donner les noms des catcheurs et s’amusent, ne croyez pas que c’est un simple jeu. Non, pour le diable ce n’est pas un jeu. Il a toujours un intérêt à en tirer, il faut absolument interdire cela à vos enfants. Pendant qu’on s’amusait donc de la sorte avec les amis, j’étais déjà sorcier et beaucoup de gens venaient là-bas.

Un jour, étant déjà sorcier, j’ai dit à mes amis: Nous devons maintenant chercher la puissance afin de faire des démonstrations. Quoique tout ce qu’on faisait était gratuit, il fallait néanmoins chercher des puissances. Et chacun devait donc aller de son côté pour chercher la force. Alors un jour, j’ai quitté le collège. Arrivé sur le boulevard de l’indépendance, j’ai dépassé l’hôpital Daco, et je suis arrivé au stade de Dikoula. Ayant regardé sur le tableau, j’ai constaté qu’il y avait des combats de catch qui étaient organisés, et que les catcheurs de différentes villes y étaient invités. J’ai profité de l’occasion pour aller trouver un catcheur originaire de Kolwézi, à l’hôtel “Amani”. Arrivé là-bas, j’ai causé avec lui, et je lui ai donné la raison de ma visite. M’ayant écouté, il s’est mis à rire et m’a dit ceci: “Paie-moi d’abord une bière”. Je lui ai payé la bière et à la fin il m’a dit: « Comme c’est toi-même qui es venu demander cette force mystique, tu dois chercher les objets que je vais citer. » Il m’a donné la liste des objets à chercher et j’ai pris congé de lui.

Quand je m’étais procuré toutes ces choses-là, je suis retourné le voir, il était presque 19h30. Mais quand j’étais arrivé, au lieu de passer directement à la cérémonie, il m’a d’abord parlé d’autres choses. À 23h30, il m’a redit: « Comme c’est toi-même qui es venu ici pour chercher le pouvoir, tu iras avec ces objets que tu as apportés au cimetière, tu vas les déposer sur une tombe et lorsque tu y arriveras, tu feras une incantation. […]. Et à 23h30, seul, j’avais quitté l’hôtel “Amani” et m’étais rendu au cimetière des “sapins”. […] À ce niveau le frère décrit le trajet parcouru jusqu’au cimetière et toutes les cérémonies qui s’y sont passées. Après cela, je suis reparti chez le catcheur, je lui ai expliqué tout ce que j’avais fait la nuit au cimetière, et il m’a demandé de revenir le soir. […] le frère poursuit son témoignage en décrivant d’autres scènes de son initiation chez le catcheur.

Et ensuite, il m’a d’abord donné une soutane de couleur rouge, sur laquelle était marqué “zagame”, le nom d’un démon qui a le contrôle de neuf cimetières et m’a dit ceci: « Lorsque que tu arriveras à la maison, à minuit, tu te déshabilleras totalement et tu porteras cette soutane, tu feras des incantations et te mettras au lit. » C’est ce que j’avais fait. Le matin quand je m’étais réveillé, j’avais regardé sous mon oreiller et il y avait un petit colis. Quand je l’avais ouvert, il y avait une poudre de couleur verte à l’intérieur. J’avais alors pris cette poudre et j’étais allé voir le catcheur à l’hôtel. Quand j’étais arrivé là-bas, il m’avait redit ceci: « Comme c’est toi-même qui es venu chercher le pouvoir, la nuit tu iras au cimetière et tu déterreras un crâne. » Et la nuit j’y étais allé avec une pioche, j’avais pris la route qui va vers “Kolwézi”.

Je m’étais arrêté au cimetière de Katouzémbé. […] Ayant fait ce que le catcheur m’avait demandé de faire au cimetière, je suis retourné le voir. Quand je le lui avais remis tout ce que j’avais pris au cimetière, il m’a dit ceci: Maintenant, prends de l’argent, asperge le avec la poudre que tu as eue, et va le jeter en route à deux endroits différents. J’étais allé et j’avais agi selon ses recommandations. Un jour plus tard, j’étais retourné voir le catcheur et une fois chez lui j’ai constaté que le crâne que je lui avais laissé était rempli de sang. Ce sang était celui des deux personnes qui avaient ramassé l’argent que j’avais jeté en route. Faites attention mes bien-aimés, car vous risquez de vendre votre vie à un prix vraiment dérisoire. Il y a des gens, qui, quand ils arrivent en route et voient l’argent, ils regardent de tous côtés et s’ils ne voient personne, ils le ramassent et le mettent dans la poche. C’est très dangereux!

Et quand le crâne était rempli de sang, il me l’avait remis, m’avait demandé de le boire, et je l’avais bu. Ensuite il m’avait dit: Avec la partie de la poudre qui est restée, tu vas asperger une rivière. Tu chercheras une rivière qui est beaucoup fréquentée. Et là je m’étais rendu au quartier Nkolomoni sur la rivière Pola. Il y avait beaucoup de jeunes gens qui y allaient pour se baigner et aussi beaucoup de femmes qui y allaient pour faire la lessive. Et le catcheur m’avait également dit ceci: « Lorsque tu y mettras la poudre, les gens qui s’y baignent seront automatiquement en contact avec les démons et les habits des gens qui y font la lessive seront aussi infectés de démons. Ainsi, les gens qui porteront ces habits, vont souffrir et pendant qu’ils seront dans la souffrance, tu auras du succès. » J’avais exécuté tout ce qu’il m’avait dit, j’avais aspergé la rivière de cette poudre et deux jours plus tard, deux garçons y étaient décédés. […] Autre séquence de l’initiation.

Et le lendemain j’étais reparti chez le catcheur, et il m’a dit: « Aujourd’hui nous allons conclure. » […] L’initiation se poursuit dans la chambre du catcheur. Le frère poursuit son témoignage: Dans sa chambre il y avait un morceau de bois avec lequel il a commencé à me frapper. Et pendant qu’il me frappait, j’avais l’impression qu’il était en train de me gratter. Et par la suite même le morceau de bois s’était brisé. Plus tard il avait pris la position de combat, et m’avait donné quatre coups de « manchette » dans la poitrine. Quand on parle de coup de manchette dans le catch, il s’agit de l’avant-bras; on frappe au niveau de la poitrine. Il m’avait frappé à quatre reprises, mais je sentais qu’il était en train de me gratter. Je n’avais même pas bougé, je le regardais et là, le catcheur a commencé à trembler. Il m’a regardé et m’a dit: « En tout cas, tu es une grande personne. »

Et après il m’a donné le « savon lux ». Quand vous regardez bien ce savon-là, vous voyez une image d’une dame. C’est une dame du monde des ténèbres, son nom c’est madame Sophie. Ainsi quand vous achetez ce savon, avant de l’utiliser, purifiez-le. Si Dieu le permet je vous parlerai aussi des différentes dames que vous voyez sur les laits de beauté (Diprosone, Rico, Johanna…) et même du maquillage (rouge, mauve…) et je vous parlerai des démons qui agissent sur ces choses-là.

Alors il m’avait donné ce savon. Dans un coin de sa chambre, il y avait un vase et à l’intérieur il y avait de l’eau et certaines racines. Et il m’avait demandé d’aller me laver là-bas. Quand je m’étais lavé, il m’a dit: « Garde la mousse de savon dans tes cheveux, ne l’enlève pas. » Et il m’a demandé de venir me mettre à côté de lui sur le lit et m’a encore dit ceci: Tu dois enlever la mousse du savon, au premier chant du coq, mais si tu t’endors et n’entends pas le chant du coq sache que tu mourras dans ton sommeil. Et ce jour-là, bien-aimés, j’étais allongé sur le lit à côté du catcheur avec les yeux ouverts. Je dis souvent que les satanistes sont très sérieux. Parce que quand on leur demande de faire une chose, ils s’exécutent immédiatement. Quand Lucifer nous dit par exemple que nous aurons une réunion au fond de l’océan Atlantique à 1h du matin, à minuit nous sommes déjà tous là, parce que si nous y arrivons avec une seule minute de retard, c’est-à-dire à 1h et une minute, le diable nous tuera automatiquement. Mais chez les enfants de Dieu ce n’est pas ça. Si le berger leur donne un ordre, ce n’est pas tout le monde qui obéit.

Bien-aimés, dans 1Samuel 15:22 la Bible nous dit: “L’obéissance vaut mieux que les sacrifices”. J’avais obéi et vers 3h du matin quand le coq avait chanté, je m’étais réveillé rapidement et j’étais allé enlever toute la mousse dans le vase et était rentré au lit. Vers 5h du matin, le catcheur m’a réveillé et m’a dit: « Prends maintenant le vase, et va verser son contenu sur la route. » J’étais sorti et je suis allé déverser le contenu du vase au centre de santé qui est à coté du croisement des avenues Kassongo Michel et foyer social. Après cela, J’étais retourné voir le catcheur et vers 7h, il m’a dit: « Dans quelques minutes, nous verrons si tu as réussi. »

Quelques minutes plus tard, j’ai ressenti comme si on m’avait poignardé au niveau du ventre. J’ai ressenti quelque chose qui commençait à circuler dans mon corps, je le voyais monter au niveau de la poitrine et descendre dans l’avant-bras. Quand c’était arrivé au niveau de l’avant-bras, j’avais constaté que c’était un gros clou qui était dans mon corps. Et il m’a dit ceci: Le clou que tu vois c’est le pouvoir de «tarzan moteur», et cela fonctionne avec l’esprit de la première personne qui a posé le pied sur ce que tu as déversé sur la route. Et j’étais donc sorti avec le fétiche, ce pouvoir-là, et la peau de jaguar.

Il y a beaucoup de gens qui disent: « Non, pour que quelqu’un parvienne à me tuer, il faut qu’il soit un membre de ma famille. » Détrompez-vous, la personne qui avait piétiné ce que j’avais déversé sur la route, n’était pas un membre de ma famille. Apprenez à commencer votre journée avec le Seigneur Jésus. Parce que pendant que vous dormez la nuit, les sorciers, les satanistes, les magiciens ne font que multiplier des pièges. Et aujourd’hui nous voyons beaucoup de gens qui font des slogans. Quand ils arrivent quelque part et se rendent compte qu’ils ont piétiné quelque chose, ils disent: « Sans effet ». Bien-aimés, faites attention. Le “sans effet” n’est pas un slogan. Si tu ne marches pas dans la crainte de Dieu, et qu’il t’arrive de poser tes pieds sur des choses pareilles, même si tu dis “sans effet”, je t’assure, qu’il y aura des effets. Le verset d’Ésaïe 54:17 qui dit: Toute arme qui sera forgée contre vous sera nul et sans effet et toute langue qui se lèvera en justice contre vous, vous la condamnerez. Tel est l’héritage des serviteurs de l’Eternel”, n’est valable que pour ceux qui marchent dans la crainte de Dieu. Ainsi si tu commences ta journée avec Jésus, Il te précédera sur la route et détruira tous les pièges des méchants qui t’y attendent. Le Seigneur annulera tous ces fétiches sur ta route avant que tu n’y passes.

Les conséquences du catch

Je sais qu’il y a des catcheurs qui ont déjà témoigné. Mais ils n’étaient pas dans le mystère de l’air, ils ne savaient pas comment les démons fonctionnent. Ils faisaient seulement leurs démonstrations, ils ignoraient eux-mêmes ce qu’ils faisaient sur les spectateurs. Moi, j’étais un sataniste à coté de Lucifer. J’avais 406 démons qui étaient à mon service et je voyais comment Lucifer envoyait les démons dans ce monde. Déjà, lorsque les catcheurs font leur publicité et passent sur la route en chantant, ils drainent beaucoup de gens. Tous ignorent les plans de Satan.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie VIII

Ce témoignage est la 8ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

Pendant que les catcheurs passent sur la route, premièrement, s’il y a une femme enceinte, elle va automatiquement perdre sa grossesse par une fausse couche. Deuxièmement, ils volent même la fécondité des jeunes filles. Il y a certaines filles qui se retrouvent stériles parce qu’elles ont suivi des catcheurs dans leur jeunesse. Troisièmement, ils ravissent aux jeunes filles la chance de se marier. La Bible dit ceci, dans Ecclésiaste 7:14: « Au jour du malheur, réfléchis. » Bien-aimé, réfléchis, cherche à connaître l’origine de la situation que tu traverses. Tu peux te mettre à condamner des gens, alors que ton malheur vient peut-être du fait que, dans ta jeunesse, tu étais attiré par des catcheurs qui passaient et que tu avais suivis, ignorant les conséquences de l’acte que tu posais. Dieu dit dans Jérémie 33:3 «Invoque-moi, et je te répondrai; Je t’annoncerai de grandes choses, des choses cachées, que tu ne connais pas.»

Et ainsi lorsque les catcheurs sont dans le stade en train de se battre, ils commencent tout d’abord par des techniques de combat qu’ils ont apprises dans la lutte. Dans la lutte, il y a d’abord ce qu’on appelle lutte gréco-romaine, après cela vient le libre olympique, et enfin la self-défense. J’avais aussi fait toutes ces techniques de combat que je viens de vous citer. Et après ils passent à la deuxième étape. Cette étape du combat est satanique et c’est à ce niveau que vous voyez les démonstrations de puissance.

À un moment du combat, on sonne les trompettes. Cela a deux fonctions: Arrêter les légions de démons de l’adversaire, et faire venir les légions des démons favorables à ce catcheur-là. Quand les démons invoqués quittent le monde de Satan et viennent, ils entrent dans le stade, marchent d’abord sur les têtes des spectateurs avant d’arriver au ring. C’est ainsi que quand vous observez bien, vous voyez des gens qui vont au catch, et rentrent chez eux fatigués. Et quand ces démons arrivent donc sur le ring, le catcheur qui les a invoqués les utilise pour terrasser son adversaire. L’adversaire peut soit tomber, on compte, et il se relève, soit avoir tendance à tomber. À un certain moment, vous allez voir qu’il commence à résister, et quand il résiste, cela veut dire que les démons qui sont venus ne sont pas capables de le faire tomber. Ainsi, l’autre va hypnotiser son adversaire. Et quand il l’hypnotise, vous le voyez en train de faire des gestes. Les gens ignorent ce que cela signifie. En fait quand il fait ces gestes-là, il prend les démons qui sont venus, et les renvoie sur la foule des spectateurs. Quand ces démons y vont, ils retranchent les années des personnes présentes. Et quand ils retournent auprès du catcheur, il les utilise, pour frapper son adversaire et c’est de cette façon qu’il remporte le combat. Quand il gagne, les spectateurs se mettent à acclamer sans savoir que c’est avec leurs années retranchées que cet homme vient de gagner.

Bien-aimés, il n’y a que Dieu seul qui connaît le nombre d’années que nous allons faire sur cette terre. Mais à cause de ce genre de spectacle, le diable a déjà retranché des années à la vie de beaucoup de personnes. C’est la raison pour laquelle certaines personnes meurent précocement. Nous savons que nous mourrons tous. Mais s’il faut mourir, il faut mourir au temps fixé par Dieu et non au temps fixé par le diable. Pour toi qui es déjà allé dans un stade pour voir le catch, sache qu’il y a des années de ta vie que le diable a déjà retranchées. Et si ce sont tes enfants ou ton mari qui aiment le catch et qui ont déjà assisté à un match de catch, sache également que Satan a déjà retranché des années à leur vie. Combien de fois t’es tu déjà rendu dans un stade où se dispute un match de catch? Combien d’années te restent-ils encore?

Quand tu vas dans un stade où se dispute un match de catch, tu n’es plus dans la présence de Dieu, tu n’es plus protégé par Dieu, et le diable peut te faire tout ce qu’il veut. Mais ne sois pas désespéré, car l’Homme des cas graves, qui est le Seigneur Jésus, va te retourner les années que le diable a retranchées à ta vie, si tu te repens. Viens à Jésus maintenant, accepte-Le comme ton Sauveur et ton Seigneur, et Il restaurera toutes tes bénédictions que les agents de Satan ont volées, toutes ces années que les catcheurs ont retranchées à ta vie. Si tu viens à Jésus, Il séchera toutes larmes de tes yeux. La Bible nous dit dans Joël 2:25 Je vous remplacerai les années qu’ont dévorées la sauterelle, le jélek, le hasil et le gazam, Ma grande armée que j’avais envoyée contre vous. Si tu fais de Jésus ton Seigneur, tes ennemis feront défaut devant toi. Deutéronome 33:29 nous dit: Que tu es heureux, Israël! Qui est comme toi, un peuple sauvé par l’Eternel, le bouclier de ton secours et l’épée de ta gloire? Tes ennemis feront défaut devant toi, et tu fouleras leurs lieux élevés.

La puissance de l’adoration et de la louange

Le secret d’être agréable à notre Dieu, c’est Le louer et L’adorer, parce qu’Il siège au milieu de la louange et de l’adoration de Son peuple. Quand nous adorons notre Dieu, Il ouvre le ciel et toutes les bonnes choses que nous recherchons, descendent dans nos vies. Sache que toutes les bonnes choses que tu recherches se trouvent dans la main de Dieu. Il suffit que tu puisses bien L’adorer et Il va te donner tout ce que ton cœur désire. Mais le diable le sachant, a déjà orienté l’adoration. L’adoration qui devait revenir à Dieu, le diable l’a orientée vers lui, en poussant les humains à faire des choses qui ne reflètent pas la gloire de Dieu. La Bible dit que nous devons rendre gloire à Dieu en toutes circonstances. Mais si tu observes bien ta vie, tu te rendras compte que ce que tu fais, la manière dont tu vis, ton comportement ne reflètent pas la gloire de Dieu. Et sache que quand tu fais des choses pareilles, tu es en train d’adorer le diable sans le savoir. Sache que ce sont les démons qui te poussent à faire toutes ces choses, et à partir de ce témoignage, le Seigneur t’ouvre les yeux. Le diable n’aura plus d’adoration. C’est notre Dieu seul qui sera adoré à partir de maintenant.

Le diable et son organisation

Bien-aimés, quand vous voulez combattre un adversaire il est vraiment indispensable de le connaître, ainsi que ses ruses et ses stratégies. Et quand vous les découvrez, vous utilisez des armes adéquates. Vous pouvez attaquer à droite, alors que votre ennemi se trouve à gauche, et dans ce cas, c’est difficile de l’atteindre. Pour cela il faut que tu découvres le diable et son organisation.

Le quatrième commandement dit: Laisser les chrétiens pauvres en leur disant de ne pas donner les dîmes et les offrandes.

Le cinquième commandement dit: Allez propager la haine entre les chrétiens et les divisions dans les églises. Ce sont des choses que nous voyons. Vous allez voir des gens d’une même église, d’une même communauté, qui ne s’adressent pas la parole, mais qui se disent chrétiens. Jésus dit dans Matthieu 5:23-24: Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande. Si tu ne fais pas cela, tu perds ton temps. Jean 15:12 dit: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. Romains 13:8 dit: Ne devez rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres. Le diable aime quand il y a la haine entre les chrétiens. C’est cela le ministère du serpent. Et là le diable utilise beaucoup les femmes, dans les calomnies et la médisance. Quand un serpent veut aller d’un point à un autre, il ne suit jamais une trajectoire droite. Même si le point est devant lui, il va faire une ligne brisée.

C’est de cette façon que le diable travaille. Il y a des personnes surtout des femmes, qui vont de maison en maison créer des calomnies, et par leurs médisances, elles créent beaucoup de confrontations et de problèmes graves entre les personnes qui les ont écoutées. Il y a des femmes qui sont spécialistes dans ce domaine-là: C’est l’œuvre du diable. Pour ce qui est des divisions, c’est un principe du diable; diviser pour régner. Sachez que quel que soit le problème que vous avez, il y a toujours une solution devant Dieu.

Le sixième commandement dit: Ne permettez pas aux chrétiens de prêcher, d’enseigner et de témoigner la gloire de Dieu. Pour ce qui est de prêcher et d’enseigner, c’est en rapport avec ce qui est dit dans Romains 10:17 la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. Ainsi le diable ne veut pas que les enfants de Dieu soient enseignés. Il ne veut pas qu’on puisse prêcher aux enfants de Dieu, parce que s’ils sont enseignés, s’ils reçoivent des prédications, ils seront affermis dans la foi. Or une fois qu’on a la foi, automatiquement, on peut facilement résister au diable et être agréable à Dieu. C’est ainsi qu’il nous avait envoyés dans les églises pour troubler les enseignements ainsi que les prédications, et je vous avais expliqué comment on arrivait à lier la langue des prédicateurs.

Quand je témoigne, je suis reconnaissant pour ce que Jésus a fait dans ma vie, la délivrance que Jésus m’a accordée, Il me l’a accordée gratuitement. Je n’ai pas payé, mais c’est par la grâce et je dois témoigner pour marquer ma reconnaissance.

Le septième commandement dit: Allez propager la polygamie et ainsi j’aurai plusieurs âmes. De nos jours, il y a certaines églises qui soutiennent la polygamie, et il y a certains serviteurs qui favorisent même la polygamie. Sachez que c’est un commandement du diable. Quand nous lisons Genèse 2:24 la Bible dit: L’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, là on précise bien, il s’attachera à sa femme et non à ses femmes. Sachez que la volonté de Dieu c’est que chaque homme n’ait qu’une seule femme s’il est marié, la polygamie et le concubinage sont des péchés devant de Dieu. Le deuxième aspect de ce commandement dit: «J’aurai plusieurs âmes». Cela veut tout simplement dire que les enfants qui naîtront dans ces mariages fabriqués, sont des âmes qui sont déjà à la disposition de Lucifer.

De tels mariages qui ne sont pas dans la volonté de Dieu, constituent le péché et ce péché a de graves répercussions sur les enfants qui y naitront, car ils naissent déjà sous la malédiction. Toi qui es issu d’un mariage polygamique, tu n’as pas demandé à tes parents de t’engendrer dans un tel mariage. Ce que tu peux faire, c’est demander pardon à Dieu pour ce péché de tes parents et supplier le Seigneur Jésus de te sanctifier par Son sang, et d’effacer ce péché sur toi. Et ainsi le sang de Jésus t’affranchira et le diable n’aura plus aucun pouvoir sur ta vie.

Le huitième commandement dit: Soumettez les chrétiens à l’adoration des images et des idoles. Vous allez voir certains chrétiens qui ont dans leurs maisons des images d’un faux Jésus avec un cœur rouge et celles de Marie. La Bible dit: Maudit soit l’homme qui retient la vérité captive. Moi je connais la vérité sur le catholicisme et si je ne vous la dis pas, je serai maudit. Je vais vous parler de la magie sainte avec toutes les précisions, parce que j’ai été initié dans cette magie, par un prêtre catholique de nationalité espagnole. Je sais que parler du catholicisme, c’est provoquer une guerre, car le catholicisme c’est tout un gouvernement. Beaucoup de satanistes se cachent dans l’église catholique et ils vont chercher à me combattre. Je n’ai pas peur! Je sais une chose, tant que la mission que Jésus m’a donnée n’est pas terminée, quoique l’on fasse contre moi, je ne mourrai pas! Je le sais et j’ai la foi. La Bible dit: Si Dieu est pour moi qui sera contre moi? Ils me feront la guerre mais ils ne me vaincront jamais, jamais.

Sachez qu’un enfant de Dieu ne peut pas craindre la mort, parce que pour lui, la mort c’est juste un sommeil, et lorsque la trompette va sonner, il va sortir pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Si un enfant de Dieu a encore peur de la mort, c’est au moins une preuve qu’il y a encore des péchés dans sa vie. Et même s’il a peur de la mort, est-ce qu’il est éternel? Et alors? Mieux vaut mourir pour Jésus parce que même si tu te caches, même si tu as les plus grands médecins du monde, sache que la mort ne demandera l’avis de personne quand elle viendra te prendre. Tu ferais mieux de te réconcilier avec le Dieu vivant, avant qu’il ne soit trop tard.

Beaucoup de gens croient que s’ils meurent aujourd’hui, c’est la fin. Non, je me dois de te dire la vérité, si tu meurs dans le péché, sache que c’est le début de la souffrance. Abandonne la vie de péché, car c’est le péché qui donne accès au diable dans ta vie. Le diable trouve sa force dans le péché. Et même la Bible nous dit que l’aiguillon de la mort c’est le péché.

Neuvième commandement. Le neuvième commandement comporte deux volets:

Le culte des ancêtres

Le premier volet dit: Soumettez les chrétiens ou l’humanité entière au culte des ancêtres. Parlant du culte des ancêtres, je peux vous donner un exemple terre à terre. Il y a des gens qui, par inadvertance, laissent tomber un peu de nourriture par terre pendant qu’ils mangent et se disent: Ça, c’est la part des ancêtres. Et quelques minutes plus tard, vous constatez que la nourriture est toujours là, et parfois il y a même des fourmis qui viennent s’y déposer. Mes bien-aimés c’est vraiment absurde! C’est le diable qui vous torture de la sorte! Vos ancêtres sont-ils devenus des fourmis?

Je vous donne un autre exemple de culte des ancêtres. Il s’agit du tribalisme. Lucifer lui-même nous avait dit que le tribalisme dans l’Église c’est le culte des ancêtres. Il y a certaines églises où le tribalisme bat son plein, on nomme les gens en fonction de leurs tribus. En tant qu’enfants de Dieu nous avons un même Père, Dieu. Donc si vous voyez des églises où il y a le tribalisme, sachez que c’est le diable qui y règne.

Toujours parlant du culte des ancêtres, dans certaines religions, on vous dira qu’atteindre Dieu, c’est difficile. Mais qu’il y a quand même des gens qui, durant leur vie terrestre, ont vraiment tendu vers la perfection, et ces gens-là on les appelle des saints. Ainsi ils vous disent qu’il faut d’abord prier les saints, et ceux-ci à leur tour adresseront la prière à Marie qui à son tour l’adressera à son Fils Jésus et Jésus à Son tour l’adressera à Son Père. Mes bien-aimés, pourquoi cette longue gymnastique? La Bible dit dans 1Timothée 2:5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ. C’est au nom de Jésus seul que nous devons prier. Jésus Lui-même avait dit: « Tout ce que vous demanderez en Mon nom, vous l’obtiendrez. » Pourquoi donc cette longue gymnastique? Il n’y a de Salut en aucun autre nom si ce n’est le nom de Jésus.

La télévision

Le deuxième volet du neuvième commandement dit: Soumettez les chrétiens à la télévision et ainsi ils ne pourront pas résister à la tentation. Regardez vous-mêmes la jeunesse d’aujourd’hui. Elle est détruite à cause de la télévision. On cherche à être vedette parce qu’on veut faire comme tel musicien. On cherche à s’habiller de manière ordurière, parce qu’on veut imiter les vedettes qu’on a vues à la télé… Sachez que nous ne devons pas regarder n’importe quoi.

Bien-aimés, nous sommes des enfants de Dieu, nous sommes dans le monde mais nous ne sommes pas du monde. Aujourd’hui, il y a des sœurs qui ne savent plus comment s’habiller à cause de la télévision. Il y a des chrétiens qui ne connaissent même pas deux passages bibliques. Mais quand tu leur parles de tel ou tel autre film, ils sont en mesure de t’expliquer toutes les séquences du film. Ils connaissent tous les épisodes par cœur et ils te les expliquent comme s’ils étaient là lors de la conception de ce film. Ils t’expliquent même ce qu’on n’a pas dit. Ils te disent par exemple: À ce niveau-ci, on devait plutôt faire telle chose. Mais ne leur demande pas de te donner un seul passage de la Bible, ils ne le sauront pas. C’est ce genre de chrétiens qui remplissent les églises aujourd’hui.

Sachez que tout passera, mais la parole de Dieu demeure éternellement. Pourtant tu donnes de l’importance aux choses éphémères, et tu négliges la Parole qui donne la vie, qui guérit, sauve, bénit, et délivre. Tu négliges l’essentiel. Mais dans les « 24 heures chrono », tu es le numéro un, dans les « prison break », tu connais tout, tu expliques même les épisodes qu’on est en train de préparer et qu’on n’a pas encore tournés.

Mes bien-aimés, faites attention! Il y a aussi des soi-disant films chrétiens tels que Karachika. Beaucoup de gens croient que ce film est un film chrétien. Sachez que ceux qui le tournent ne sont pas des chrétiens. Qui a déjà donné sa vie au Seigneur Jésus en regardant seulement le film de Karachika? Ces films on les voyait déjà dans le monde de Satan, avant qu’ils n’arrivent dans ce monde-ci vers les années 1999-2000. Déjà en 1994 on le voyait déjà dans le département du prince Talus. Le prince Talus c’est ce démon-là qui joue une influence négative sur toutes les personnes qui portent le nom de Guillain.

En étudiant l’homme, Lucifer nous avait dit: L’homme dans sa nature est plus attiré par le mal que par le bien. Ainsi quand vous voyez ce film, on montre d’abord les choses mystiques, ce n’est que vers la fin qu’on vous montre une petite séquence d’un serviteur de Dieu qui triomphe. Mais en voyant ce film, l’on retient plus ce qui est négatif. C’est l’envoûtement. Fuyez les films d’horreurs, des zombies, des vampires, etc. Évitez de regarder ces films-là. Car ils créent la peur, et une fois que tu as peur, tu ne peux pas combattre le diable. Il y a certaines personnes qui ne peuvent même pas aller dehors la nuit parce qu’elles ont vu un film d’horreur. Est-ce que tu peux chasser les démons en tremblant? Pour chasser un démon, il faut prendre autorité sur lui, mais si tu as peur, comment peux-tu le chasser? Sachez que c’est le diable qui pousse les gens à tourner tous ces films d’horreurs, de vampires, de zombies… Et la majorité de ceux qui tournent les films d’horreurs sont des satanistes. Dans les jours à venir je vais vous citer le nom de quelques acteurs satanistes, comme l’homme qui a tourné le film de « Blade », Wesley Snipes, c’est un sataniste tout fait.

Toujours par rapport au deuxième volet du neuvième commandement, il y a les films pornographiques. Il y a même des chrétiens qui ont de tels films dans leurs maisons. Qu’est-ce que tu recherches en regardant ce genre de films? Il y a même des jeunes gens qui vont sur Internet pour regarder des films pornographiques. Mais qu’est-ce que vous recherchez? Mes bien-aimés, nous devons craindre Dieu.

Le dixième commandement dit: Ne prononcez jamais le nom du soi-disant Créateur et de Son Fils Unique. Pourquoi cela? Parce que la Bible nous dit dans Romains 10:13 Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Voilà résumés tous les dix commandements de Satan. Maintenant, si tu te retrouves dans l’un des commandements que je viens de citer, sache que le diable a une mainmise sur toi. Tu dois te repentir et chasser les esprits impurs qui sont en toi.

Bien-aimés, si le Seigneur le permet, je vous parlerai du sommeil spirituel ou apostasie. Il y a un homme sur cette terre qui n’a pas de père humain. Sa mère est une juive et son père c’est Lucifer. Cet homme-là c’est le capitaine Samannelli. C’est un multimilliardaire, et pour le moment, il est au Vatican parce que la papauté c’est l’ombre de l’antéchrist. C’est donc en lui que va s’incarner l’esprit de l’antéchrist. Il est déjà sur terre, il est au Vatican et finance beaucoup d’ONG. Faites attention aux ONG, aux dons et aux cadeaux qu’on vous donne. Quand vous recevez ces choses-là, vous devez prier dessus avant de les utiliser. Ce sont des cadeaux empoisonnés.

Je vous donnerai les caractéristiques des églises de Satan, je n’aurai pas vraiment le temps de citer le nom des églises, mais à partir des caractéristiques, vous-mêmes vous saurez comment reconnaître les églises de Satan. Je vous donnerai même le plan d’action de Lucifer pour créer le sommeil spirituel dans l’Église. C’est-à-dire l’apostasie qui n’est autre que l’abandon de la foi. Sachez que l’homosexualité, le mariage entre les pédés et les lesbiennes, c’est la volonté de Lucifer. Ça se trouve parmi les points qui sont sur son plan d’action.

Dans ce monde mes bien-aimés, il y a deux armées en opposition. Il y a d’une part l’armée de Satan et d’autre part l’armée de Jésus. Pour l’armée de Satan, le commandant en chef c’est Lucifer lui-même. Pour ce qui est de l’armée de Dieu, le commandant en chef c’est Jésus, le Roi des rois. Ces deux armées possèdent chacune deux parties. La partie invisible de l’armée de Satan, c’est le diable, les anges déchus et les démons. La partie visible ce sont les sorciers, les magiciens, les catcheurs, les rosicruciens, tous les humains qui travaillent pour le diable. Pour l’armée de Jésus, la partie qui est invisible, c’est Jésus et les anges qui sont restés fidèles à Dieu, et la partie visible c’est l’Église. Pas n’importe quelle église, mais celle où on accepte la manifestation du Saint-Esprit.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie IX

Ce témoignage est la 9ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

L’armée de Jésus est au-dessus de celle de Satan. Sachez que Jésus est en train de recruter des soldats pour Son armée. Si tu entres dans l’armée de Jésus, tu auras la puissance, la force de marcher sur l’armée de Satan. Jésus Lui-même a dit: Je vous donne le pouvoir de marcher sur les serpents, les scorpions, sur toute la puissance de l’ennemi et rien ne pourra vous nuire. Ainsi si tu entres dans l’armée de Jésus tu auras le pouvoir de marcher sur les sorciers, sur les magiciens, sur les catcheurs, sur les rosicruciens, sur les eckankars, sur les démons et même sur le diable, et rien ne pourra te nuire. La Bible dit dans Job 7:1 Le sort de l’homme sur terre est celui d’un soldat, … Si tu entres dans l’armée de Jésus, tu seras accompagné par des miracles. Marc 16:17-18 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru, en mon nom ils chasseront les démons, ils parleront de nouvelles langues, s’ils imposent les mains aux malades, les malades seront guéris. Ils saisiront des serpents, s’ils boivent des breuvages mortels, cela ne leur fera point de mal.

Les ennemis de Satan

Lucifer a trois catégories d’ennemis. La première catégorie, c’est la femme parce que c’est elle qui a donné naissance à l’enfant qui est venu détruire les œuvres du diable. Parce que c’est encore elle qui continue de mettre au monde les serviteurs de Dieu qui détruisent les œuvres du diable. La deuxième catégorie, c’est toute personne qui garde les commandements de Dieu et qui retient le témoignage de Jésus. Toute personne qui a déjà donné sa vie à Jésus est automatiquement ennemie de Satan. La troisième catégorie, c’est toute personne qui est née d’une femme, y compris les sorciers qui pourtant travaillent pour le diable. Pour Satan ils ne sont que des ennemis. Toi sorcier, retiens que ce n’est pas parce que tu travailles pour Satan, qu’il te traitera avec souplesse. Lorsque tu vas mourir, ce sont les chaines et un cadenas qui t’attendent dans le monde astral.

Le mystère de la mort

Lisons Deutéronome 30:19, Ecclésiaste 8:8 et Jean 14:6.

Dt 30:19 J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: J’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité.

Ec 8:8 L’homme n’est pas maître de son souffle pour pouvoir le retenir, et il n’a aucune puissance sur le jour de la mort; il n’y a point de délivrance dans ce combat, et la méchanceté ne saurait sauver les méchants.

Jean 14:6 Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

Devant toi, il y a la vie et la mort. C’est toi-même qui dois faire le choix. Si tu fais un mauvais choix, tu seras maudit toi et ta descendance. Mais si tu fais un bon choix, tu seras béni, toi ainsi que ta postérité, comme nous venons de le lire. Beaucoup de gens croient que s’ils meurent c’est la fin. Mais sachez que pour un pécheur, la mort c’est le début de la souffrance. J’ai vécu dans le monde de Lucifer. J’étais dans le monde astral. J’ai vu des choses horribles, mes bien-aimés. Pour toi qui as le privilège d’avoir ce témoignage, tu n’auras aucune excuse devant le Seigneur.

J’étais mort le 20 Décembre 2003. Et les gens se préparaient pour aller m’enterrer. Mais pendant ce temps, j’étais déjà dans le monde astral, enchainé des pieds jusqu’à la bouche, avec un gros cadenas. Je vous invite à mettre vos vies en ordre devant le Seigneur. L’homme n’est pas maître de son souffle pour pouvoir le retenir. Il n’a aucun pouvoir sur le jour de sa mort. Quand la mort vient, qui que tu sois, la mort n’aura pas peur de toi.

L’armée de Satan

Dans l’armée de Satan, il y a les sataniques et les satanistes. Les sataniques sont les anges qui sont tombés avec Lucifer. Mais les satanistes sont les êtres humains qui travaillent pour Satan. Les sataniques sont les anges rebelles. Ce sont eux qui occupent la deuxième position. Et ils sont au nombre de 144 000. Cela veut dire le tiers des anges de Dieu qui étaient corrompus par Lucifer. Sur les 144 000, Satan a pris 72. On les appelle les 72 dieux. C’est avec ces 72 dieux qu’il a formé son gouvernement. Il a réparti les 72 en neuf groupes. Et dans « l’église » catholique, qui n’est autre qu’une boite satanique, les neuf groupes sont appelés les neuf chœurs des anges. Et ici j’attire votre attention: Ne faites jamais de prières adressées aux anges. Il faut prier Dieu au nom de Jésus. C’est au nom de Jésus que nous avons la protection. N’invoquez jamais les anges parce que le diable a donné à ses anges les noms des Anges de Dieu. En tant qu’enfants de Dieu, nous n’avons pas besoin d’invoquer les anges, parce que devant Dieu, nous avons plus de valeur que les anges.

Pour ce qui est des neuf groupes, Satan appelle le premier, les séraphins; (or chez Dieu il y a aussi les Séraphins). Le deuxième, les chérubins; le troisième, les vertus; le quatrième, les trônes ou autorités; le cinquième, les dominations; le sixième, les puissances; le septième, les principautés; le huitième, les archanges; le neuvième, les anges. Et après le diable a créé une triade. Après la triade, vient ce qu’on appelle la divinité de Lucifer, ensuite vient la royauté de Lucifer, après les quatre rois, le ministère de Lucifer et des démons. Il y a six ministres de Lucifer qui s’occupent chacun d’un jour de la semaine. Et puisqu’il y a sept jours dans la semaine, Lucifer lui-même travaille comme ministre. Sachez que les démons travaillent 24 heures sur 24. Mais les heures que je vais vous donner, ce sont les heures de pointe, les heures où on prend des décisions pour envoyer les démons.

Le Lundi: Celui qui travaille c’est Lucifer lui-même. Il travaille de 23h à 24h, et de 3h à 4h du matin. Sa mission c’est la destruction dans tous les domaines. Quand vous lisez Jean 10:10, on parle du voleur qui ne vient que pour dérober, égorger et détruire. C’est ainsi que si vous observez très bien la journée du lundi, vous verrez qu’il y a une lourdeur. Les choses ne marchent pas.

Le Mardi: Celui qui travaille s’appelle Nabroth. Il travaille de 9h à 10h et de 21h à 22h. Sa mission, c’est répandre l’honneur et la gloire de Lucifer dans le monde. C’est lui qui pousse les êtres humains à faire les choses qui reflètent la gloire de Satan. Quand tu mens ou quand tu écoutes la musique mondaine, c’est la gloire de qui? Bien-aimés, quand j’étais dans le monde des « Gould-Eze », le monde qui est dirigé par le dragon des montagnes qu’on appelle Zéous, j’avais vu des musiciens, ceux-là qui font de la musique mondaine. Il y avait des musiciens qui avalaient des serpents à deux têtes, des musiciens qui avalaient des serpents à trois têtes. Et vous allez voir un musicien quand il chante, il change de voix. C’est-à-dire qu’il y a seulement une seule voix qui est à lui, et les deux autres voix, ce sont des voix qui sont chantées par les démons. Et en écoutant cette musique dans votre maison, vous y invitez les démons.

C’est drôle bien-aimés. Il y a des gens dans la maison de qui c’est le diable qui règne par la musique mondaine. Mais quand ils ont des problèmes, ils vont vite chez Jésus: « Jésus aide-moi, aide-moi. » Non! Jésus ne va pas t’aider car dans ta maison c’est le diable qui règne. Ici j’attire l’attention des parents. Ne vous pliez plus aux caprices de vos enfants. Parce que quand ils mettent les musiques mondaines dans vos maisons, les démons rentrent, et c’est tout le monde qui est touché par ces démons. Quand les démons rentrent et mettent du désordre dans la maison, il y a des blocages et des difficultés, et personne n’y échappe. En tant qu’enfants de Dieu, nous devons savoir que nous sommes dans le monde, sans être du monde. Tu risques de rater le ciel à cause des bêtises.

Les anges de Satan qui travaillent ont une multitude de démons. Satan est là et prend des décisions pour envoyer les démons. Un seul ange de Satan peut avoir plusieurs légions de démons, or une légion de démons est constituée de 13000 démons. Quand tu obéis à cet ange qui travaille pour Satan, ce que tu fais là, c’est une adoration qui est orientée vers Lucifer. Or si tu adores le diable au travers de ton acte, comment est-ce que Dieu peut te bénir? Le diable peut-il te bénir? Le diable n’a pas de bénédiction, comment donc peut-il te bénir? Lui-même est maudit, il a la malédiction. Si tu l’adores, tu seras aussi maudit comme lui.

Le Mercredi: Celui qui travaille c’est Astaroth. Ici j’aimerais insister. Il travaille de 21h à 22h. Sa mission c’est répandre l’orgueil et la considération personnelle dans le monde. Il y a des gens qui sont compliqués. Quand ils arrivent quelque part, il faut qu’on sente qu’ils sont là. Les autres n’ont rien à dire. Quand ils sont là, ils cherchent toujours à se mettre en évidence. Moi je sais. Qu’est-ce que tu connais toi? Moi, moi, moi. Qui es-tu? Si le Seigneur Jésus retire seulement ton souffle, tu seras une poussière qu’on va jeter quelque part. L’orgueil précède la chute. La Bible dit dans Jacques 4:6 «…Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles». La Bible nous dit également dans Jacques 4:10 «Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera.» L’humilité précède l’élévation. L’orgueil, pourquoi l’orgueil? L’orgueil devant les parents, l’orgueil partout! Si tu as l’orgueil, sache qu’il y a des démons en toi. Le diable lui-même a perdu sa place au Ciel à cause de l’orgueil. Cet ange du diable travaille même avec des soi-disant serviteurs de Dieu. C’est ainsi que vous allez voir des gens qui prêchent remplis d’orgueil. Quand vous voyez des hommes de Dieu qui prêchent avec orgueil, sachez qu’ils sont manipulés par le diable.

Le jeudi: Celui qui travaille c’est Akam. Il travaille sérieusement de 9h à 10h, de 21h à minuit, et de 3h à 4h du matin. Sa mission est de répandre la haine et la division dans les Églises et les familles. Ça marche de pair avec le cinquième commandement de Lucifer qui dit: Allez propager la haine et les divisions dans les Églises.

Le vendredi: Celui qui travaille s’appelle Béké. Il travaille de 23h à minuit. Sa mission, détourner les gens de l’œuvre de Dieu et les soumettre aux richesses ainsi qu’à l’autorité de ce monde. Si tu analyses très bien ta vie, tu verras qu’il y a une différence entre la manière dont tu servais Dieu et la manière dont tu Le sers maintenant. Tu verras que tu as beaucoup régressé. C’est ce démon-là qui en est à l’origine. Il te conduit tout droit vers la malédiction. Parce que la Bible nous dit dans Jérémie 48:10 «Maudit soit celui qui fait avec négligence l’œuvre de l’Eternel,…» Et Jésus Lui-même dit dans Apocalypse 2:4-5 «Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour. Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres;…». Mais Béké ne travaille pas seul. Il travaille avec un démon qui s’appelle Panchard. C’est le démon qui coordonne les esprits des morts. C’est pour cela que dans la secte catholique, il y a la messe des morts le vendredi.

Ici j’ouvre une parenthèse. Dans la messe de requiem, s’il y a un fidèle de cette secte satanique qui est mort, vous verrez, on va porter le cercueil, on le met devant la porte. On va fermer toutes les portes, et vous allez voir ces soi-disant sacrificateurs venir là avec un acolyte. L’acolyte tient un vase où il y a de l’eau qu’on appelle eau bénite. Dans ce vase il y a un truc qu’on appelle le goupillon. Le prêtre va le prendre et commencer à asperger avec force le cercueil. Et ce n’est qu’après cela qu’on va ouvrir la porte, et les gens vont entrer, même le cercueil, et la messe va commencer. À un certain moment, vous allez entendre le prêtre dire: «Il est grand le mystère de la foi». Souvent on le chante. Il va ensuite prendre l’encensoir, va commencer à contourner le cercueil, et vous verrez que le cercueil sera dans la fumée. Quand il dit: « Il est grand le mystère de la foi », c’est à partir de ce moment là, qu’il y a une pierre blanche qui se trouve du côté gauche de la sacristie, cette pierre s’ouvre et il y a quatre légions de démons qui entrent. Quand ils entrent, ils marchent sur les têtes des gens qui assistent à cette messe-là. Ensuite ils vont entrer dans la fumée qui entoure le cercueil. Et là, vous allez sentir l’odeur de l’encens. Une fois que tu aspires cette odeur, les démons entrent en toi. Et là, je prends le Dieu qui m’a délivré à témoin. Si ce que je vous dis n’est pas la vérité, que mon Dieu me frappe même maintenant. Ce que je vous dis, c’est la vérité et tous les prêtres le savent.

Un conseil gratuit. N’entrez jamais dans cette boite satanique. Si par exemple, dans ton quartier, quelqu’un meurt, s’il est membre de cette boîte satanique, si tu choisis d’aller à l’enterrement, dès qu’ils arrivent devant leur temple, restez à l’extérieur jusqu’à ce qu’ils finissent leurs bêtises. Quand ils vont sortir, vous les accompagnez au cimetière, c’est tout. Quand j’étais sataniste, j’avais des livres mystiques. J’avais la bible Tob, la bible de Jérusalem, je vous expliquerai comment on utilise les livres deutérocanoniques ou les livres apocryphes. Comment on les transforme en prières mystiques. La vraie Bible comporte 66 livres. Les livres qu’on ajoute, Siracide, Esther grec, Daniel grec, Maccabées, tous ces livres-là sont des livres ajoutés par le diable.

J’avais le 6è et le 7è livre de Moïse. Or dans la Bible, le pentateuque a cinq livres qui sont: Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome. Mais dans le satanisme, il y a le 6è et le 7è livre de Moïse. J’avais un livre sur lequel était écrit « incantations ». J’avais même des grimoires. J’avais le grimoire pentacle de saint Pierre, grimoire pentacle de saint Jean-Baptiste, grimoire pentacle du roi Salomon, grimoire pentacle de Pie XII. Et quand vous lisez les grimoires, vers la fin il est écrit ceci: « Tout prêtre est magicien ». Je vous dis vrai, tout prêtre est magicien.

Voulez-vous la preuve? Quand vous allez au cimetière, vous voyez un magicien, il arrive sur une tombe, dans la tombe, il y a des ossements. Le magicien prend deux bougies, il les mets là-bas et commence à faire des incantations. Vous allez également dans un temple catholique, là devant sur l’autel, quand le prêtre quitte la sacristie, il vient avec ses acolytes et les autres serviteurs, ils arrivent devant au niveau de l’estrade. Tout le monde se met à genoux et lui, il va monter seul. Il arrive là et doit baiser l’autel. Donnez-moi un passage biblique, de la Genèse jusqu’à l’Apocalypse, où on nous dit qu’un sacrificateur pour faire la messe doit baiser l’autel.

Que se passe t-il bien-aimés? Il y a deux pierres, c’est ce qu’on appelle la notion du purgatoire. Ces deux pierres ont été coupées à Jérusalem. Là où il y avait le sépulcre de Jésus, à l’entrée il y avait une pierre, et à l’intérieur il y avait une autre pierre où on avait allongé le corps du Seigneur. Ces gens-là sont allés à Jérusalem, sur la pierre de l’entrée, ils ont coupé une partie et sur la pierre de l’intérieur, ils ont coupé une deuxième partie. La partie qu’on a coupée de la pierre de l’entrée est appelée le Pétras; et celle qu’on a coupée de la pierre de l’intérieur est appelée le Pétros. Ils ont pris les deux pierres et les ont emmenées dans le monde Armstrong. Et arrivés là, par des cérémonies mystiques, ils ont agrandi ces pierres. Partout où on veut construire un temple qui doit abriter cette religion-là, on doit aller dans le monde Armstrong pour couper des morceaux de ces deux pierres.

La première pierre, Pétras, c’est celle qu’on met pendant qu’on construit le temple, au tuyau de la fondation, du côté gauche de la sacristie. Avec ces deux pierres, quand un sataniste veut se rendre dans le monde des ténèbres, il lit une incantation qui est dans le livre qu’on appelle missel (c’est un livre de messe). Ils lisent les paroles que je ne peux pas citer ici. Et après quand ils se rendent à un endroit où il y a un bâtiment qui abrite cette religion, ils peuvent seulement tourner trois fois, et automatiquement, la pierre de la sacristie sera visible, (c’est la nuit qu’ils le font), et dès qu’ils la touchent, ils entrent par là, et vont dans le monde de Satan.

La deuxième pierre, c’est ce qu’on appelle la pierre d’autel. On met cette pierre là-bas. Même les jeunes gens qui sont dans l’acolytat, dans la liturgie, on leur donne ces enseignements. Et dans la liturgie, on leur dit que cet endroit s’appelle «le tombeau d’autel». Voyez vous-mêmes, un tombeau dans l’Église de Dieu! Mes bien-aimés, il y a des choses qui sont vraiment claires. Est-ce qu’on peut trouver un tombeau dans une Église? Et ainsi quand il arrive là, à côté de cette pierre, il y a des reliques. Souvent ce sont des ossements. Si l’église porte le nom d’un saint, on mettra les reliques de ce saint-là. Et quand le prêtre arrive, quand il baise l’autel, automatiquement il devient mi-homme, mi-animal, sa langue devient la langue du serpent. Et il commence à lire la messe. Ça crée le contact avec le monde des ténèbres.

Mais quelle est la différence entre le prêtre qui fait ça et le magicien qu’on trouve au cimetière? Les deux bougies représentent les deux piliers de l’arbre de vie cabalistique. La bougie de la droite est appelée pilier de la miséricorde, la bougie de la gauche est appelée pilier de la rigueur. Et ça permet la descente des divinités solaires. Et maintenant quand on prend l’encensoir, on met l’encens, il y a la fumée qui monte. Ça c’est pour atteindre la neuvième émanation, qui est l’émanation de Lucifer, pour faire descendre l’influence de Lucifer dans l’église. Faites très attention, tout ce que je vous dis, c’est la vérité. Parlons maintenant du démon qui travaille le samedi.

Le samedi: Le démon qui travaille, c’est Nabam. Il a deux missions. Il travaille de 23h à minuit.

Sa première mission: C’est pousser les humains à l’entêtement. C’est ce démon qui pousse beaucoup de gens à ne pas obéir aux conseils qu’on leur donne, jusqu’au jour où ils verront les conséquences fâcheuses de leurs actes. Ce n’est qu’en ce moment-là, qu’ils se rappellent les conseils qu’on leur avait donnés. Par exemple, on te demande de cesser l’impudicité. Tu t’entêtes. Mais le jour où tu tombes enceinte et que celui qui t’a engrossée prend la fuite, tu commences à te rappeler les conseils qu’on t’avait donnés, et tu te dis « si j’avais compris ce qu’on me disait… » Soit on te dit, ne triche pas, tu n’obéis pas. Un jour on t’attrape en train de tricher, on te donne zéro à l’examen. Et c’est à ce moment-là que tu commences à te rappeler des conseils qu’on t’avait donnés. Il y en a qui relativisent en disant que « quelquefois les conséquences corrigent mieux que les conseils. » Faites attention! Car les conséquences sont différentes. Si on te dit: Cesse l’impudicité, et tu ne veux pas comprendre, et un jour tu apprends qu’un homme avec qui tu sortais, est mort du sida. Vous voyez ce que cela peut avoir comme conséquence? Mais pour nous qui sommes enfants de Dieu, la Bible dit dans 1Samuel 15:22 «…Voici l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers.»

Sa deuxième mission: C’est pousser les humains vers le vedettariat. Aujourd’hui vous voyez des jeunes gens avec des boucles d’oreilles, des cheveux défrisés, des cheveux tressés. Parce qu’ils ont vu tel musicien ou telle vedette avec des cheveux tressés, et ils se mettent à les copier. Ces démons travaillent sérieusement même dans les Églises. Vous le voyez clairement dans l’habillement. Il y a certaines personnes qui viennent à l’Église se faire la concurrence, et se faire voir, au lieu de chercher Dieu. Dans l’Église, ces démons travaillent souvent dans les chorales, les groupes de louange; les choristes surtout. Il y a des choristes qui chantent pour être admirés, au lieu de chanter pour la gloire de Dieu. De même, les mélodies et les danses mondaines sont déjà introduites dans l’église de Dieu. Bien-aimés, comprenez très bien que vous devez craindre Dieu. La Bible dit dans Josué 24:14 Maintenant, craignez l’Eternel, et servez-le avec intégrité et fidélité. Faites disparaître les dieux qu’ont servis vos pères de l’autre côté du fleuve et en Egypte, et servez l’Eternel.

Et le samedi, il travaille avec Sankaï, le démon de la musique. Vous connaissez le musicien Pépé Kallé, il est déjà décédé. Quand vous suivez ses anciens albums, il parlait de Sankaï. Sankaï veut dire tout simplement envoûtement. Il y a des enfants de Dieu qui disent: « Moi je n’écoute pas la musique congolaise mondaine. J’aime le zouk, le slow, le reggae, la musique rock. » Il y a des chrétiens qui ont ces histoires dans leurs maisons. Ils ont des CD, des DVD de zouk, de slow, etc. de Céline Dion et autres. Est-ce que vous savez que Céline Dion est une prêtresse de Lucifer? Madonna, Shakira, Britney Spears… La liste est longue. Mais il y a des chrétiens, des frères et des sœurs qui ont ces histoires dans leurs maisons. Sachez que c’est la gloire de Satan. Connaissez-vous l’album « Kibuisa Mpimpa »? Je n’ai pas le temps de vous expliquer cela. Kibuisa Mpimpa, à la queue-leu-leu, effrakata, là où on vous dit «dieu est grand, l’homme est petit, tout le monde le sait». Le dieu qu’on cite n’est pas le Dieu créateur. Même le dieu qui est cité dans la religion musulmane. Quand ils disent « allahu akbar », dieu est grand, ce n’est pas le Dieu créateur, c’est un autre.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie X

Ce témoignage est la 10ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

Celui qui a chanté effrakata s’était marié avec une sirène du nom de Ecatchaka. Lorsqu’il devait faire son concert dans une salle mythique de France, à l’Olympia de Paris en 1998, j’étais encore sataniste à ce moment-là. Même le jour de mon mariage, quand j’avais fait le mariage avec Hélène dans le monde des ténèbres, la musique qu’on avait mise ce jour-là, était la musique de cet homme. Son vrai nom c’est Achram, qui veut dire Antoine Christophe Agbepa Mumba. Cet homme qui a chanté « Effrakata », « V12 », « Affaire d’Etat »…, est un sataniste tout fait. Même celui qui a chanté « À la queue-leu-leu », « Kibuisa Mpimpa », « Ultimatum », « loi », « droit de véto », l’inspiration de toutes ces chansons a été donnée par Lucifer lui-même, même la chanson de Céline Dion « Pour que tu m’aimes encore » est inspirée par Lucifer lui-même. Pour mon mariage, on avait mis une chanson tirée de l’album « magie », le titre c’est « Petit na London ». C’est ce qu’on avait mis pour la danse le jour de mon mariage de l’autre côté.

Le dimanche: Celui qui travaille c’est Akiel, le démon de la pauvreté. C’est celui-là qui pousse les gens à ne pas offrir à Dieu. Il travaille de 12h à 1h du matin pour maintenir les gens dans la pauvreté. Le diable aime la pauvreté. Il veut que les enfants de Dieu restent dans la pauvreté. Parce que s’ils sont pauvres, ils ne vont pas demeurer longtemps dans le Seigneur, ils vont encore rentrer chez Lucifer. La pauvreté pousse les gens vers Lucifer. On devient facilement sorcier quand on est pauvre. Vous devez tout faire pour combattre la pauvreté. Et on ne peut la combattre que quand on sait offrir à Dieu, quand on sait soutenir l’œuvre de Dieu. Offrir à Dieu c’est le seul moyen de combattre la pauvreté.

Parlons du mystère de la mort. J’attire l’attention de tout le monde car c’est une affaire qui nous concerne tous. La mort c’est un rendez-vous auquel personne ne peut manquer. Qui que tu sois, tu ne peux échapper à la mort. Sachez que le véritable problème n’est pas de mourir, mais de savoir où est-ce que vous irez après la mort.

Le monde de pandémonium.

Le monde de pandémonium est composé de trois parties: Le monde de Tartarus, le monde de Polliun, et le monde astral. Nous nous intéresserons seulement au monde astral.

Le monde astral: Le monde astral est l’endroit où vont tous ceux-là qui meurent loin de Christ, c’est-à-dire dans le péché. Je vous parle de ce monde-là parce que j’y ai été, je l’ai déjà vu, c’est un endroit horrible. Il est divisé en trois parties:

La première partie c’est le « monde astral, quartier esclave« . C’est l’endroit où vont tous les païens et tous les chrétiens hypocrites après leur mort. Dans ce monde-ci, on peut marcher même pied nu, mais là-bas ce n’est pas le cas, on marche sur la cendre brûlante. Et ça ce n’est qu’un acompte, parce que la finalité, c’est la géhenne, le lac de feu et de soufre avec le diable. Quand tu meurs loin de Christ étant païen ou chrétien hypocrite, c’est le début des tourments pour toi.

Être Chrétien mes bien-aimés, ce n’est pas avoir la Bible; être Chrétien ce n’est pas parler en langue. Être Chrétien, c’est marcher conformément à la volonté de Dieu, c’est naître de nouveau; être Chrétien, c’est marcher en nouveauté de vie. C’est cela être Chrétien. Mais si tu meurs dans le péché, étant païen ou chrétien hypocrite, tu seras directement orienté vers le quartier esclave, et là il y a des avenues en fonction du péché que tu commettais. Il y a une avenue pour les menteurs, une pour les masturbateurs, les ivrognes, etc. Le diable est vraiment très organisé. Et ce que je vous explique, ce sont les choses que j’ai vues de mes propres yeux, parce que j’étais là-bas. Et c’est là où il y a des pleurs et des grincements de dents. Sache qu’une avenue te sera attribuée en fonction du péché que tu commets. Tu peux te dire: « Je suis menteur, impudique, …, alors quelle avenue va-t-on m’attribuer? » Sache que parmi les péchés que tu commets, il y en a un qui dépasse les autres. Ce que toi même tu appelles: « Mon péché chéri », celui que tu ne confesses jamais. Tu arrives devant un homme de Dieu, tu fais ta confession et tu gardes ce péché. Sache que ce péché que tu gardes sans confesser, c’est celui qui va te donner une avenue.

La deuxième partie du monde astral, c’est la fournaise de Lucifer. J’avais vu ce grand lac de feu quand j’y étais. C’est un département qui est contrôlé par Lucifer lui-même. Et quand j’y étais, je voyais une fumée qui sortait du lac, et il y avait des gens qui pleuraient. Mais qui sont ces gens que j’avais trouvés là-bas? C’était des vrais chrétiens, ceux-là qui ont combattu le diable pendant leur vie terrestre, mais qui avant de mourir, ont péché et ne s’en sont pas repentis. Je reprends, ce lac-là, la fournaise de Lucifer, je l’avais vu, et là, il y avait une fumée qui sortait, il y avait des cris, des gens qui pleuraient. Ces gens étaient dans le feu, ils ressentaient la douleur du feu, mais ils n’étaient pas consumés. Quand nous prions, nous chassons les démons, nous envoyons le feu dans le monde des ténèbres et cela a des répercussions terribles dans le camp de Satan. Le diable est mal à l’aise, parce qu’à cause des prières que nous faisons ici, ses choses sont détruites et son organisation se déstabilise. Toi donc qui combats le diable, si tu pèches et refuses de te repentir immédiatement même quand on vient te prodiguer des conseils, si tu choisis plutôt de te séduire par des raisonnements du genre: « Est-ce que je suis le seul à avoir commis ce péché? N’est-ce pas tel aussi l’avait commis? Même le pasteur l’avait fait! », alors sache que le diable guette ta vie.

Il faut savoir bien-aimé, que le Salut est individuel et que tu ne seras pas jugé en fonction de ton pasteur. Sache que tu seras jugé en fonction de ce que toi-même tu fais. Si tu es un chrétien qui combat le diable et qui détruit ses œuvres par la prière et qu’il t’arrive de commettre un péché, repens-toi immédiatement, ne tarde pas à le faire parce que le diable est aux aguets, cherchant qui dévorer. Supplie-le Seigneur de te pardonner et de te sanctifier par Son précieux sang. La Bible dit que celui qui est saint se sanctifie davantage. Si toi qui combats le diable tu ne te repens pas immédiatement dès que tu commets un péché, il te fera régresser dans ta foi, afin de t’éloigner de Dieu et te tuer. Et quand il va te tuer, tu n’iras pas dans le quartier esclave. Pour toi, c’est la fournaise qui t’attend. Si tu regardes à ta vie, tu verras qu’il y a une forte régression entre la manière dont tu servais Dieu avant, et la manière dont tu Le sers maintenant. C’est l’œuvre du diable. Si pendant ton temps de relâchement, tu ne te repens pas, le diable aura accès à ta vie, te tuera et te conduira directement dans la fournaise ardente. Ce jour-là, tu te souviendras de moi, mais ce sera trop tard, ce sera vraiment trop tard.

La troisième partie c’est le Séjour des morts. C’est là où vont tous les humains qui ont travaillé pour le diable en toute âme et conscience: Les sorciers, les magiciens, les rosicruciens, les catcheurs… Toi sorcier, sache que quand tu mourras, le diable ne va pas te remercier pour l’avoir servi, il ne te dira pas « bon et fidèle serviteur, comme tu m’as offert 200 personnes pendant ton séjour sur la terre, reçois ta récompense. » Non, détrompe-toi pendant qu’il est encore temps, ce n’est pas ce qu’il te dira. Bien au contraire, il te prendra et t’enverra dans une cellule. Dans le Séjour des morts, il y a plusieurs cellules et dans chaque cellule, il y a une personne avec des chaînes et un gros cadenas au niveau de la bouche. Quand j’y étais, j’avais vu le président Mobutu, je l’avais laissé là-bas avec ses chaînes et un cadenas. J’y ai laissé beaucoup de gens: Luambo Makiadi, Pépé Kallé …, tous ces gens-là sont enchainés dans le monde astral avec des cadenas et la liste est vraiment longue, je ne saurais les citer tous.

Que se passe t-il quand une personne meurt?

Quand une personne meurt, on lave normalement son corps, le met dans le cercueil et le conduit au cimetière pour l’enterrer. En route pour le cimetière, la famille éprouvée pleure, se lamente, en disant, nous avons perdu un tel… Laissez-moi vous dire une chose: Sachez que ce qui se trouve dans le cercueil, c’est juste le corps, mais la personne elle-même se trouve au dessus du cercueil en train de pleurer plus que vous. C’est la raison pour laquelle le prêtre avant de faire entrer le cercueil dans l’église, commence par l’asperger, afin de maîtriser cet esprit qui est au-dessus du cercueil. Pendant que vous conduisez le cercueil au cimetière, la personne elle-même, l’homme intérieur se trouve au dessus du cercueil en train de pleurer plus que vous. Elle quitte même le dessus du cercueil pour aller s’accrocher aux membres de sa famille, mais elle passe dans le vide, parce que son corps est devenu immatériel. À ce moment-là, la personne pleure, elle cherche même des Évangélistes pour qu’ils lui prêchent la Parole de Dieu afin qu’elle croie, mais c’est trop tard.

La Parole que tu négliges présentement, il y aura un temps où tu la chercheras et ne la trouveras pas. La personne décédée est donc au dessus du cercueil, toute éplorée. Et à ce moment-là, même si elle crie: « Jésus, Jésus, viens me secourir, viens à mon secours », Jésus ne viendra pas, parce que Jésus n’est pas le Dieu des morts, mais Il est le Dieu des vivants. Pendant que tu es encore en vie, change ta façon de vivre. Pendant que tu es encore en vie, tu as encore l’occasion de te réconcilier avec Dieu. Maintenant que tu le sais, saisis cette ultime occasion et abandonne l’impudicité, le mensonge, la médisance, l’escroquerie, la sorcellerie; abandonne toutes les mauvaises choses que tu fais, abandonne-les maintenant. Dieu dans Son immense amour pour toi te donne encore l’occasion de te repentir. La Bible dit dans Deutéronome 30:19 « … j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité. Bien-aimés, choisir la vie, c’est accepter le Seigneur Jésus comme Seigneur et Sauveur personnel. Parce qu’Il est le chemin, la vérité et la vie. Donne ta vie à Jésus aujourd’hui. Si tu choisis Jésus, tu n’iras ni dans le Séjour des morts, ni dans le monde astral après ta mort, mais tu iras dans le lieu de repos, parce que la Bible dit: Heureux dès à présent ceux qui meurent dans le Seigneur, car ils vont se reposer et leurs œuvres les accompagnent. Tous ceux qui meurent en Jésus n’ont rien à craindre, car la couronne de la vie les attend au ciel.

Ma Conversion

Qu’est-ce qui m’a poussé à me séparer de Satan? Mes bien-aimés, si vous voulez que le Seigneur Jésus intervienne dans votre vie, il faut prendre le risque de dire la vérité. Beaucoup de personnes bloquent leur délivrance parce qu’elles ne veulent pas dire la vérité. Il faut prendre le risque de dire la vérité. Je sais très bien que le monde n’aime pas la vérité. Lorsque vous direz la vérité, le monde pourra vous rejeter, votre famille pourra vous abandonner, vos amis pourront vous rejeter. Mais Jésus qui est la Vérité ne vous abandonnera jamais. Il y a certaines choses que tu as déjà confessées, mais il y en a d’autres que tu gardes pour toi-même et tu te dis: Ça c’est mon secret. Sache que c’est à cause de ces choses que tu gardes en toi, que le diable continue à avoir une mainmise sur ta vie. À cause de la peur d’être rejeté ou abandonné par tous, tu préfères te faire prisonnier ou esclave du mensonge! Non, bien-aimé, prends le risque de dire la vérité et le Seigneur t’affranchira.

Beaucoup de personnes se retrouvent devant cette équation. Et à partir de cela, elles ne savent pas comment évoluer, comment trouver la délivrance. Mais je te donne un conseil: Prends le risque de dire la vérité, quelles que soient les conséquences de cela, Jésus ne t’abandonnera jamais. J’avais pris le risque, j’avais dit la vérité et à cause de cette vérité, ma famille m’avait rejeté, mes parents m’avaient chassé, mes frères et sœurs ne voulaient plus de moi, tous les amis que j’avais s’étaient retirés de moi. Mais le Seigneur Jésus, Lui qui est la Vérité, Lui qui est un secours qui ne manque jamais dans la détresse, m’a visité et m’a secouru. C’est la raison pour laquelle je suis aussi compté parmi les vivants aujourd’hui. Mes bien-aimés dans le Seigneur, je ne savais pas qu’un jour, moi aussi je serais chrétien. Mais Dieu le savait. Dieu savait qu’un jour je serai délivré de tous les liens de Satan et c’est ce qu’Il a fait.

Je ne me lasse pas de vous dire que pour que Jésus intervienne dans nos vies, nous devons prendre le risque de dire la vérité sans avoir peur des conséquences. Lorsque je servais le diable, il est arrivé un moment où je devais rencontrer un démon de haut rang qui avait comme mission d’éveiller en moi l’instinct de mort. Et pour rencontrer ce démon, il y avait des cérémonies à faire. Ainsi dans le reste de mon parcours, c’est ce démon-là qui devait m’enseigner comment servir le diable. Et pour le rencontrer, il fallait me rendre dans l’espace souterrain. Et pour y arriver, il fallait acheter un mort. Mon maître originaire de Kisangani, celui qui m’avait initié à la magie indienne, m’avait demandé de chercher: […] Ici le frère mentionne les choses que son maître lui avait demandées de chercher. […] Après s’être procuré de tout ce que son maître lui avait demandé, il est retourné le voir. Il continue: J’étais allé chez mon maître, et quand j’avais frappé à la porte, il avait ouvert et était très content de me voir. Ensuite il m’avait dit: « Tu es un brave », et il m’avait serré la main et j’étais entré avec lui. Quand nous étions à l’intérieur, il m’avait dit: Aujourd’hui tu vas effectuer un voyage. […] Ce qu’on appelle projection astrale ou voyage de l’âme.

Avez-vous déjà entendu parler du voyage astral? Pendant qu’on se prépare à effectuer ce voyage, il faut passer par deux portes pour entrer dans la chambre secrète. La première porte s’ouvre de l’extérieur et même une personne qui est à l’extérieur de cette pièce-là peut l’ouvrir. Quant à la deuxième, seul celui qui est à l’intérieur peut l’ouvrir, parce que quand une personne fait une projection astrale, elle commence d’abord par se décomposer. Elle peut soit se décomposer, soit se segmenter. Et si au moment où elle sort du corps et se retrouve encore dans son voyage, une autre personne entre dans cette pièce et voit le corps dans cet état-là, la personne qui a fait le voyage ne pourra plus rentrer dans son corps et automatiquement, c’est la mort qui s’ensuivra. C’est de cette façon que Pépé Kallé Kaba Sélé est mort. C’est la sirène « Maïmouna » qui l’avait tué, parce qu’il avait deux femmes: Une dans ce monde des humains et une autre dans le monde de Satan, plus particulièrement dans le monde de polliun, le département de la sirène « Maïmouna ».

Le coran

« Maïmouna » c’est la sirène que Lucifer avait utilisée pour donner la révélation du coran à Mahomed. Je fais une petite parenthèse pour vous dire que Allah ce n’est pas Dieu Yahvé, le Créateur. Allah c’est Lucifer lui-même. On dit que l’islam c’est la soumission aveugle à la volonté de Dieu. Non, ce n’est pas vrai. L’islam c’est la soumission aveugle à la volonté de Lucifer Satan. Dans le monde cabalistique, Mahomed s’appelle l’antéchrist de l’Est. Tout cela pour former deux blocs. Parce que dans ce monde, il y a deux blocs: Le bloc latin et le bloc arabe.

Parmi les cinq continents, celui qui fait le plus peur au diable, c’est l’Afrique parce qu’il y a là des gens qui prient sérieusement. Je vous parle en tant qu’un ex-sataniste. C’est pourquoi l’Afrique est la principale cible du diable. Les satanistes occidentaux font des cotisations, des collectes de fonds et les envoient en Afrique. Tout cela pour affaiblir les gens par leurs dons qui ne sont autres que des cadeaux empoisonnés par le diable. Vous allez voir la naissance de beaucoup d’ONG, d’organismes humanitaires. Est-ce que vous croyez qu’il n’y a pas des gens qui souffrent en Europe? Nous savons tous que la charité bien ordonnée commence par soi-même. Pourquoi ne s’occupent-ils pas de ces gens qui souffrent chez eux mais s’occupent seulement de l’Afrique?

Lorsque nous étions dans cette chambre secrète, toutes les deux portes étaient fermées et c’est mon maître qui détenait les deux clés. Dans cette pièce, il n’y avait pas de fenêtre, il y avait juste un petit trou qui servait d’aération. Je ne pouvais même pas faire sortir ma main par ce petit trou-là. J’avais vu des choses horribles quand j’y étais entré. Il y avait des soutanes, des chasubles, et des étoles de différentes couleurs. Quand le prêtre s’habille il met d’abord la soutane, ensuite la chasuble et enfin l’étole qu’on met au cou, et ces étoles sont de différentes couleurs. À chaque couleur correspond une cérémonie particulière et tout cela est satanique. J’y avais également vu des images: L’image d’un faux Jésus avec un cœur rouge qui émet des rayonnements. Il y avait l’image de « Marie Margoue. » Je sais que beaucoup d’entre nous avant d’être pentecôtistes, étaient catholiques, et il y en a parmi nous qui peuvent même dire: « Moi, depuis ma naissance, je n’ai jamais mis les pieds dans une église catholique. » Même si tu n’as jamais été dans une église catholique, sache cependant que tu as déjà vénéré « Marie Margoue » sans le savoir. Toute personne qui est déjà passée par la classe de 5eme primaire a déjà vénéré « Marie Margoue ». À partir de la récitation d’un sataniste originaire de la Guinée Conakry, Camara Laye. C’est un texte qui se donnait sous forme de récitation. On le chantait même très souvent: « Femme noire, femme africaine. » Beaucoup de gens croyaient que Camara Laye avait écrit ce poème pour honorer sa mère. Non! Ce n’était pas pour sa mère, c’était pour Lucifer, c’était pour Marie Margoue. Camara Laye était un sataniste.

Il y avait aussi des chapelets de toutes les couleurs (on n’a pas eu le temps de parler de la magie sainte); une calebasse remplie de sang humain, ayant un tissu de couleur rouge au dessus; […] cinq squelettes et quatre bibles: La bible Tob, la bible de Jérusalem, les saintes écritures traduction du monde nouveau et la bible Verbum xxl Caïn. […] À ce niveau le frère décrit toutes les abominations auxquelles il a été soumis pour rencontrer Doros, celui qui devait être son enseignant. Son maître avait pris un parchemin diabolique et lui a dit: Donne le nom de tous les membres de ta famille en commençant par tes deux parents ainsi que tes frères et sœurs. N’omets le nom de personne. J’avais donné le nom de mes parents ainsi que les noms de mes frères et sœurs. […] Mes bien-aimés, cette partie, je n’aime pas l’expliquer. Ça me fait vraiment de la peine, mais je le fais parce que c’est pour la gloire de Dieu.

[…] Brève description des autres séquences de l’initiation. Il poursuit: Pendant que je donnais les noms des membres de ma famille, est-que ce sont eux qui m’avaient envoyé là bas? Est-ce que ce sont eux qui m’avaient demandé d’aller voir ce magicien-là? J’étais parti seul pour mes propres intérêts et j’avais donné les noms des innocents.

Beaucoup de personnes endurent certaines souffrances aujourd’hui, simplement parce qu’un membre de leur famille, pour ses intérêts criminels et égoïstes, est allé inscrire les noms de chaque personne de la famille à une réunion des sorciers. Voilà ce qui justifie certaines souffrances que vous voyez dans des familles. Qu’est-ce que mes frères et sœurs, ainsi que mes parents, m’avaient fait, pour que je donne leur nom au diable? Même toi qui m’écoutes, qu’est-ce que tu as fait à ces sorciers de ta famille pour qu’ils donnent tous les noms de ta famille au diable? Souvent quand j’y pense, ça me fait très mal. Pour toi, puisque tu n’as rien fait de mal à ces méchants de ta famille, sache que tu peux trouver refuge en Dieu et être affranchi de toutes ces souffrances que les sorciers te font endurer. Car pour ceux qui sont couverts par le sang de Jésus, la malédiction sans cause n’a aucun effet. En Jésus tu n’auras plus rien à craindre, même si les sorciers de ta famille ont déjà donné ton nom dans leurs réunions, sache que le sang de Jésus va annuler toutes les malédictions prononcées contre toi. À la croix, Jésus avec Son sang a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et tout ce qui subsistait contre nous.

[…] Il décrit les autres phases de la cérémonie jusqu’à sa rencontre avec Doros, le démon qui devait être son enseignant. Il poursuit: Et après, pendant que j’étais là, j’avais vu un démon en squelette devant moi. C’était comme le squelette que vous avez toujours vu dans les livres d’anatomie. Il s’était tenu devant moi et il parlait. Quand je le regardais, je voyais une lumière bleue qui émanait du creux de ses yeux et il me dit: N’aie pas peur, car ce n’est pas un voyage sans retour. Je vais éveiller en toi l’instinct de mort. Ton instinct de mort sera si puissant que tu haïras toute forme de vie, tu iras dans d’autres univers pour y accomplir le destin que j’ai choisi pour toi. Et ce démon devait maintenant s’incarner en moi, il devait être en moi et c’est ce qu’il s’était passé. Il était entré en moi, et je suis retourné.

Et après, j’ai continué à servir le diable. Et un jour le diable m’a appelé et m’a dit: Mon fils, j’aimerais que tu viennes ici, que tu sois avec moi, que tu restes avec moi pour toujours. Pour cela tu dois mourir dans le monde des humains. Il me l’avait dit et j’étais très content. Je m’étais dit: Mon maître veut maintenant que je reste à ses côtés. Être envoûté n’est vraiment pas une bonne chose. Comment quelqu’un peut-il être content de vivre à côté de Satan? Sachez que chez le diable, il n’y a que la mort et la malédiction. Mais chez Jésus, il y a la vie et la bénédiction. Et pendant que je cherchais à être avec Satan, il m’avait dit: « Tu dois faire le pacte avec moi, tu mourras le 6 janvier de l’année 2006. » Et pour confirmer ce pacte, je devais donner mon sang. Ainsi, le diable m’avait blessé sur une partie de mon corps, et mon sang avait coulé et rempli un calice, que le diable a bu en ma présence. J’ai même encore la cicatrice de cette blessure. […] Le frère explique ce qu’il s’était passé après que le diable ait bu son sang.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie XI

Ce témoignage est la 11ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

Et après cela j’étais devenu « Shiva », le dieu de la destruction. On m’avait donné 406 démons. Parmi eux, il y avait un ange qui répondait au nom de « Nemadel. » Il est parmi les anges qui avaient été précipités avec Lucifer du ciel. Maintenant je travaillais pour le diable. En tant qu’humain, je vivais dans ce monde deux jours par semaine. Mais les autres jours, je vivais chez le diable. En plus du squelette que j’avais dans mon corps, on m’avait donné un deuxième et le diable m’avait appris comment combattre les églises, comment plonger les églises dans le sommeil spirituel ou l’apostasie, comment compter les semaines de Daniel et comment préparer le retour de Jésus.

Le retour de Jésus

Ici j’ouvre une petite parenthèse: Le Seigneur Jésus revient bientôt. Nous sommes dans une période qu’on appelle: Le temps de la grâce. La mort du Seigneur Jésus s’est passée à la fin de la 69ème semaine de Daniel. Quand la 69ème semaine prend fin, on entre directement dans la 70ème semaine. Mais au lieu d’entrer dans cette semaine-là, il y a eu un mystère que le diable ne connaît pas. Ce mystère-là, c’est une pause. À cette chronologie hebdomadaire de Daniel, il y a une pause.

Pourquoi cette pause-là? C’est pour permettre à toutes les nations qui ne connaissaient pas la Bonne Nouvelle, de la connaître. C’est ce temps-ci, le temps de la grâce. Et la Bible dit: La fin interviendra lorsque la Bonne Nouvelle sera prêchée partout. Or aujourd’hui, quand vous voyez bien, même les nations qui étaient hostiles à l’Évangile acceptent Jésus et l’Évangile est prêché partout. Quand vous allez en Inde, vous trouvez des chrétiens indiens. Si vous allez même en Irak, vous trouverez des chrétiens irakiens, et même au Japon il y a des chrétiens. C’est donc une preuve que l’Évangile a déjà atteint toutes les nations et que nous sommes maintenant à la fin du temps de la grâce. En plus nous voyons déjà les signes que le Seigneur Jésus avait donnés, et même les deux acteurs principaux de l’eschatologie sont déjà là. Nous avons l’empire romain païen et le culte lévitique, le sacerdoce lévitique. Parce que Jésus était accusé par les juifs, mais tué par les romains.

Pour qu’on entre donc dans la septantième semaine, il faut que ces deux acteurs réapparaissent. Or l’empire romain est déjà là, avec ce qu’on appelle l’Union Européenne (UE). Il y a une monnaie unique qu’on appelle Euro. Il y a une armée, une constitution, on cherche même déjà le président de l’UE. Et quand vous voyez aujourd’hui la guerre israélo-palestinienne, on se dispute la Bande de Gaza afin de démolir la mosquée pour rebâtir le temple de Jérusalem. Or l’antéchrist ira dans le temple pour se faire passer pour Dieu. Lui, c’est le capitaine « Samannelli. » Pendant que je continuais avec le diable, il nous avait même donné les caractéristiques de ses églises. Ici au Congo, il y a 69 églises du diable. Toutes les églises qui acceptent l’œcuménisme sont déjà dans la main de Satan. Il ne faut jamais assister à des cultes œcuméniques parce que c’est satanique.

Après cela j’ai continué à servir le diable. Le diable m’avait donné l’autorisation de parler directement avec lui sans passer par des intermédiaires. Et il m’avait donné l’autorisation de participer à toutes les réunions des grands satanistes du monde entier au fond de l’océan Atlantique. Je faisais tout cela et j’étais devenu le représentant du 3eme degré dans le mystère de l’air. Toutefois, quand j’étais rentré, je n’étais plus un homme normal: j’étais 50% humain 50% démon. […] Et étant dans ce monde-ci, je me disais en moi-même: Je vais mourir le 6 janvier 2006, mais lorsque je mourrai, on va m’enterrer et on va même m’oublier. Ainsi pour qu’on ne m’oublie pas, avant de mourir, il me faudra avoir un enfant. Or en moi il y avait déjà un serpent dans mon bras gauche et ce serpent avait comme mission de tuer toute femme ou fille qui pouvait coucher avec moi, parce que j’étais marié dans le monde des ténèbres.

Les femmes qui couchent avec des prêtres

Le prêtre qui m’avait initié à la magie sainte m’avait donné un mouchoir de couleur rouge et m’avait dit: Si tu couches avec une femme, ayant ce mouchoir sur toi, elle ne mourra pas, mais toute sa vie, elle ne se mariera jamais. Regardez ces femmes ou ces filles qui sortent avec les prêtres, elles ne se marient pas. Continue avec l’impudicité, un jour tu tomberas sur un sataniste qui a un mouchoir, et il te condamnera au célibat. Mais si tu reviens à Jésus, et que tu confesses et abandonnes ton impudicité, Jésus est capable de changer tes malédictions en bénédictions.

J’avais donc trouvé une fille. Je sortais avec elle et à chaque fois, j’avais ce mouchoir-là. Cette fille-là me connaissait, elle connaissait mon état spirituel, elle savait que j’étais sataniste. À Likasi, ce que je faisais dans le satanisme n’était pas un secret. Ma famille le savait, mes frères et sœurs le savaient, mes amis et même la fille en question le savaient. Mais elle était attirée par l’argent que je lui donnais. C’est triste! J’avais pris une statue de « Marie Margoue » que je lui avais donnée. Je lui avais dit: Chaque fois que tu veux dormir, tu dois la mettre sous ton oreiller et c’est ce qu’il s’était passé. Sans le savoir, elle était déjà dans les mains de Lucifer. Je sortais alors avec elle jusqu’au jour où elle est venue me voir pour me dire qu’elle a eu un retard. J’étais très content. Je m’étais dit: Maintenant il y a quand même une femme qui est enceinte de mon enfant, quand je vais mourir, on se souviendra de moi grâce à l’enfant qui naîtra. Et puis je lui ai donné de l’argent et elle était partie.

J’étais à Likasi, et je suis allé à Kakanga pour chercher le minerai. À Kakanga, j’avais fait deux semaines et ma main droite a commencé à pourrir. Ma main droite avait entièrement pourri. Après cela, j’avais quitté Kakanga et j’étais rentré à Likasi. J’étais allé dans tous les centres de santé, les dispensaires, les hôpitaux, etc. Malgré le fait qu’on m’avait administré des antibiotiques, la situation de ma main ne faisait que s’empirer. Tout le monde voyait ma main qui était en train de pourrir et qui laissait couler un liquide. Ce liquide ressemblait à un mélange d’eau avec la poudre qu’on trouve dans les piles. Alors comme j’avais cherché la guérison en vain, j’avais pris la décision d’invoquer les démons. J’étais allé une nuit dans la cour de recréation de l’école laïque. Quand j’y étais, j’avais fait des incantations et on m’avait répondu. On m’avait dit: C’est ta femme Hélène qui est responsable de ta main qui est en train de pourrir. Elle est fâchée contre toi, parce que tu as engrossé une fille chez les humains. Si tu veux que ta main guérisse, tu dois accepter que cette fille et le bébé qu’elle porte, meurent. Ce n’est qu’après cela qu’on pourra réparer ta main, sinon on va la couper. Et séance tenante, je devais donner une réponse. Et subitement, j’avais dit: S’il faut couper ma main, coupez-la, mais cette fille restera en vie.

[…] Le frère décrit brièvement ce qu’il s’était passé quand on l’avait invité dans le monde de cimetière. Il poursuit et dit: Il ne faut avoir pitié ni du diable, ni des sorciers, parce qu’eux aussi, quand ils volent nos bénédictions, ils n’ont pas pitié de nous. Je devais d’abord mourir en 2006 et plus tard on a même changé de date et l’a ramenée au 6 janvier 2005. Mes bien-aimés, je suis encore en vie, après le délai qui m’était imposé, le diable est un menteur, il est le père du mensonge. Si le diable vous menace, si les sorciers vous menacent, vous devez leur résister au nom de Jésus. La Bible dit: Résistez au diable et il fuira loin de vous. Si vous tombez dans le piège de céder aux menaces des sorciers, elles auront d’effets sur vous, mais si vous leur résistez au nom Jésus, ils fuiront loin de vous. C’est cela le principe.

Et après cela j’étais rentré. En 2002, cette fille-là avait donné naissance à une petite fille, elle s’appelle Leticia et se trouve à Likasi. Pendant que j’étais avec cette fille, je continuais à servir le diable et je savais que j’allais mourir en 2005. Et vers la fin de l’année 2002, je m’étais dit: Dans le monde des ténèbres, j’ai beaucoup d’argent et lorsque je mourrai, l’avenir de ma fille ne sera pas assuré. Notre Dieu donne à tout le monde la chance de se convertir, et même aux sorciers. Pendant que j’avais toutes ces idées, le diable n’était pas au courant, Satan ne savait pas ce qui se passait dans mes pensées. Et je me disais: Il faut faire un transfert de mon argent pour qu’après ma mort, l’avenir de ma fille soit assuré. J’étais donc allé présenter ma requête au diable. Et il m’avait dit: Ce n’est pas grave, pour cela, tu me donneras seulement deux personnes et ce sont ces deux personnes qui feront ce transfert. Pour moi qui tuais beaucoup de personnes, sacrifier deux personnes ne devait être qu’un jeu d’enfant. Il m’a ensuite dit: Tu dois signer avec ton sang. Et j’avais signé.

À la fin de 2002, le diable me dit: J’ai besoin de ces deux personnes-là pour le transfert. Mais les deux personnes ne sont pas des gens que tu vas tuer en jetant l’argent en cours de route, ou en provocant des accidents. Les deux personnes que je demande, doivent être tirées de ta famille, non pas de ta famille élargie, mais de ta famille restreinte. Et il me donne un délai et me dit: La fin c’est le 5 février 2003. Si tu ne réalises pas cela, dans ce délai-là, c’est toi-même qui vas mourir. Et lorsque tu mourras, tu ne viendras plus à mes côtés. Tu iras dans le Séjour des morts, dans le monde astral. Voyez-vous comment le diable change? Malgré tout ce que j’avais fait pour lui… Lui qui m’avait demandé de l’appeler papa. Vous voyez ce papa-là? Un papa pas sérieux. Maintenant il me fallait choisir parmi mes frères et sœurs et mes parents, deux personnes. Je ne savais pas qui sacrifier, j’avais peur, j’étais au service de Satan. D’une part j’avais peur de lui, et d’autre part je ne voulais pas sacrifier les membres de ma famille. Alors en moi il y avait cette lutte. Et comme je connaissais ce que le diable était, j’étais obligé de me soumettre à lui et j’ai continué à le servir.

Un jour, dans une grande réunion, le diable nous donnait beaucoup de stratégies pour avoir les vrais chrétiens, pour gagner les âmes pour le monde astral. Et à la fin il avait donné à chaque sataniste une mission. La mission qui m’avait été donnée était celle d’aller tuer dix personnes en plus des deux personnes qu’il avait demandées dans ma famille restreinte. Et on était parti et j’avais provoqué un accident de circulation, et il y avait 13 morts. Après nous étions allés à une autre réunion. Et dans cette réunion, chaque sataniste devait donner le rapport de la mission qui lui avait été confiée. Et le diable était assis sur son trône et nous tous nous étions là. On était vraiment nombreux, et on passait à tour de rôle. Le premier était passé. Il avait donné son rapport et il était rentré à sa place. Moi j’étais la neuvième personne. J’étais passé, j’avais aussi donné mon rapport. J’avais dit que la mission qui m’avait été confiée, était celle de tuer 10 personnes et j’en avais tué 13. Et là on m’avait acclamé. J’étais rentré à ma place. La dixième personne était passée.

La 15ème personne, un sataniste Togolais, était passée devant. Il a commencé par dire ceci: J’ai échoué dans la mission qui m’avait été confiée. Alors là, le diable était furieux. Il s’était levé, a commencé à lancer des injures contre ce sataniste, et il cherchait à connaître le pourquoi de cet échec. Alors il s’était assis sur son trône. Le monsieur avait commencé à parler. Il avait reçu une mission d’aller tuer un pasteur au Togo. Et il était arrivé dans la maison du pasteur, il s’était infiltré dans la toiture. Il attendait la nuit quand le pasteur serait au lit, pour le tuer. Le pasteur avant de se coucher, s’était mis à genoux et avait commencé à prier. Et cet homme disait: « Il priait, et pendant qu’il priait, je ne sentais rien. J’étais toujours dans la toiture, j’attendais la fin de la prière pour agir. Mais à la fin de sa prière, le pasteur avait dit: C’est au nom de Jésus. » Il n’avait même pas dit: Christ. Nous tous qui étions dans la salle étions projetés par terre. Nous étions tous par terre. Mes bien-aimés, pendant que nous étions par terre, je regarde sur le trône de Lucifer, lui aussi, il n’était pas sur son trône, il était aussi par terre, comme nous. Lui qui nous disait qu’il était au dessus de toutes choses, il avait dit que sa puissance était au top et ce jour-là, lui aussi comme nous, avait quitté son trône et était par terre.

Le diable par terre, oh mes bien-aimés. La Bible dit: Devant le nom de Jésus, tout genou doit fléchir. Même le diable doit fléchir ses genoux devant le Roi des rois. Parce que Jésus le Roi des rois a reçu un nom qui est au dessus de tous les noms et devant ce Nom tout genou doit fléchir, toute langue doit confesser que Jésus est Seigneur. Le diable je l’avais vu par terre. Moi j’avais vu de mes propres yeux Lucifer par terre. Et après il s’était relevé et avait commencé à injurier le monsieur. Celui qui avait cité ce nom, on l’avait pris, on est allé le tuer. Un conseil gratuit: Si tu es sorcier, et qu’on t’envoie dans une mission pour tuer un chrétien, si tu échoues, sache que c’est la grâce de Dieu. Si tu échoues, ne rentre pas dans votre camp pour donner le rapport, on va te tuer. Si tu échoues, va vite à l’église confesser ce que tu fais, on va prier pour toi, tu seras délivré comme moi. Et dès que le diable s’est relevé, il nous a dit: « Ne vous en faites pas pour cet incident, bientôt je vais régner dans ce monde, je vais vous donner des postes importants. Sachez que je vais détrôner ce faiblard de son trône, ce faiblard qui s’appelle je ne sais quoi, je vais le détrôner. » Et quand il disait ça, on l’avait acclamé, pourtant nous venions tous de tomber.

J’avais un délai qu’on m’avait imposé. Et quand j’étais de retour à Likasi, je m’étais dit: Quand nous étions là, on a juste cité le nom, Il n’était pas là physiquement, on a cité Son nom et nous tous, nous étions par terre. Donc celui-ci qui m’impose ce délai, il y a quand même quelqu’un qui le dépasse. Alors qu’est-ce que je vais faire? Comme il m’a imposé ce délai, je vais me rendre là où on cite ce Nom-là. Je vais me rendre là-bas et le délai qu’il m’a imposé sera annulé, parce que ce n’est pas lui qui est au top. Et c’est de cette façon-là que j’ai commencé à me rendre dans les églises pour chercher la délivrance, parce que j’avais reconnu que le maître que je servais était inférieur à un autre Maître qui est Jésus-Christ. Le diable m’avait imposé un délai, et je devais mourir selon son délai. Ainsi je suis allé à l’Église. J’ai trouvé la délivrance, le délai que le diable m’avait imposé était tombé. Je n’étais pas mort en 2005. Et aujourd’hui, je suis toujours en vie.

Ma délivrance a pris une année: Du 3 février 2003 jusqu’au 3 février 2004, à l’hôpital. Je suis allé dans 23 églises. Ma famille m’avait rejeté. Au début, je vous ai dit: Il faut prendre le risque de dire la vérité. J’avais dit la vérité dans ma famille et à cause de cela on m’avait chassé. On m’avait abandonné mais Jésus ne m’a pas abandonné. Ce n’était pas facile pour le diable de me lâcher. Avec tous les secrets que je connaissais, avec toute la formation que j’avais reçue de lui (il m’avait formé pour combattre les chrétiens, pour détruire, saboter l’œuvre de Dieu. Il m’avait donné beaucoup de stratégies et beaucoup de techniques). Quand je cherchais à donner ma vie au Seigneur Jésus, le diable sachant très bien que si je suis délivré et que je commence à dévoiler ses secrets, beaucoup d’enfants de Dieu seront affermis et beaucoup de gens seront délivrés, m’a tellement combattu. Il est très facile de faire le pacte avec le diable, mais très difficile de se séparer de lui.

J’aimerais insister sur un point. Si tu as besoin de l’intervention du Seigneur Jésus, tu dois prendre le risque de dire la vérité. Si tu dis la vérité tu peux être haï par tous, ta famille peut te rejeter, tes amis peuvent t’abandonner, mais Jésus ne t’abandonnera pas. À cause de la vérité que tu vas dire, Jésus ne t’abandonnera jamais, parce que Lui-même est la Vérité. Il est l’Ami fidèle.

Quand tu es dans la détresse, demande le secours de Dieu. Et ici j’attire aussi l’attention de ceux-là qui servent encore le diable dans la sorcellerie et qui font des histoires dans l’Église. Faites attention, on ne se moque pas de Dieu. Ce que l’homme aura semé, il va le moissonner tôt ou tard. Et quand tu fais ces choses-là, ne crois pas que Dieu ne te voit pas. Il laisse que tu saisisses l’occasion pour changer. Mais si tu continues, sache qu’un jour, lorsque Dieu va dire trop c’est trop, Il te frappera.

Lisons la parole de Dieu dans Psaume 60:13, Galates 6:7, et Ésaïe 66:16.

Ps. 60:13: « Donne-nous du secours contre la détresse! Le secours de l’homme n’est que vanité ».

Galates 6:7: « Ne vous y trompez pas: On ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi ».

Ésaïe 66:16: « C’est par le feu que l’Eternel exerce ses jugements, c’est par Son glaive qu’Il châtie toute chair; et ceux que tuera l’Eternel seront en grand nombre ».

Du retour de cette fameuse réunion où le diable était tombé avec nous lorsque le nom de Jésus était prononcé, j’avais décidé de me rendre là où on cite ce nom, pour que les hommes de Dieu prient pour moi en citant ce nom, et ainsi les démons qui sont en train de me déranger vont prendre la fuite. Un jour, j’avais rencontré un ami, le frère Thierry, qui m’avait conduit chez son pasteur, c’était à Likasi. C’était la nuit; il y avait une veillée de prière. Nous étions arrivés là à 21h30, il y avait le pasteur et les intercesseurs, ils étaient en grand nombre. On m’avait conduit chez le pasteur, et là je lui ai relaté mon passé. Après avoir terminé, il me dit: Ça va, nous allons nous occuper de ton cas, mais pour l’instant tu vas te mettre dans ce coin-là, et il m’avait donné une chaise et je m’étais assis, et la prière avait commencé. Arrivé à minuit, le pasteur m’avait appelé et m’avait dit: Mets-toi là. On avait enlevé le banc qui était là pour créer un espace, et on m’avait demandé de me mettre au milieu. Les intercesseurs avaient formé un cercle autour de moi, et avaient commencé à prier. Ils avaient beaucoup prié et cité le nom de Jésus, mais je ne sentais rien. Ils avaient tellement prié de minuit jusqu’à deux heures du matin, j’étais là, je les regardais et je ne sentais rien. Il n’y avait aucun effet sur moi malgré le nom de Jésus que ces gens-là étaient en train de citer.

Bien-aimés, faites attention! Quand ce nom-là est cité par une personne qui vit dans le péché, il n’y a aucun effet, mais si ce nom est cité par une personne qui marche dans la crainte de Dieu, il y aura automatiquement des effets. Ces gens-là ont prié jusqu’à se fatiguer. Le pasteur était allé se mettre devant la porte, et les intercesseurs continuaient à prier. Comme ils ne voyaient pas de changement sur moi, ils ont commencé à me donner des coups de poing au nom de Jésus. On me donnait des coups au nom de Jésus, mais pendant qu’ils me donnaient des coups, je sentais comme s’ils étaient en train de me gratter. Et j’ai ouvert les yeux mystiques, j’ai regardé les intercesseurs qui m’entouraient, ils étaient tous nus, sans habits. Si tu ne marches pas dans la crainte de Dieu, si tu n’as pas une vie de sanctification, ne t’hasarde pas de chasser les démons, sinon tu vas faire honte au nom de Jésus.

Quand ces gens-là me frappaient, j’étais énervé et m’étais dit en moi-même: Le fait de venir ici et dévoiler tous mes secrets, c’est une trahison vis-à-vis du diable. Alors comme il n’y a rien, lorsque je vais rentrer chez moi, il va sérieusement me frapper. Mais avant que je sois frappé, il faut que je commence d’abord par frapper ces gens-ci. Alors j’ai commencé à leur donner des coups. Ce n’était même pas de coups sérieux. Je poussais seulement ces gens et ils tombaient sur des bancs, et les bancs se cassaient. Après je suis sorti de l’église. Quand j’étais arrivé chez moi, les esprits méchants m’attendaient déjà. Et là, on m’avait sérieusement tabassé. On m’avait frappé et je saignais par les narines, la bouche, même les oreilles. Et le lendemain matin, je m’étais dit: Je dois encore chercher d’autres serviteurs malgré qu’on m’ait frappé. J’étais allé voir un autre serviteur.

Vous savez bien-aimés, si tu as besoin d’être délivré, c’est toi-même qui dois manifester en premier la volonté d’être délivré. Il ne faut pas qu’on te force. On m’avait frappé la nuit, mais le lendemain j’étais encore chez un autre serviteur. Il y avait un frère qui m’avait conduit sur l’avenue Sankuru. J’arrive là, il y a un pasteur qui avait un nom à la suite duquel on ajoutait « fire ». Alors quand j’étais entré, c’était un mercredi. Cette église avait comme toiture une bâche. Comme mur c’était des nattes qu’on avait placées. Il y avait beaucoup de gens, j’étais entré, j’avais vu le pasteur, j’avais causé avec lui, il me dit: Ça va, il n’y a pas de problème. Va te mettre là au fond sur une banquette. J’étais allé là, et je m’étais assis. Il a commencé à prêcher. Après la prédication, il devait maintenant conduire la prière. Il a demandé à ce que tout le monde se tienne debout. Quand tout le monde était debout, le pasteur a commencé la prière. Il avait donné un sujet de prière et les fidèles étaient plongés dans la prière et il était en train de circuler. Il arrive au fond là où j’étais, se tient devant moi et me dit: Frère, je viens de voir un blanc derrière toi. J’ai dit: Ah bon, derrière moi, il y a un blanc? Comme c’est toi qui as vu ce blanc, tu peux l’enlever de là, tu peux le faire sortir.

Bien-aimés, il y a des farceurs, surtout ceux-là qui travaillent pour leurs poches et pour leur ventre, ce sont des farceurs et ils sont vraiment nombreux. Ce sont ces gens-là qui rendent même les sorciers incrédules. Un sorcier qui rentre dans l’église et arrive même à envoûter les pasteurs, comment est-ce qu’il peut donner sa vie au Seigneur Jésus? Si tu n’as pas été appelé par le Seigneur Jésus, tu dois seulement te mettre dans les pourtours comme tous les autres. On t’enseigne et au moment opportun, si vraiment le Seigneur t’a appelé, Il va aussi t’équiper. Notre Dieu quand Il donne la vision, Il donne aussi la provision.

Alors il était là et subitement, il a commencé à parler en langue. Quand je le regardais; je voyais plutôt un homme sans habits. Et il cherchait à me tenir. J’ai juste fait un geste avec ma main, je l’ai simplement touché sans le pousser, et il a été projeté et est allé tomber sur les fidèles. Et quand il était tombé sur ses fidèles, la prière avait pris fin, et les intercesseurs ont commencé à déplacer les banquettes. Il y avait un espace vide et ces gens-là continuaient à prier pendant que le pasteur était à terre. Ils avaient aussi commis la même bêtise; ils ont commencé à me donner des coups au nom de Jésus. Et quand j’ai commencé à les pousser, ils sautaient et sortaient avec les nattes, et à la fin quand je quittai ce lieu-là, il n’y avait plus que la toiture. Toutes les nattes n’étaient plus là.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie XII

Ce témoignage est la 12ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

Un autre jour la mère de ma fille m’avait donné l’adresse d’un prophète du côté de Likasi et j’y étais allé. Dès que je suis arrivé là-bas, j’ai frappé à la porte. Le prophète était au salon avec sa femme. Quand je suis entré, je les ai salués; il m’a demandé le pourquoi de ma visite et je le lui ai dit. Je lui ai expliqué que j’étais sataniste et que je cherchais la délivrance. Pendant je voulais continuer, il me dit: « Tais-toi, tais-toi! Mets-toi à genoux. Pendant que tu étais en route, Dieu m’a dit qu’en route il y a un homme, un sataniste qui vient chez toi, tu dois prier pour sa délivrance. »

Bien-aimés, pourquoi mentir au nom de Jésus? Si Dieu ne t’a pas donné un message, tais-toi! Maudit soit l’homme qui dit, Dieu a dit pendant que Dieu n’a rien dit. Alors il m’a dit: « Mets-toi à genoux. » Et comme c’est moi qui étais dans le besoin, j’étais obligé d’obéir. Je m’étais mis à genoux; il avait imposé les mains sur ma tête et avait commencé à prier. Dès qu’il avait imposé sa main sur ma tête, il a été projeté et est allé se cogner au mur. Dès qu’il s’est relevé, il a pris sa femme par la main, et les deux ont pris la fuite en me laissant seul dans la maison.

Quand j’ai ouvert la porte, ils étaient déjà dans la parcelle. Dès qu’ils m’ont vu, ils ont quitté la parcelle, et sont allés sur la route. Les voisins aussi étaient venus, il y avait du monde. Alors comme j’avançais, le prophète et sa femme avaient quitté même la route, pour aller dans la parcelle de l’autre côté. Lui qui avait dit que Dieu lui avait dit. Il y a des gens qui croient que Dieu agit seulement par la prophétie. Non. Sachez qu’il y a des prophéties fabriquées. Les vrais prophètes existent mais ils sont en petit nombre. Mais ceux qui sont en grand nombre sont les faux prophètes. Parce que même moi j’étais prophète. Je parlais en langues, je prophétisais. C’est triste! J’étais donc sorti de là et je suis rentré chez moi. Les démons m’attendaient déjà à la maison. Ils m’avaient encore frappé sérieusement. J’étais resté chez moi. Deux jours plus tard, un autre frère est venu me voir, et m’a donné l’adresse d’un autre prophète. J’étais parti, et quand j’y suis arrivé, j’ai frappé à la porte. Il était à l’intérieur et il me dit: « N’entre pas! Commence par enlever tes souliers parce qu’ici tu es sur un lieu saint. Enlève tes souliers, vite! » J’ai enlevé mes souliers et je suis entré.

J’entre dans le « lieu saint ». Il y avait une natte et le prophète me dit: « Mets-toi là. » Et je m’étais assis sur la natte, dans ce soi-disant lieu saint. Le prophète commence à prier. Il prie en langues et pendant qu’il priait, il était en train d’invoquer les démons. Comme moi j’étais sataniste, je m’étais déjà familiarisé avec les démons. Quand quelqu’un invoquait les démons, pour moi ce n’était pas difficile de le savoir. Il invoquait les démons, et je me suis rendu compte qu’il était un sataniste de niveau vraiment très bas par rapport à moi. Alors je me suis levé et lui ai dit: Toi, tu oses faire ça sur moi? J’avais fait un geste, […] et j’étais parti. Deux jours plus tard, le prophète était mort.

J’ai continué de chercher. Et après, on m’avait donné l’adresse d’une autre église en ville. J’y étais allé. L’église était dans la même parcelle que la maison du pasteur. Je suis rentré dans l’église, j’ai causé avec le pasteur. Il y avait des femmes, des intercesseuses qui étaient là. Le pasteur me dit: « Aujourd’hui, tu seras délivré ». Quand il me l’a dit, j’étais content. Mais quelques minutes plus tard, j’ai entendu des bruits comme les hennissements d’un cheval. Quand j’ai entendu ce bruit, j’étais mal à l’aise, parce que c’était un démon du nom de « Karavanda » qui est le secrétaire du dragon de la mer. Alors il était descendu dans l’église avec son fouet. J’étais là debout, je ne faisais rien, mais je voyais le pasteur et les intercesseuses, les femmes. « Karavanda » les fouettait sérieusement. Ils ne voyaient pas celui qui les fouettait et ils ont pris la fuite. J’étais resté seul dans l’église. Le pasteur est allé chez lui, a pris de l’eau chaude dans une casserole, et est revenu dans l’église. Il est entré, et dès que j’ai essayé de bouger, il a versé cette eau chaude sur moi et est sorti en courant. J’étais resté seul, tout mouillé, et j’étais sorti de la parcelle.

Alors quand je sortais il m’a dit: Frère arrête-toi, je m’étais arrêté. Il vint et me dit: Frère Dieu vient de me dire que pour ta délivrance il faut faire une sélection, il faut faire une coalition de dix pasteurs. Un seul pasteur ne peut pas prier pour toi. Mes bien-aimés, ça c’est la folie! Quand tu crains Dieu, tu peux être seul face à cent ou à mille satanistes, ils ne peuvent rien faire contre toi parce que ceux qui sont avec toi sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. Seul tu peux détruire tout un bataillon de démons si tu es avec Jésus, si tu as la crainte de Dieu, si tu as une vie de sanctification.

Après cela, on m’avait encore dirigé vers une autre église. J’y suis allé, et ils ont commencé à prier pour moi. Ils étaient six. Quatre se sont précipités pour mettre leurs mains sur ma tête et ils étaient projetés. Alors quand ils étaient projetés, les deux qui étaient restés debout m’avaient abandonné pour s’occuper de ceux qui étaient à terre. Là j’étais sorti et j’étais rentré chez moi.

Après, j’étais allé dans une autre église sur l’avenue Foyer social. J’étais entré par la porte principale, les démons sont descendus et ont commencé à frapper les gens, et ces gens ont fui par la porte secondaire. Et après cet incident, j’étais parti. Je vais encore dans une autre. Dès que je rentre, les démons commencent à frapper les gens qui prennent la fuite. Je quitte cette église-là, je vais à l’église suivante sur la même avenue, même chose. Je vais dans une troisième église, sur la même avenue même chose. Finalement j’étais entré dans vingt-trois églises et dans toutes ces vingt-trois églises je n’avais pas trouvé la solution à mon problème. Quand je me rendais dans des églises, j’y allais avec une bonne intention. Je n’y allais pas pour que les démons frappent les gens. Je disais la vérité. A la fin, lorsque je me rendais dans des églises, on me voyait de loin et on envoyait des gens me dire: « Frère, le pasteur te demande de ne pas venir dans notre église, tu vas faire fuir les gens. »

On ne voulait plus de moi dans les églises. Or le diable lui aussi devait me tuer si je ne donnais pas deux personnes de ma famille. Alors j’ai résolu d’aller dans ma famille et leur dire la vérité, en espérant qu’ils pourront remédier à mon problème. Alors un matin, j’avais pris mon courage, j’étais allé dans ma famille. Mon père était là, mes frères et sœurs étaient là, sauf ma mère qui était en Zambie. Alors quand j’étais au salon, avec toute la famille réunie, j’avais dit: Vous savez tous que je suis sataniste. Mon père me dit: « Oui je sais, oui je sais et ton père c’est le diable. Parle vite, nous avons d’autres choses à faire ». Et j’ai dit: Vous savez que je suis un sataniste et au moment où je vous parle, on m’a demandé de tuer deux personnes parmi vous qui êtes ici.

J’avais dit la vérité, j’avais pris le risque de dire la vérité. Mon père a réuni tout son courage et m’a dit: « Tu vois, ma maison n’est pas un poulailler, elle n’est pas une boucherie, où tu dois prendre ce que tu veux pour ton père le diable. Quitte ma maison, et sache qu’à partir d’aujourd’hui tu n’es pas mon fils, et ces gens que tu vois ici, ne sont pas tes frères et tes sœurs. »

Les églises ne voulaient pas de moi, ma famille m’avait rejeté, tous les amis que j’avais m’avaient abandonné, tous ces amis à qui je payais la bière n’étaient plus là et j’étais resté seul, et je souffrais. Je ne savais pas où aller. Je dormais au marché en dessous des étalages. Moi qui avais servi le diable pendant vingt-cinq ans, moi à qui le diable avait demandé de l’appeler papa, étais abandonné. Mon papa Satan m’avait abandonné.

Bien-aimés, dans les moments de détresse, demandons le secours de Dieu. Le secours de l’homme n’est que vanité. J’étais triste et là je prenais toutes les drogues nécessaires pour chercher à avoir la paix, mais c’était sans succès. Et pour finir, je m’étais trouvé une maison sur l’avenue « Chahba » et je m’étais installé là-bas. Une nuit je dormais, vers quatre heures du matin, j’avais entendu un bruit. Les gens criaient et quand je suis sorti, c’était un cas de vol. On avait dit que le voleur avait pris la direction qui allait vers la droite, et avec ceux qui étaient là, on s’est mis à la poursuite du voleur et comme on ne l’avait pas trouvé, on est rentré.

Etant de retour, les gens qui étaient là ont dit: « On n’a pas vu le voleur ». Alors une fille de la famille victime a dit: Mais pourquoi dites-vous que vous n’avez pas trouvé le voleur? Le voleur est là. Et c’était moi qu’elle avait désigné comme voleur. J’ai dit: Moi, voleur? Mais qu’est-ce que j’ai fait? Tout cela venait du diable. C’était les esprits qui s’étaient incarnés dans cette fille pour m’énerver afin que je sollicite l’intervention du diable. Alors quand on avait dit cela, pour moi c’était une humiliation. Je me suis dit: Moi voleur! Alors je m’étais concentré et j’avais fait une invocation. On m’a dit: Pour qu’on règle ce problème, donne d’abord les deux personnes qu’on t’a demandées. J’ai dit: Ça va, je vais donner.

Alors quand j’avais dit: Ça va, je vais donner, automatiquement on m’a dit: Va au commissariat de police, on va te donner deux policiers. J’étais allé là-bas, je n’avais pas porté plainte, j’arrive là, l’OPJ (officier de police judiciaire) me voit, et il me dit: C’est toi? Directement, il appelle deux policiers. Il dit: « Accompagnez cet homme. » Et nous étions partis, arrivés là, on avait arrêté les gens qui m’avaient accusés. On avait arrêté trois personnes et on les avait placées au cachot. Le chef de cette famille était un pasteur. J’étais rentré chez moi, j’avais pris mon carnet noir, j’avais pris deux noms des membres de ma famille restreinte, il fallait seulement rayer leurs noms pour que la mort intervienne quelque temps après.

C’était le 2 février 2003. J’étais allé au commissariat voir l’OPJ. Dès que j’y étais arrivé, il me dit que le pasteur était libéré. Alors je dis: Pourquoi l’a-t-on libéré? Il me dit qu’il y a des pasteurs qui sont venus plaider pour lui, alors je lui dis: « Est-ce que tu acceptes cela? » Alors je m’étais concentré, j’ai commencé à le manipuler, et à communiquer avec lui par télépathie. J’ai commencé à faire la transmission de mes pensées dans sa tête à partir des esprits. Il a commencé immédiatement à rédiger un papier et a pris les dossiers et les a transférés au parquet. Et c’est ainsi qu’on avait pris ce papa de chez lui et l’avait conduit au parquet. Le 3 février, je devais me rendre au parquet et quand j’y étais arrivé, ce papa était là. Il tremblait, il me suppliait, et je le regardais. J’ai dit: « Moi, pardonner à cet homme alors qu’à cause de lui et de sa famille, j’ai décidé de tuer deux membres de ma famille. Il doit aussi mourir. » Et pendant que j’étais là, j’attendais le magistrat et quelque temps après, le magistrat est arrivé. C’était le magistrat Kassongo de Likasi. Il était venu, il m’avait appelé dans son bureau. Il m’avait entendu et après il m’avait dit: « Tu as raison, cet homme-ci doit payer », et là j’étais content.

Et quand j’étais sorti, il y avait un papa qui était passé par là. C’était l’oncle paternel de la mère de ma fille. Quand il m’avait vu, il m’a dit: « Le pasteur-ci, c’est un papa très bien. Il a un bon témoignage. Quand nous étions très jeunes, c’est lui qui nous avait fait grandir, ainsi je te supplie, retire seulement ta plainte ». Tu dois savoir bien vivre avec les gens. À cause des bonnes choses que ce papa faisait, il y a eu un homme qui est venu parler à sa place, et quand cet homme me parlait, je ne sais pas ce qui m’avait poussé, j’ai dit: Ça va. Je suis entré dans le bureau du magistrat, et je lui ai dit: Je retire ma plainte, veuillez libérer ce papa. Alors il me dit: Même si tu as retiré ta plainte, en tant que magistrat, je dois percevoir de lui l’amende de l’État. Je lui ai dit: Ça c’est ton problème entre toi et lui, pour ma part, c’est terminé avec ce papa. Et c’est comme cela que j’avais laissé ce papa, mais en moi je savais que deux membres de ma famille devaient mourir. C’était le 3 février. J’ai quitté le parquet, je me suis rendu au centre ville.

Et pendant que j’évoluais, j’avais un colis qui contenait un flacon. Dans ce flacon, il y avait un mélange de sang humain avec le parfum « Aoussarabia », un livre qui avait la mention, « les plus grands secrets de Lucifer », un crucifix et un mouchoir que j’avais reçu lorsque j’avais adhéré à la secte « Prima Curia » au sein de la magie indienne. C’est dans cette secte-là qu’on s’est rencontré, le président Mobutu et moi. Notre pays le Congo quand il était encore Zaïre, Mobutu l’avait vendu au diable. Sachez que notre pays ne peut sortir de la souffrance que par la prière et par la prière seule. Les gens se disaient qu’avec les élections, il y aurait des institutions qui seront établies et la paix va rentrer dans le pays. Nous voyons ce qui se passe, c’est pire. Notre pays ne peut sortir de ce chaos que par la prière. Ainsi l’Église a la mission de prier pour le pays. Il y a beaucoup de choses que je connais sur la vente de notre pays, à deux endroits: La source du fleuve Congo et à l’embouchure, à partir d’une loge mystique (qui a huit dragons) qui se trouve au niveau de « Gbadolite », le temple de « Kawele ». Tous ces gens de Mobutu qui ont travaillé dans le gouvernement de transition, c’était seulement la distraction. Ces gens-là, c’était des amis, tous agents de Satan, qui travaillent pour un même maître, avec le même objectif, celui de plonger le peuple dans la souffrance.

Pendant que je passais, j’ai vu une église où on parlait de sorcellerie. Alors quand j’avais entendu cela, je m’étais dit: Mais ces gens avec leurs églises, ils parlent toujours de sorcellerie, du satanisme, mais si un sataniste ou un sorcier se présente à eux pour sa délivrance, ils ne feront rien. Ainsi je vais entrer ici, je vais appeler les démons, ils vont frapper tous ces gens pour qu’ils ne parlent plus de sorcellerie. J’étais entré, je m’étais mis sur une place et les chrétiens priaient, c’était à l’intercession matinale. Celui qui conduisait la prière a dit: Vous tous qui êtes assis, quittez vos places et venez vous mettre ici, il y avait un espace vide; moi aussi j’avais laissé mon colis et j’étais allé avec les vrais chrétiens. Arrivé là, je me suis mis à genoux comme tous les autres. On avait donné une requête et les gens priaient les yeux fermés. Moi aussi j’étais là avec les yeux fermés. Pendant que les autres priaient, j’invoquais les démons. D’habitude chaque fois que j’invoquais les démons, quand les démons sont en route, je regarde dans ma main, et je vois apparaître l’ombre.

Alors ce jour-là, j’étais à genoux et j’ai commencé à invoquer les démons. Je les ai invoqués, mais en vain, car en regardant ma main, je ne voyais rien apparaitre. Et toujours pendant que j’étais à genoux, j’ai ressenti une petite chaleur au niveau de la toiture et cette petite chaleur ne faisait que descendre et pendant qu’elle descendait, elle augmentait d’intensité, et au fur et à mesure que son intensité augmentait, la chaleur devenait le feu. Et quand ce feu a touché ma tête, c’était terrible mes bien-aimés. En tant que sataniste, je pouvais arriver devant un brasero rempli de braises, y introduire ma main, prendre une braise et refermer ma main, et quand je rouvrais ma main, la braise était éteinte et il ne restait que le charbon.

Mais ce jour-là, le feu qui était descendu sur moi n’était pas le feu de brasero, c’était un feu que je n’avais jamais ressenti et quand il est descendu sur moi, il ne s’est pas limité à la tête, il s’est propagé sur tout mon corps, même mes pieds étaient touchés. Et là mon corps a commencé à brûler à l’intérieur de moi, c’était terrible. Je m’étais infiltré dans l’Église de Jésus avec une mauvaise intention. Toi sorcier, sache que Dieu te voit chaque fois que tu viens dans l’Église pour faire tes incantations. Il n’a pas peur de toi. C’est par amour pour toi, qu’Il exerce encore Sa patience envers toi, en te laissant le temps de te repentir. Mais si tu veux demeurer dans ce que tu fais, sache que quand Dieu en aura marre de ta méchanceté, Il enverra Son Feu sur toi et tu sauras que Dieu est Dieu et que Sa puissance surpasse toutes les autres puissances. Tu sauras ce jour-là qu’on ne peut pas s’attaquer au Dieu vivant et échapper, parce que Sa puissance est sans pareille. Ce jour-là, le feu était descendu sur moi et je réfléchissais comment faire pour me lever et m’enfuir.

J’étais à genoux et faisais des efforts pour me relever. Si tu te mets à genoux et qu’on te demande de te tenir debout, combien de temps cela te prendra t-il? Peut-être moins d’une minute n’est-ce pas? Mais moi ce jour-là, je voulais me relever pour fuir, mais mes genoux étaient cloués au sol, et pendant que je faisais tous mes efforts, les gens qui étaient en prière avaient ouvert les yeux et m’avaient vu. C’est à ce moment-là que la prière avait pris fin. Tout le monde avait orienté sa prière vers moi et toute l’Église a commencé à envoyer le feu sur moi. Tout le monde envoyait le feu sur moi et c’était terrible. J’avais fait dix minutes à genoux. Toi agent de Satan qui reçois ce témoignage, je saisis cette occasion pour te dire que, qui que tu sois, quels que soient les échelons que tu as déjà gravis chez ton maître Satan: tes genoux doivent fléchir devant Jésus.

Et après les dix minutes, je m’étais concentré. Comme il y avait une forte chaleur, j’avais invoqué mon maître (celui de Kisangani), et il n’avait pas répondu. J’invoque le prêtre qui m’avait initié à la magie catholique, sans réponse. Alors je m’étais dit: « Comme tous ces gens-ci ne veulent pas répondre, j’invoque maintenant le plus grand maître », et là j’avais invoqué Lucifer. Même Lucifer ce jour-là n’avait pas répondu. Le diable n’a aucun pouvoir sur l’Église de Jésus. Et à la fin j’étais tombé, j’avais perdu connaissance, on m’avait fait sortir. Etant à l’extérieur, on appelait les gens qui passaient en ville de venir voir le sataniste qui est tombé. Ce jour-là, j’étais complètement humilié parce que c’était au centre ville. Quand j’avais pris un peu d’air, la communication avec Lucifer s’est rétablie. Et il me dit: Rentre dans l’église et tue deux personnes.

Pendant qu’on me brûlait, il n’était pas là, mais il me dit encore de rentrer. Satan n’est pas sérieux. Bien-aimés, c’est ça la grande différence avec Jésus. Quand tu pars en mission avec le diable ou avec les démons, si tu arrives là-bas, et les choses commencent à se compliquer, les démons et le diable prennent la fuite. Mais si tu vas avec Jésus, et les choses se compliquent, Jésus te dit: Mets-toi derrière Moi et Moi-même Je vais combattre à ta place. C’est ça la grande différence avec Jésus.

Fin du témoignage du pasteur Jonas

Je vous invite à chanter avec nous ce merveilleux cantique intitulé Hymne de la Justice, que le Seigneur nous avait accordé la grâce de composer pour mettre en exergue la trop grande idiotie des Hommes sans Dieu. Ce cantique sied parfaitement au témoignage que vous venez de lire.

Hymne de la justice

Ô hommes, craignez Dieu!

Car vous serez un jour devant Son trône,

Pour rendre des comptes,

De tout ce que vous aurez fait sur terre.

  1. Vous les grands, les chefs de ce monde,

Vous dont le corps est chargé d’embonpoint,

Votre orgueil vous sert de collier,

Votre méchanceté vous enveloppe.

  1. Vous pervertissez la droiture,

Et vous foulez à terre la justice!

Vous confisquez le droit du peuple,

Vous refusez justice aux affligés.

  1. Vous vous assemblez en secret,

Pour décider la mort des innocents,

Vous les engloutissez tout vifs,

Et vous vous accaparez de leurs biens.

  1. Hypocrites, vous causez des guerres,

Et vous vous faites passer pour pacifiques,

Vous divisez pour mieux régner,

Vous détruisez ceux qui vivaient en paix.

  1. Quoique vous viviez comme des dieux,

Vous mourrez tous comme des bêtes de somme,

Le feu de l’Enfer ne tiendra

Pas compte du titre que vous aviez.

  1. Pour un petit pouvoir éphémère,

Vous faites de grands pactes avec Satan;

Et pour quelques billets de banque,

Vous faites périr des milliers d’innocents.

  1. Tous les pactes que vous signez

Avec Satan ne vous serviront point.

Les sacrifices humains que vous

Faites, vous conduiront tous en Enfer.

  1. Le jour vous êtes bien habillés

Dans des costumes, vestes et cravates;

La nuit, sur ordre des sorciers,

Vous déambulez, nus aux coins des rues!

  1. Stupides! N’êtes vous pas voilés?

Autour de vous les gens meurent chaque jour.

Aucun d’eux n’a jamais rien pris,

Ils repartent comme ils étaient venus.

  1. Sachez que les dieux qui n’ont point

Fait les cieux et la terre disparaîtront.

Même si vous vous accrochez

Au pouvoir, votre fin arrivera.

  1. L’homosexualité, les sectes

Sataniques, sont pour vous la voie royale;

Pour un vrai faux poste d’honneur:

Vous préférez l’Enfer au Dieu vivant!

  1. Sachez que l’Enfer est réel,

Il durera toute l’éternité,

Si vous ne vous repentez pas,

Vous n’y échapperez sûrement pas.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

Partie XIII

Ce témoignage est la 13ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

Appel à la Repentance

Message aux Présidents Africains

Excellences, Messieurs les Présidents, comme vous venez de le lire dans ce témoignage, les choses ne sont pas vraiment ce que vous pensez. La réalité de la vie vous a été cachée par Satan et par vos différents conseillers spirituels.

Si dans votre ignorance vous avez vendu vos pays respectifs à Satan pour rester le plus longtemps possible au pouvoir, vous devez maintenant, après ce que vous venez de lire, vous rendre à l’évidence que c’est une grave erreur que vous aviez commise.

Il est temps, Excellences, Messieurs les Présidents, que la vérité vous soit enfin révélée, pour votre plus grand bien, et pour celui des peuples qui vous sont soumis. Il est impératif et urgent que vous compreniez, pendant qu’il est encore temps, la notion de la vie éternelle. La vie ne s’arrête pas après la mort. C’est d’ailleurs après la mort que la vraie vie commence, c’est-à-dire la vie éternelle. Chaque homme vivra éternellement, dans l’un des deux endroits prévus à cet effet. Ces deux endroits sont le Ciel et l’Enfer. Tout homme est appelé à faire l’un de ces deux choix, puisqu’il n’y en a pas un troisième.

Vous venez de lire, certainement avec une grande surprise, et peut-être aussi avec un peu de scepticisme, le cas de votre ancien homologue Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Za Banga, qui, je ne vous apprends rien, a régné sur le Zaïre comme un dieu. C’était un homme assez respecté, et très fier de son pouvoir. Il en était d’autant fier qu’il disait à qui voulait l’entendre, je cite: « De mon vivant on ne parlera jamais de l’ancien président Mobutu. » Pour s’assurer un tel règne, et dominer sur son peuple sans inquiétude comme il l’a fait pendant trente-deux ans, il lui a fallu vendre son pays à Lucifer, par des pactes et des sacrifices de toutes sortes.

La suite, Excellences, Messieurs les Présidents, vous le savez. Il est actuellement dans un tourment indescriptible en Enfer, en train d’être torturé par ce même Lucifer sur qui il comptait, et à qui il avait gracieusement offert son pays et la vie de quelque septante millions de Zaïrois.

Vous avez également le cas du Général Gnassingbé Eyadéma, qui a régné comme un dieu sur le Togo pendant 38 ans. Les nombreux sacrifices humains qu’il avait faits à Lucifer lui avaient valu une place « honorable » devant lui. Satan l’avait tellement rassuré d’un autre règne auprès de lui après sa mort, qu’il avait fini par y croire. Il y avait d’autant cru qu’il allait vers la mort croyant qu’il aurait encore un pouvoir sur tout ce qui se passerait après lui. Fort de cette conviction, avant de mourir il avait fait jurer ses généraux, sous peine de sanctions, d’installer son fils au pouvoir. Une fois décédé, il a eu la surprise la plus désagréable de sa vie. Lui qui croyait être reçu par Lucifer avec les honneurs dus à un bon et fidèle serviteur, s’est vu enchainé par ce même Lucifer, et soumis au genre de tortures que lui-même durant ses 38 années de royauté, n’avait pas infligées à ses victimes.

Et ses généraux qui dans leur ignorance, sont encore captifs du mensonge de Satan, continuent de croire que leur roi les punira certainement s’ils ne font pas ce qu’il leur avait demandé avant de mourir, et s’ils ne respectent pas jusqu’au bout les engagements qu’il leur avait fait prendre.

Laissez-moi, Excellences, Messieurs les Présidents, vous donner un autre exemple. C’est celui de votre ancien homologue El Hadj Omar Bongo Ondimba. Dans son ignorance, il avait cru comme vous, que l’on pouvait mettre sa confiance en Satan. Il avait vendu son pays à Satan en échange du pouvoir. Il a régné sans partage pendant 42 ans sur le Gabon. Un règne trop long pour ceux qui, dans son pays, croupissaient dans la misère, mais un règne qui malgré tout est arrivé à sa fin. De son vivant il était très respecté et très influent, et là je ne vous apprends rien. Grand maître de sa loge maçonnique et doté des pouvoirs suffisamment grands, il ne se doutait de rien.

Actuellement il est en Enfer, en train d’être cruellement torturé par Lucifer, qu’il avait pourtant servi fidèlement à travers la franc-maçonnerie, et à qui il avait pourtant tout donné sur terre. C’est maintenant qu’il se rend compte qu’il s’était trompé. Mon souhait en vous envoyant ce message, Excellences, Messieurs les Présidents, est de vous faire éviter ce genre de désagrément dès que vous quitterez cette terre. La fin est proche.

Ces trois exemples sont suffisants, Excellences, Messieurs les Présidents, pour attirer votre attention sur le danger qui vous guette dans les prochains jours, si par malheur vous quittez la terre comme vos homologues suscités, c’est-à-dire sans vous réconcilier avec Dieu, par Jésus-Christ.

Vous serez sans doute tentés de vous demander s’il vous sera encore possible de vous affranchir du pacte signé avec Lucifer, et d’être pardonnés après toutes les abominations dans lesquelles vous vous êtes lancés. La réponse que je m’en vais vous donner vous surprendra. Jésus-Christ est prêt à vous pardonner toutes vos fautes, tous vos crimes, y compris ceux que vous-mêmes trouvez honteux d’évoquer, compte tenu de leurs caractères ignobles. Jésus-Christ est prêt à vous pardonner tous les nombreux sacrifices humains que vous avez faits, comme Il a pardonné à l’auteur de ce témoignage.

Le piège dans lequel vous ne devez surtout pas tomber, Excellences, Messieurs les Présidents, c’est celui de croire au mensonge que Satan tentera de vous dire après lecture de ce message. Il va vous rappeler certainement que le pacte que vous avez signé avec lui est irrévocable, et que si vous tentez de faire marche en arrière vous mourrez. Ceci n’est pas vrai. Si vous décidez de vous affranchir des liens de Lucifer, et de renoncer à tout pacte signé avec lui à travers les différentes loges ésotériques et autres, il vous suffit de faire appel à Jésus-Christ et de choisir de faire une vraie repentance, et Satan n’aura plus de pouvoir sur vous. Vous n’avez qu’à vous inspirer de l’exemple de cet ancien sataniste dont vous venez de lire le témoignage. Il était même plus grand que certains parmi vous dans le monde de Satan, pourtant il a réussi à s’affranchir du monde occulte, en comptant sur Jésus-Christ. Certains parmi vous doivent même l’avoir rencontré quand il y était encore, puisqu’il en est sorti il y a moins de dix ans.

Et si vous choisissez de vous affranchir des liens de Satan et fuir l’humiliation qu’il est actuellement en train de préparer pour vous quand vous quitterez la terre, nous serons prêts à vous soutenir et à vous aider. La Bible nous dit dans Actes 4:12 qu’ « il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » C’est par Jésus-Christ, et par Jésus-Christ seul, que le salut est possible. Et aucune puissance n’est égale à celle de Jésus-Christ. La Bible nous dit aussi dans Philippiens 2:9-11 que Dieu a souverainement élevé Jésus-Christ, et Lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Excellences, Messieurs les Présidents, si vous désirez quitter la terre dans le règne et rentrer dans un autre règne, ce n’est qu’en Jésus-Christ que cela est possible. C’est le règne éternel qui nous attend auprès de Jésus-Christ. Si vous ne saisissez pas cette main tendue de Dieu pour vous affranchir des liens de Lucifer, c’est encore lui, Lucifer, qui dans les prochains jours, vous dépossédera de toute dignité, et vous torturera sans tenir compte du titre que vous aviez sur la terre. Vous convenez avec moi, Excellences, Messieurs les Présidents, que quitter les honneurs de la Présidence, pour subitement se retrouver dans les chaînes comme un vulgaire chien, et être torturé comme le dernier des brigands, pour l’Éternité, n’est pas ce qu’un homme normal peut désirer. Et je ne vous le souhaite pas. Voilà pourquoi, Excellences, Messieurs les Présidents, je prends le risque de vous adresser ce message. C’est donc à vous de veiller à ce qu’une chose pareille n’arrive pas. Il y a une seule chose à faire pour cela: C’est de renoncer au maître Lucifer maintenant, pour accepter le Maître Jésus-Christ, qui est le Dieu Tout-Puissant.

Nous vous encourageons donc, Excellences, Messieurs les Présidents, à faire le bon choix pendant qu’il est encore temps. N’oubliez pas que nos jours sont comptés sur cette terre. Nous quitterons tous cette terre, d’une manière ou d’une autre, et d’un moment à l’autre.

Que la grâce de Jésus-Christ le seul vrai Maître soit avec vous!

Message aux Serviteurs de Dieu Africains

Chers Serviteurs de Dieu, si je devais parler de Salut, du Ciel ou de l’Enfer, ce ne serait plus à vous, puisque vous connaissez et comprenez bien ces choses. Mon désir en vous envoyant ce message, est de réveiller votre esprit par rapport aux modalités du combat que nous sommes appelés à mener.

Nous sommes tous en route pour l’éternité, avec la possibilité d’emprunter soit la route du Ciel, soit celle de l’Enfer. La route du Ciel, comme toute autre route, a ses signalisations et ses balises. Et tous ceux qui veulent utiliser cette route avec l’intention d’arriver à destination, doivent absolument respecter son code. Si les termes Ciel, Enfer, Salut et autres sont connus pour vous, c’est leur sens qui très souvent vous échappe. D’où l’importance de mon message.

Vous venez de lire dans ce témoignage qu’il y a en Enfer plusieurs de ceux qui sur terre portaient le titre que vous et moi portons aujourd’hui, celui de serviteur de Dieu. Actuellement ils sont dans le tourment éternel. Devons-nous continuer aveuglement sur notre route comme si de rien n’était? Non bien-aimés! Il est temps de nous rassurer que le code de la route sur laquelle nous sommes, est bien respecté. Il est temps de prendre Dieu au sérieux.

Tous ces Serviteurs de Dieu qui sont actuellement en Enfer en train de subir la vengeance de Lucifer, connaissaient comme vous les termes Ciel, Enfer, Salut et autres, et croyaient même comprendre leurs sens. Mais leur présence en Enfer est pour nous une preuve qu’ils s’étaient trompés. Certains parmi eux, avaient comme certains parmi vous, fait des pactes avec Lucifer comme vous venez de le lire dans ce témoignage, et croyaient qu’ils pouvaient impunément se moquer de Dieu. D’autres, avaient choisi de s’éloigner des pactes abominables avec Satan, et dénonçaient même avec vigueur leurs collègues qui étaient selon eux, allés trop loin dans la prostitution. Mais ils ignoraient que le simple fait de ne pas signer de pactes avec Lucifer n’était pas suffisant pour échapper à l’Enfer. Ils ignoraient que pour rentrer au Ciel, il fallait observer scrupuleusement le code de la route du Ciel. Il est malheureusement trop tard pour eux, mais pas assez tard pour vous. Vous pouvez encore vous repentir, et je vous encourage à le faire.

Je vous invite donc à vous repentir et à retourner rapidement à la saine doctrine de notre Seigneur et seul Maître Jésus-Christ, afin de pouvoir mener le combat qui vous attend. Si j’ai choisi de m’adresser à vous, (Serviteurs de Dieu Africains) particulièrement, c’est à cause du combat qui pèse sur vous et vos pays. Vos Présidents ont dans leur ignorance vendu vos pays à Lucifer par des pactes de toutes sortes. Vous et vous seuls pouvez briser ces pactes au nom de Jésus-Christ, et récupérer vos pays. Pendant que nous prions pour que Dieu accorde à ces Présidents la grâce de se repentir et de s’affranchir de ces pactes, vous devez vous organiser pour combattre dans le jeûne et la prière, et reprendre vos pays des mains de Satan. Et pour le faire, vous avez vous-mêmes besoin de vous réconcilier avec Dieu, de vous engager dans une vraie vie de sanctification, loin de toutes souillures et de toute cupidité, pour pouvoir mener ce combat avec succès.

Message aux Sorciers

À vous tous qui êtes encore dans la sorcellerie, je vous lance cet ultime appel. Vous venez de lire le témoignage de cet ancien grand sataniste. Comme vous le constatez vous-mêmes, cet homme a vraiment servi Satan. Il a commis beaucoup de crimes, a fait beaucoup de mal, et s’est lancé dans tellement d’abominations que humainement parlant, le pardon ne pouvait jamais lui être accordé. Pourtant, Jésus a accepté sa repentance, lui a pardonné, et l’a délivré. Ce que Jésus-Christ a fait pour lui, Il est prêt à le faire aussi pour vous.

Je sais que plusieurs parmi vous sont déjà convaincus qu’il se fait trop tard pour se repentir, ou qu’il est impossible pour eux de rompre le pacte qu’ils ont signé avec Satan. Permettez-moi de vous rassurer qu’il ne s’agit là que d’un mensonge du diable. Tant que vous êtes encore en vie, la repentance est toujours possible, le pardon de Dieu est toujours possible, et la délivrance est toujours possible. Il vous suffit de choisir d’un cœur honnête de fuir Satan et de rompre totalement avec son monde, et de rechercher de tout votre cœur la délivrance. L’exemple de cet ancien sataniste est là pour vous en convaincre. Pour obtenir la délivrance, cet homme l’a désirée, et l’a recherchée. La délivrance n’est pas venue le trouver dans sa maison. Il a cherché le pardon de Dieu comme un cupide cherche l’argent. Il a cherché et recherché le pardon de Dieu de tout son cœur. Il était prêt à payer n’importe quel prix pour obtenir la délivrance. Pour cela, il a pris le risque de dire la vérité.

Oui! Il a pris le risque de dire la vérité; il n’a pas eu peur des conséquences; il a oublié la honte et le qu’en-dira-t-on. Il n’a pas confessé ses péchés à moitié, il n’a pas confessé ses péchés avec ruses. Il l’a fait honnêtement et sincèrement. Le résultat, vous le savez. Il a obtenu la grâce et la miséricorde de Dieu. Il est pardonné, délivré, et est au service de son nouveau Maître, Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

L’exemple de ce pasteur ancien sataniste vous aide d’abord, à comprendre que vous tous qui restez dans la sorcellerie parce que vous croyez qu’il n’y a plus rien à faire pour vous, avez tort. C’est une erreur que vous commettez. Vous êtes en train de tomber dans le piège de Satan. Jésus-Christ vous promet le pardon et la délivrance, si vous recherchez la repentance d’un cœur honnête et sincère.

Cet exemple vous aide ensuite à comprendre que tous ceux qui se plaignent d’avoir confessé honnêtement la sorcellerie, mais sans en être délivrés, ne sont pas honnêtes. Ceux qui cherchent Dieu de tout leur cœur trouvent Dieu. Je vous ai toujours dit que ce n’est pas un homme qui délivre, c’est Dieu qui délivre. Ceci veut dire que même si un homme pouvait choisir de ne pas vous délivrer parce qu’il doute de vous, Dieu qui sait que vous êtes honnête et sincère, si vous l’êtes réellement, vous délivrera, avec ou sans la volonté de cet homme. Cessez donc de vous séduire, et recherchez la vraie repentance.

Je sais qu’il y en a qui, malgré tout, vont s’entêter. Il y en a qui vont se cacher derrière la sorcellerie inconsciente, et donner l’impression de ne rien connaître de la sorcellerie pratique. Dans tous les cas, vous comprenez maintenant très bien les conséquences de votre entêtement. Vous êtes bien conscients maintenant de ce qui vous attend si la mort vous surprend dans votre état.

En attendant, je vous lance encore cet appel. Le Seigneur Jésus vous tend encore la main. Et je me mets à Sa disposition, et à votre disposition, prêt à faire ce qu’Il me demandera de faire, et prêt à aider tous ceux parmi vous qui s’engageront à saisir cette dernière occasion, et rompre avec Satan.

Que la grâce de Jésus-Christ le seul vrai Maître soit avec vous!

Les dangers de la fausse doctrine

Bien-aimés, je n’ai cessé dans mes enseignements de vous rappeler que le fait d’avoir abandonné la saine doctrine a donné un libre accès à Satan dans l’Église. En parcourant le témoignage du pasteur Jonas, vous vous rendez compte que toutes les portes par lesquelles Satan et ses agents passent pour réussir leurs missions dans les églises, viennent de l’abandon de la saine doctrine, comme Lucifer lui-même le leur avait dit: « Si les enfants de Dieu restent dans la Parole, ils vont facilement éviter mes pièges. ». Laissez-moi vous donner quelques exemples:

L’une des missions des agents de Satan dans l’Eglise est de créer la lourdeur au moment des offrandes et des dîmes. Si les pasteurs marchaient selon la saine doctrine, il n’y aurait même déjà pas un moment dit « des offrandes et des dîmes. »

Dans son témoignage, il a mentionné le cas d’une sœur qui était allée le présenter aux responsables de son église comme étant son fiancé. C’est une déviation par rapport à la saine doctrine. Vous pouvez relire l’enseignement sur le mariage que j’ai mis à votre disposition.

Il a parlé de tous ces pasteurs et intercesseurs qui ont tenté de lui imposer les mains, et qui se sont vus projetés par terre. C’est encore une déviation par rapport à la saine doctrine. On n’impose pas les mains aux gens dans la précipitation, et sans discernement.

Il a parlé des démons qui travaillent souvent dans les chorales et les groupes de louange, et qui se servent surtout des choristes. Si les pasteurs étaient restés dans la saine doctrine, il n’y aurait déjà pas ces choses-là. Et là, Satan et ses agents n’auraient pas sur quoi s’accrocher. C’est à cause de la fausse doctrine qu’on donne l’occasion aux gens de chanter pour être admirés. Vous pouvez relire l’enseignement sur l’Église que j’ai mis à votre disposition. Tous ces enseignements sont disponibles sur notre site Internet, et ils sont gratuits. Sachez que si vous sortez de la parole de Dieu, vous en paierez le prix.

Pour vous pasteurs et serviteurs de Dieu qui vous étiez détournés de la saine doctrine par ignorance, repentez-vous, et retournez à la saine doctrine pendant qu’il est encore temps, pour fermer toutes ces portes à Satan et ses agents.

Et vous enfants de Dieu qui êtes encore dans ce genre d’églises où les enseignements ne sont pas bibliques, si vos pasteurs ne sont pas prêts à se repentir pour retourner à la saine doctrine, sachez qu’ils font partie de ces mandataires de Lucifer qui se déguisent en serviteurs de Dieu, pour détruire le peuple de Dieu. Sortez rapidement de ces églises, si vous tenez à votre salut. Sachez qu’aucun vrai serviteur de Dieu ne peut rester dans le faux évangile volontairement.

Si vous êtes dans des églises avec des pasteurs brouillons comme ceux que le bien-aimé a décrits dans son témoignage, sortez de là rapidement. Ce n’est pas dans des églises contrôlées et dirigées par Lucifer que vous pouvez avancer.

Le culte des ancêtres

Parlant du culte des ancêtres, le frère dans son témoignage a parlé entre autres du tribalisme, en nous révélant que Lucifer leur en avait parlé comme étant le culte des ancêtres dans l’Église. À ce propos je voudrais vous donner un autre élément de ce point: Il s’agit du racisme dans l’Église. Vous trouvez des soi-disant chrétiens qui sont tellement racistes que même le titre de chrétiens évangéliques ou pentecôtistes qu’ils portent n’y change rien. De ce nombre il y a beaucoup de soi-disant pasteurs. Laissez-moi partager ce témoignage avec vous.

J’avais été invité donner une conférence au Sud de France, dans une ville dont je préfère taire le nom. Le temps que j’avais passé au milieu de ces pasteurs et de ces frères était riche en découvertes, et c’est l’une d’elles que je voudrais partager avec vous. Pour me montrer jusqu’à quel point le racisme rongeait les églises en France, les pasteurs m’ont fait part d’une église baptisée dans la région, « Église des Africains ». Cette église dite des Africains, était une église de plusieurs dizaines de membres. Tous étaient des blancs, et il y avait en tout et pour tout un Africain dans cette église.

Vous allez certainement vous demandez comme je l’ai fait, pourquoi une église de plusieurs dizaines de personnes peut être taxée de « Église des Africains » alors qu’il n’y a qu’un seul noir dans l’église. La réponse, les pasteurs me l’avaient donnée. Il se trouve que l’unique noir de l’église était le pasteur. Et chose ahurissante, le pasteur de cette église était marié. Si donc je vous dis qu’il y avait en tout et pour tout un seul noir dans l’église, vous pouvez deviner la suite.

Et qui sont ceux qui avaient baptisé cette église « Église des Africains »? Ce sont les autres pasteurs de cette région. Alléluia! Voilà ce que l’Église de Jésus-Christ est devenue. Voilà des gens qui se font appeler chrétiens, et pasteurs, qui se revendiquent être au service de Dieu, et qui seraient même aussi en train d’attendre le retour de Jésus. C’est tout simplement triste! Vous pouvez comprendre jusqu’où la séduction est arrivée. Lucifer est bel et bien assis sur les églises.

Messages aux adulateurs des différents sportifs

Le bien-aimé dans son témoignage nous a mis en garde contre le catch, en mettant à nu toute la ruse de Satan cachée derrière. Je tiens à vous signaler que s’il n’a parlé que du catch, ce n’est pas parce que les autres sports sont purs. C’est simplement en sa qualité d’ancien catcheur, parce que c’est ce sport qu’il a pratiqué et qu’il connait le mieux. Sachez donc que les autres sports sont aussi sataniques que le catch, et si vous chérissez votre salut, vous devez les fuir maintenant, et vous refugier en Jésus-Christ.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!


[1] Actes 26.17 : «Je t’ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t’envoie, 26.18 afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés.

[2] [http://www.mcreveil.org/Francais/sorcellerie/pstjonas_fr13.html/pstjonas_fr13.html%5D

Publié dans Conversions & Témoignages | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Shalom!

Chers internautes, que la paix soit avec vous!

Le but majeur de ce blog est l’évangélisation.

Nous avons confiance que vous trouverez sur ce blog toutes les ressources nécessaires et utiles pour trouver le salut de Dieu.

Nous enseignons sur ce blog à connaître le Dieu vivant et montrons le chemin pour le connaître. Nous offrons aussi des possibilités aux lecteurs chrétiens de trouver des stratégies et des ressources pour l’évangélisation. Par ailleurs, nous offrons des documents pour les premiers pas dans la foi et avons confiance que d’autres blogs chrétiens compléteront la formation et le perfectionnement des saints.

Christien

Publié dans Evangélisation | Tagué , | Laisser un commentaire